Samedi 6 Août 2022

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Samedi

Complément

Psaume

Psaume 119 (118), 57-64

De quel amour j’aime ta loi !

57
Mon partage, Seigneur, je l’ai dit,
 
 c’est d’observer tes paroles.
58
De tout mon cœur, je quête ton regard :
 
 pitié pour moi selon tes promesses.
59
J’examine la voie que j’ai prise :
 
 mes pas me ramènent à tes exigences.
60
Je me hâte, et ne tarde pas,
 
 d’observer tes volontés.
61
Les pièges de l’impie m’environnent,
 
 je n’oublie pas ta loi.
62
Au milieu de la nuit, je me lève et te rends grâce
 
 pour tes justes décisions.
63
Je suis lié à tous ceux qui te craignent
 
 et qui observent tes préceptes.
64
Ton amour, Seigneur, emplit la terre ;
 
 apprends-moi tes commandements.

Lectures du jour


Première épître de Pierre, Chap. 1, v. 13-25

13
 C'est pourquoi, soyez prêts à l'action! Restez attentifs! Mettez toute votre espérance dans le don que vous allez recevoir, quand Jésus-Christ paraîtra.
14
 Obéissez à Dieu, ne suivez donc pas les désirs que vous aviez autrefois, avant de connaître le Christ.
15
 Dieu vous a appelés et il est saint, alors vous aussi, devenez saints dans toute votre conduite.
16
 En effet, les Livres Saints disent: "Soyez saints, parce que moi, je suis saint."
17
 Dans vos prières, vous appelez "Père"celui qui juge chacun selon ce qu'il a fait, sans faire de différence entre les gens. Alors, vivez en respectant Dieu avec confiance, pendant que vous êtes sur la terre.
18
 La façon de vivre que vous avez reçue de vos ancêtres ne menait à rien. Mais vous le savez, Dieu a payé un grand prix pour vous libérer de cette façon de vivre. En effet, il ne l'a pas fait avec des choses qui peuvent s'abîmer, comme l'or ou l'argent.
19
 Mais il vous a libérés avec le sang précieux du Christ, qui est comme un agneau sans défaut et sans tache.
20
 Dieu l'a choisi avant la création du monde, et pour votre bien, il l'a fait connaître maintenant, en ces temps qui sont les derniers.
21
 C'est par le Christ que vous croyez en Dieu, qui l'a réveillé de la mort et lui a donné la gloire. Voilà pourquoi vous mettez votre foi et votre espérance en Dieu.
22
 En obéissant à la vérité, vous êtes devenus purs, pour aimer sincèrement vos frères et vos sœurs chrétiens. Aimez-vous donc les uns les autres, de tout votre cœur.
23
 La parole de Dieu vous a fait naître de nouveau. Et cette Parole n'est pas comme une graine qui meurt. Elle est vivante, elle ne meurt pas, elle dure toujours.
24
 En effet, les Livres Saints disent: "Tous les êtres humains sont comme l'herbe, et tout ce qui les rend importants est comme la fleur des champs. L'herbe sèche et la fleur tombe,
25
 mais la parole du Seigneur dure toujours."Cette Parole, c'est la Bonne Nouvelle qu'on vous a annoncée.

Commentaire

Votre foi et votre espérance reposent sur Dieu

Vivre l’espérance et la foi de tout notre cœur et de toute notre intelligence, voilà le chemin proposé par cette épître. Certes, elle se place dans la perspective d’un retour imminent du Christ, mais le temps de Dieu n’est pas celui des humains, et «la Parole de Dieu demeure éternellement».
Et dire que Dieu juge chacun «selon son œuvre», ce n’est pas annoncer la pesée des âmes égyptienne ni le décompte scrupuleux des œuvres de chacun: c’est de «son œuvre» au singulier, qu’il est question, donc de sa foi, de sa foi par Christ ressuscité. Et, oui, la foi induit la manière de vivre à la lumière du Ressuscité, donc la manière de vivre ensemble devant Dieu, fraternellement et sans hypocrisie, cordialement et avec constance. Tout cela est don de Dieu, engendré par sa Parole «vivante et permanente», chemin d’espérance ouvert à qui croit.

Sujets de prière

Oraison

Dieu éternel et miséricordieux,
allume en nous le feu de ton amour,
que sa flamme nous purifie de nos péchés
et nous rende dignes de t’adorer
en esprit et en vérité.
Par Jésus le Christ, notre Seigneur.

 

Pour la Transfiguration du Seigneur, prions avec les Églises chrétiennes d’Occident et d’Orient:

Dieu de lumière,
au jour de la transfiguration du Christ,
tu as fait apparaître Élie et Moïse,
pour affirmer la continuité de la foi;
et, par la voix qui tombait de la nuée lumineuse,
tu nous annonçais
la victoire de ton Fils bien-aimé sur les ténèbres;
accorde-nous de tenir notre regard
fixé sur cette lumière,
pour qu’à notre tour
nous soyons transfigurés
à l’image du Christ,
béni aux siècles des siècles.

Cantique 36-02 (du recueil Alléluia)

Que ton Eglise fasse honneur