Mardi 9 Juin 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 2

« Tu es mon fils »

 
1
Pourquoi ce tumulte des nations,
 
 
ce vain murmure des peuples ?
 
2
Les rois de la terre se dressent,
 
 
les grands se liguent entre eux
 
 
 contre le Seigneur et son messie :
 
3
« Faisons sauter nos chaînes,
 
 
rejetons ces entraves ! »

 
4
Celui qui règne dans les cieux s’en amuse,
 
 
le Seigneur les tourne en dérision ;
 
5
puis il leur parle avec fureur
 
 
et sa colère les épouvante :
 
6
« Moi, j’ai sacré mon roi
 
 
sur Sion, ma sainte montagne. »

 
7
Je proclame le décret du Seigneur ! †

 
 
Il m’a dit : « Tu es mon fils ;
 
 
moi, aujourd’hui, je t’ai engendré.
 
8
Demande, et je te donne en héritage les nations,
 
 
pour domaine la terre tout entière.
 
9
Tu les détruiras de ton sceptre de fer,
 
 
tu les briseras comme un vase de potier. »

 
10
Maintenant, rois, comprenez,
 
 
reprenez-vous, juges de la terre.
 
11
Servez le Seigneur avec crainte,
 
 
rendez-lui votre hommage en tremblant.
 
12
Qu’il s’irrite et vous êtes perdus :
 
 
soudain sa colère éclatera.

 
 
Heureux qui trouve en lui son refuge !

Lectures du jour

Commentaire

Une prière qui nous transforme

Les deux disciples et les compagnons qu’ils rejoignent pourraient se sentir menacés par des pouvoirs qui les poursuivent, victimes impuissantes de la méchanceté ou l’aveuglement des notables de la Synagogue; ou encore acteurs malgré eux d’un combat métaphysique qui les dépasse, coincés qu’ils sont entre les pouvoirs équivalents du Bien et du Mal.
Mais, se plaçant face au Dieu Créateur (v. 24), les disciples prennent du recul. Recourant au chant d’un psaume de David qui reprend vie en leur cœur (Ps 2), ils osent en attribuer l’inspiration au Saint-Esprit et le relire à la lumière des événements qu’ils viennent de vivre : ils y retrouvent le «rire de Dieu» qui se moque des machinations des puissants au point de retourner l’opposition de ceux-ci au service de son dessein d’amour (v. 28).
On comprend que ces croyants retrouvent leur pleine assise et éprouvent cette stabilité jusque dans leur corps (v. 31).
Ils prient non pour que les combats leur soient épargnés mais pour que le Seigneur les guide dans leur service commun; qu’ils ne se sentent plus victimes mais collaborateurs de Dieu, acteurs et coauteurs de l’histoire passionnante qu’il conduit pour et avec les hommes.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
tu as donné à tes serviteurs Pierre et Jean la hardiesse
de confesser devant les autorités
le nom de Jésus Christ notre Sauveur.
Accorde-nous d’être toujours prêts
à rendre compte de l’espérance qui est en nous,
et à témoigner pour le nom de Jésus le Christ notre Seigneur,
lui qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu, dans les siècles des siècles.

Cantique 97 (du recueil Alléluia)

Dieu, le Seigneur est roi