Jeudi 18 Août 2022

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 26 (25)

J’aime la maison que tu habites

1
Seigneur, rends-moi justice :
 
 j’ai marché sans faillir. *
 
Je m’appuie sur le Seigneur,
 
 et ne faiblirai pas.
2
Éprouve-moi, Seigneur, scrute-moi, *
 
passe au feu mes reins et mon cœur.

3
J’ai devant les yeux ton amour,
 
je marche selon ta vérité.
4
Je ne m’assieds pas chez l’imposteur,
 
je n’entre pas chez l’hypocrite.
5
L’assemblée des méchants, je la hais,
 
je me m’assieds pas chez les impies.

6
Je lave mes mains en signe d’innocence
 
pour approcher de ton autel, Seigneur,
7
pour dire à pleine voix l’action de grâce
 
et rappeler toutes tes merveilles.
8
Seigneur, j’aime la maison que tu habites,
 
le lieu où demeure ta gloire.

9
Ne m’inflige pas le sort des pécheurs,
 
le destin de ceux qui versent le sang :
10
ils ont dans les mains la corruption ;
 
leur droite est pleine de profits.

11
Oui, j’ai marché sans faillir :
 
libère-moi ! prends pitié de moi !
12
Sous mes pieds le terrain est sûr ;
 
dans l’assemblée je bénirai le Seigneur.

Lectures du jour


Osée, Chap. 11, v. 1-9

1
 Le Seigneur dit: "Quand Israël était jeune, je l'ai aimé, et je l'ai appelé, lui, mon fils, à sortir d'Égypte.
2
 Mais ensuite, plus je l'appelais, plus il s'éloignait de moi. Mon peuple offre des sacrifices aux Baals. Ils brûlent de l'encens devant les faux dieux.
3
 Pourtant, j'ai appris à marcher à Éfraïm en le tenant par les bras. Mais il n'a pas compris que je prenais soin de lui.
4
 Je l'ai guidé avec douceur, j'étais attaché à lui par l'amour. J'étais pour lui comme quelqu'un qui soulève son petit enfant tout contre sa joue. Je me baissais pour lui donner à manger.
5
 "Le peuple d'Israël ne retournera pas en Égypte, mais ce sera l'Assyrie qui sera son maître. En effet, il a refusé de revenir vers moi.
6
 C'est pourquoi la guerre se répand dans ses villes, elle détruit ce qui les protège, elle démolit tout, parce qu'Israël fait de mauvais projets.
7
 Mon peuple m'a rejeté et il prend plaisir à être infidèle. On l'appelle à se mettre debout, mais c'est inutile.
8
 "Est-il possible que je t'abandonne, Éfraïm, que je te trahisse, Israël? Est-ce que je peux te traiter comme la ville d'Adma, te rendre semblable à Séboïm? Je suis bouleversé, et je tremble de la tête aux pieds.
9
 Je ne laisserai pas éclater ma violente colère, je ne reviendrai pas détruire Éfraïm. En effet, je suis Dieu, moi, je ne suis pas un homme. Chez toi, Éfraïm, je suis le Dieu saint et je ne viendrai pas avec colère."

Commentaire

Dieu en mémoire

Quel bonheur: Dieu n’est pas homme. Il ne raisonne pas comme nous en avons l’habitude. Si Dieu se met en colère, ou plutôt, si nous mettons Dieu en colère parfois... nos errements, nos ruptures et nos erreurs le bouleversent et l’émeuvent bien davantage.
Alors, Dieu se souvient. Il se souvient comment tout a commencé, et quelles étaient ses premières intentions.
Il se souvient qu’il est venu nous chercher et nous arracher à l’esclavage de la mort, il se souvient qu’il nous a guidés au-delà des déserts de notre condition humaine, il se souvient qu’il nous a accompagnés jusqu'à ce que nous parvenions là où la vie se fait belle et heureuse.
A toi, à moi de révéler Dieu, non en colère, mais qui se souvient des paroles d’amour qu’il a prononcées et dans lesquelles il s’est engagé pour toi, pour moi, pour cet autre vers lequel il nous accompagne. L’humanité a besoin de voir Dieu, non habité de rage, mais de paix. Ce jour-là, bien des conflits, bien des mépris, bien des rejets n’auront plus sens.
Il faut pour cela qu’on se souvienne...

Sujets de prière

Oraison

Dieu d’amour,
dans le désert de l’épreuve,
dans la nuit de la souffrance,
dans la solitude et dans le doute,
les hommes te cherchent,
peut-être même quand ils blasphèment.
Nous t’en prions:
toi qui, par ton Fils aimé,
as voulu vivre notre vie
et affronter notre mort,
accorde-nous à tous ta consolation
et donne-nous de sentir ta présence.
Par le Christ notre Seigneur.

Cantique 45-09 (du recueil Alléluia)

Par toi, Jésus, la joie abonde