mercredi 09 janvier 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 30 (29)

Tu m’as guéri

 
2
Je t’exalte, Seigneur : tu m’as relevé,
 
 
tu m’épargnes les rires de l’ennemi.

 
3
Quand j’ai crié vers toi, Seigneur,
 
 
   mon Dieu, tu m’as guéri ; *
 
4
Seigneur, tu m’as fait remonter de l’abîme
 
 
   et revivre quand je descendais à la fosse.

 
5
Fêtez le Seigneur, vous, ses fidèles,
 
 
rendez grâce en rappelant son nom très saint.

 
6
Sa colère ne dure qu’un instant,
 
 
   sa bonté, toute la vie ; *
 
 
avec le soir, viennent les larmes,
 
 
   mais au matin, les cris de joie.

 
          ~

 
7
Dans mon bonheur, je disais :
 
 
Rien, jamais, ne m’ébranlera !

 
8
Dans ta bonté, Seigneur, tu m’avais fortifié
 
 
   sur ma puissante montagne ; *
 
 
pourtant, tu m’as caché ta face
 
 
   et je fus épouvanté.

 
9
Et j’ai crié vers toi, Seigneur,
 
 
j’ai supplié mon Dieu :

 
10
« À quoi te servirait mon sang
 
 
   si je descendais dans la tombe ? *
 
 
La poussière peut-elle te rendre grâce
 
 
   et proclamer ta fidélité ?

 
11
Écoute, Seigneur, pitié pour moi !
 
 
Seigneur, viens à mon aide ! »

 
          ~

 
12
Tu as changé mon deuil en une danse,
 
 
mes habits funèbres en parure de joie.

 
13
Que mon cœur ne se taise pas,
 
 
   qu’il soit en fête pour toi, *
 
 
et que sans fin, Seigneur, mon Dieu,
 
 
   je te rende grâce !

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 44, v. 1-8

1
Et maintenant, écoute, peuple de Jacob, mon serviteur, Israël, toi que j’ai choisi.
2
Moi, le Seigneur, je t’ai fait, je t’ai formé dès avant ta naissance et je viens à ton aide. Voici donc ce que je dis:N’aie pas peur, peuple de Jacob, toi, Yechouroun, mon serviteur que j’ai choisi.
3
En effet, je ferai couler de l’eau sur le sol qui a soif, des rivières sur la terre sèche. Je répandrai mon esprit sur tes enfants, et ma bénédiction sur les enfants de tes enfants.
4
Ils pousseront et grandiront comme l’herbe verte dans un champ, comme des arbres au bord de l’eau.
5
L’un dira: "J’appartiens au Seigneur", l’autre dira:"Je fais partie de la famille de Jacob." Un autre encore écrira sur sa main: "Je suis au Seigneur", et il prendra comme nom Israël."
6
Voici ce que dit le Seigneur, le roi et le libérateur d’Israël, le Seigneur de l’univers: "Je suis au commencement et à la fin de tout. En dehors de moi, il n’y a pas de Dieu.
7
Qui est égal à moi? Qu’il le crie, qu’il l’annonce et me l’explique! Qu’il dise les choses qui sont arrivées depuis que j’ai formé le premier peuple, qu’il annonce ce qui va se passer!
8
Vous, mon peuple, n’ayez pas peur, ne tremblez pas. Je vous ai annoncé cela longtemps à l’avance, je vous l’ai fait connaître. Vous êtes mes témoins. Est-ce qu’il y a un Dieu en dehors de moi? Non, je suis votre solide rocher, je n’en connais pas d’autre."

Commentaire

Du féminin en Dieu

Dans les versets précédents, Jacob/Israël avait reçu une volée de bois vert pour son comportement fautif ; à présent, c'est un message de salut qui lui est adressé.
Ainsi, Jacob/Israël est « redressé » – c'est le sens du nom rare « Yeshouroun » qui est employé au v. 2. Chose frappante : l'on retrouve des qualificatifs féminins pour décrire l'action positive de Dieu en faveur d'Israël (v. 2), comme l'est indubitablement le sein maternel !
Comment expliquer cela ?

Il est possible d'avancer que le monothéisme strict du second Esaïe, qui exclut la possibilité d'existence d'autres dieux, a eu pour conséquence de repenser différemment le féminin, notamment en acceptant l'idée que Dieu puisse recevoir des qualificatifs aussi bien masculins que féminins (lire à ce sujet le livre récent de Thomas Römer, L'invention de Dieu, Seuil, 2014).

Une autre question qui a intrigué beaucoup d'exégètes, c'est la formulation du v. 5 qui semble faire allusion à une adhésion à la foi juive. S’agirait-il de la profession de foi de convertis païens au judaïsme ? Il est aussi possible que ce soient simplement des exilés qui réaffirment leur foi au Dieu d'Israël. Difficile d'en savoir plus …
La fin du verset reste peu claire : elle évoque peut-être des pratiques de tatouage « Un autre écrira sur sa main : ‘Je suis au Seigneur’ ».
Dieu du ciel, tu échappes à toutes les catégories dans lesquelles on voudrait t’enfermer. Mais c’est ta liberté qui nous rend libres !

Sujets de prière

Oraison

O Dieu,
qui nous as donné ton Fils comme un exemple
et un secours à notre faiblesse,
pour suivre le chemin qui conduit à la vie,
accorde-nous la grâce d’être ses vrais disciples
et de marcher sur ses traces jusqu’à la fin,
par ce même Jésus-Christ, ton Fils, notre Sauveur.

Cantique 32-04 (du recueil Alléluia)

O Dieu, tout-puissant Créateur