mardi 05 novembre 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 107 (106), 10-22

Reconnaître l’amour du Seigneur

 
10
Certains gisaient dans les ténèbres mortelles,
 
 
captifs de la misère et des fers :
 
11
ils avaient bravé les ordres de Dieu
 
 
et méprisé les desseins du Très-Haut ;
 
12
soumis par lui à des travaux accablants,
 
 
ils succombaient, et nul ne les aidait.

℟1
13
Dans leur angoisse, ils ont crié vers le Seigneur,
 
 
et lui les a tirés de la détresse :
 
14
il les délivre des ténèbres mortelles,
 
 
il fait tomber leurs chaînes.

℟2
15
Qu’ils rendent grâce au Seigneur de son amour,
 
 
de ses merveilles pour les hommes :
 
16
car il brise les portes de bronze,
 
 
il casse les barres de fer !

 
          ~

 
17
Certains, égarés par leur péché,
 
 
ployaient sous le poids de leurs fautes :
 
18
ils avaient toute nourriture en dégoût,
 
 
ils touchaient aux portes de la mort.

℟1
19
Dans leur angoisse, ils ont crié vers le Seigneur,
 
 
et lui les a tirés de la détresse :
 
20
il envoie sa parole, il les guérit,
 
 
il arrache leur vie à la fosse.

℟2
21
Qu’ils rendent grâce au Seigneur de son amour,
 
 
de ses merveilles pour les hommes ;
 
22
qu’ils offrent des sacrifices d’action de grâce,
 
 
à pleine voix qu’ils proclament ses œuvres !

 
          ~

Lectures du jour


Livre des Psaumes, Chap. 108, v. 1-31

1
 Quel bonheur, quelle douceur pour des frères d'être ensemble!
2
 Mon cœur a confiance, ô Dieu, je vais chanter, je vais jouer de tout mon cœur.
2
 C'est comme l'huile parfumée sur la tête d'Aaron, qui descend jusqu'à sa barbe, jusqu'au bord de ses vêtements.
3
 Réveillez-vous, harpe et cithare, je dois réveiller la lumière du matin.
3
 C'est comme les gouttes de rosée de la montagne de l'Hermon, qui descendent sur la colline, sur la colline de Sion. C'est là que le Seigneur donne sa bénédiction, la vie pour toujours.
4
 Seigneur, je veux te dire merci parmi les peuples, je veux jouer pour toi parmi ceux qui ne te connaissent pas.
5
 Ton amour est plus grand que le ciel, ta fidélité monte jusqu'aux nuages.
6
 Ô Dieu, que ta grandeur se montre au-dessus du ciel, que ta gloire brille sur toute la terre!
7
 Pour que tes amis soient délivrés, sauve-les par ta puissance, et réponds-moi!
8
 Dieu a parlé dans son temple saint: "Le vainqueur, c'est moi. Je vais partager la ville de Sichem, je vais mesurer la vallée de Soukoth.
9
 Galaad est à moi, Manassé est à moi. Éfraïm est un casque pour ma tête, Juda est mon bâton de commandement.
10
 Moab est la cuvette où je me lave, je pose le pied sur Édom pour le prendre. Contre la Philistie, je pousse un cri de guerre."
11
 Qui me mènera dans une ville bien protégée? Qui me conduira jusqu'en Édom?
12
 Toi seul, tu peux le faire, ô Dieu. Mais tu nous as repoussés, tu ne combats plus avec nos armées.
13
 Viens nous aider contre l'ennemi, car les hommes ne nous aident pas vraiment.
14
 Avec Dieu, nous remporterons la victoire: c'est lui qui écrasera nos ennemis.
21
Mais toi, Seigneur Dieu, agis pour moi à cause de ton nom. Ton amour est fidèle : délivre-moi.
22
Vois, je suis pauvre et malheureux ; au fond de moi, mon cœur est blessé.
23
Je m’en vais comme le jour qui décline, comme l’insecte qu’on chasse.
24
J’ai tant jeûné que mes genoux se dérobent, je suis amaigri, décharné.
25
Et moi, on me tourne en dérision, ceux qui me voient hochent la tête.
26
Aide-moi, Seigneur mon Dieu : sauve-moi par ton amour !
27
Ils connaîtront que là est ta main, que toi, Seigneur, tu agis.
28
Ils maudissent, toi tu bénis, ils se sont dressés, ils sont humiliés : ton serviteur est dans la joie.
29
Qu’ils soient couverts d’infamie, mes accusateurs, et revêtus du manteau de la honte !
30
À pleine voix, je rendrai grâce au Seigneur, je le louerai parmi la multitude,
31
car il se tient à la droite du pauvre pour le sauver de ceux qui le condamnent.

Commentaire

Qui pour nous aider, sinon toi qui nous rejettes …

Je te célèbre parmi les peuples, Seigneur!
Ta fidélité monte au-dessus des cieux:
Debout, harpe et cithare! On va réveiller l’aurore …
Ce qui plaît d’emblée dans ce psaume, c’est la joie et même l’optimisme dès l’intonation. Le cœur du psalmiste s’abandonne à la joie et la louange, s’émerveillant de la puissance que Dieu met dans l’expression de sa royauté en faveur d’Israël.
En réponse à cette joie qui fait fi des circonstances, il reçoit dans le temple un oracle prophétique (8-10) qui fait parler Dieu en «je»: je rallie, mesure et encourage ce qui est à moi (tribus et cités). Je planifie le combat, mets au défi ou menace ce qui s’oppose à mon Messie (v. 10: Moab, tu n’es qu’un lavabo! Offre publique d’achat sur Edom, ce pillard! Sus aux Philistins!).
Le temps est venu pour le psalmiste de passer à l’acte, de partir au combat.
L’invocation s’adresse au Seigneur non comme à l’auteur des victoires passées mais
à Dieu qui, ayant abandonné Israël en raison de son infidélité, peut décider
maintenant, dans la liberté de son amour, de prendre à nouveau parti pour lui.
Cet acte de foi est la seule issue – pas d’autres humainement (13) – pour que se débloque le salut que Dieu tient en réserve.
C’est dans sa structure que se trouve le message essentiel de ce psaume: il dit merci avant d’avoir reçu. La foi réveille les aurores. «Avant qu’ils m’appellent, moi je leur répondrai» (Es 65,24).

Sujets de prière

Oraison

Dieu de toute miséricorde,
tu consoles ceux qui pleurent
et tu relèves ceux qui tombent.
Que ta parole retentisse en nos vies,
et nous délivre de toute mort.
Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui vit et qui règne avec toi, Père, et le Saint-Esprit,
un seul Dieu pour les siècles des siècles.

Cantique 74 (du recueil Alléluia)

Pourquoi sur nous...