Samedi 15 Juin 2024

Temps

Temps ordinaire

Semaine

samedi

Complément

Psaume

Psaume 119 (118), 73-80

De quel amour j’aime ta loi !

73
Tes mains m’ont façonné, affermis ;
 
 éclaire-moi, que j’apprenne tes volontés.
74
À me voir, ceux qui te craignent se réjouissent,
 
 car j’espère en ta parole.
75
Seigneur, je le sais, tes décisions sont justes ;
 
 tu es fidèle quand tu m’éprouves.
76
Que j’aie pour consolation ton amour
 
 selon tes promesses à ton serviteur !
77
Que vienne à moi ta tendresse, et je vivrai :
 
 ta loi fait mon plaisir.
78
Honte aux orgueilleux qui m’accablent de mensonges ;
 
 moi, je médite sur tes préceptes.
79
Qu’ils se tournent vers moi, ceux qui te craignent,
 
 ceux qui connaissent tes exigences.
80
Que j’aie par tes commandements le cœur intègre :
 
 alors je ne serai pas humilié.

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 13, v. 26-37

26
 "Frères, c'est à nous tous que Dieu envoie cette parole pour nous sauver. Il l'envoie à vous, les enfants d'Abraham, et à vous qui adorez Dieu.
27
 Les habitants de Jérusalem et leurs chefs n'ont pas compris qui est Jésus. Ils n'ont pas compris les paroles des prophètes qu'on lit chaque sabbat. Mais ils ont fait ce que ces prophètes annonçaient: ils ont condamné Jésus.
28
 Ils n'ont pas trouvé de raison pour le faire mourir, pourtant, ils ont demandé à Pilate de le tuer
29
 Ils ont fait tout ce que les Livres Saints annonçaient au sujet de Jésus. Ensuite, ils l'ont descendu de la croix et ils l'ont mis dans une tombe.
30
 Mais Dieu l'a réveillé de la mort,
31
 et pendant plusieurs jours, Jésus s'est montré à ceux qui l'avaient accompagné de la Galilée jusqu'à Jérusalem. Maintenant, ils sont les témoins de Jésus devant le peuple.
32
 Et nous, nous vous annonçons cette Bonne Nouvelle: ce que Dieu a promis à nos ancêtres,
33
 il l'a fait pour nous, leurs enfants, il a relevé Jésus de la mort. On lit dans le Psaume 2: "Tu es mon Fils. Aujourd'hui, moi, je suis devenu ton Père."
34
 "Dieu a relevé Jésus de la mort, son corps ne retournera plus pourrir dans la tombe. Dieu l'avait annoncé en disant: Je vous donnerai ce que j'ai promis à David, ce qui est saint et vrai.""
35
 "On lit aussi dans un autre passage: Tu ne laisseras pas celui qui t'appartient pourrir dans la tombe.""
36
 "Pendant sa vie, David a été le serviteur de Dieu: il a fait ce que Dieu voulait. Quand il est mort, on l'a enterré auprès de ses ancêtres, et il a pourri dans la tombe.
37
 Mais Jésus n'a pas pourri dans la tombe: Dieu l'a réveillé de la mort.

Deutéronome, Chap. 4, v. 1-8

1
 Moïse dit: Et maintenant, Israélites, écoutez les lois et les règles que je vous enseigne pour que vous leur obéissiez. Ainsi, vous vivrez et vous pourrez posséder le pays que le Seigneur, le Dieu de vos ancêtres, vous donne.
2
 N'ajoutez rien aux commandements que je vous communique de la part du Seigneur votre Dieu. N'enlevez rien non plus, mais respectez tous ces commandements.
3
 Vous avez vu vous-mêmes ce que le Seigneur votre Dieu a fait dans l'affaire du dieu Baal de Péor. Il a tué tous ceux du peuple qui avaient suivi ce faux dieu.
4
 Mais vous, vous êtes restés attachés au Seigneur votre Dieu, et vous êtes tous vivants aujourd'hui.
5
 Voyez, je vous enseigne des lois et des règles, comme le Seigneur mon Dieu me l'a ordonné. Quand vous serez entrés dans le pays que vous allez posséder, obéissez à ces lois et à ces règles.
6
 Si vous les gardez et si vous leur obéissez, les autres peuples vous trouveront sages et intelligents. En effet, quand ils connaîtront toutes ces lois ils diront: "Quelle sagesse, quelle intelligence il y a dans ce grand peuple!"
7
 Chaque fois que nous appelons à l'aide le Seigneur notre Dieu, il est vraiment proche de nous. Est-ce qu'il y a un autre peuple, même parmi les plus grands, qui a des dieux aussi proches?
8
 L'enseignement que je vous présente aujourd'hui contient des lois et des règles très justes. Est-ce qu'il y a un autre peuple, même parmi les plus grands, qui a des lois et des règles aussi justes?

Évangile selon Jean, Chap. 8, v. 52-59

52
 Les Juifs disent à Jésus: "Maintenant, nous le savons, il y a en toi un esprit mauvais. Abraham est mort, les prophètes aussi, et toi, tu dis: "Si quelqu'un obéit à mes paroles, il ne mourra jamais."
53
 Est-ce que tu es plus important qu'Abraham, notre père? Lui, il est mort, les prophètes aussi sont morts. Tu te prends pour qui?"
54
 Jésus leur répond: "Je ne cherche pas à me donner de la gloire moi-même, sinon ma gloire ne vaudrait rien. C'est mon Père qui me donne de la gloire. Vous dites de lui: "Il est notre Dieu",
55
 mais vous ne le connaissez pas. Moi, je le connais. Si je disais: "Je ne le connais pas", je serais un menteur, comme vous. Mais je le connais et j'obéis à sa parole.
56
Abraham, votre père, a été dans la joie. En effet, il a espéré voir le jour où j'allais venir. Il l'a vu et il a été rempli de joie."
57
 Les Juifs disent à Jésus: "Tu n'as pas encore 50 ans et tu as vu Abraham?"
58
 Jésus leur répond: "Oui, je vous le dis, avant qu'Abraham existe, "Je suis"."
59
 Alors ils ramassent des pierres pour les lancer sur Jésus, mais il se cache et il sort du temple

Commentaire

Un message qui s’ouvre sur la vie.

S’adressant à ses frères en la foi d’Israël, descendants d’Abraham, Paul continue à dérouler sa fresque historique mettant en relief des versets des psaumes, comme un fil rouge conduisant au Ressuscité. Ces citations me font penser à ces exergues placées sur des cartes de vœux ou autre mot personnalisé écrit à l’occasion d’une circonstance particulière. Elles feront leur chemin dans le cœur de la personne qui reçoit le message.
Mais si je tente, en toute humilité, de me mettre à la place des auditeurs de l’apôtre, je peine à m’enthousiasmer au premier coup.
Non pas que le message ne soit pas convainquant, mais tellement loin de ce que j’avais l’habitude d’entendre dans cette synagogue, pourrait s’écrier cet auditeur. Il me semble avoir plus souvent qu’à mon tour écouté un enseignement en lien avec la loi de Moïse et son poids de culpabilité. Alors cela perturbe ma capacité à entendre cette nouvelle extraordinaire et libératrice que Paul – cet homme qui semble un peu tomber du ciel – proclame: c’est par Jésus que le pardon des péchés est annoncé ; et c’est par lui que la personne qui croit est libérée.
Quel message! Assis au fond de ma synagogue, je suis encore sous le coup, ne comprenant de loin pas tout… Il me faudra sans doute bien toute la semaine pour essayer d’intégrer cette bonne nouvelle qui m’ouvre une porte sur la vie et me libère du poids de mon péché.

Sujets de prière

Oraison

Dieu de vérité,
par la prédication de ton apôtre Paul,
tu as fait briller la lumière de l’évangile
à travers le monde;
nous te rendons grâce pour sa conversion,
et nous te prions de nous faire vivre de la foi
selon le témoignage qu’il a donné,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 111 (du recueil Alléluia)

De tout mon coeur, je louerai Dieu