mercredi 09 décembre 2020

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 7, 2-10

Toi qui scrutes les cœurs et les reins

 
2
Seigneur mon Dieu, tu es mon refuge !
 
 
On me poursuit : sauve-moi, délivre-moi !
 
3
Sinon ils vont m’égorger, tous ces fauves,
 
 
me déchirer, sans que personne me délivre.

 
4
Seigneur mon Dieu, si j’ai fait cela,
 
 
si j’ai vraiment un crime sur les mains,
 
5
si j’ai causé du tort à mon allié
 
 
en épargnant son adversaire,
 
6
que l’ennemi me poursuive, qu’il m’atteigne *
 
 
(qu’il foule au sol ma vie)
 
 
 et livre ma gloire à la poussière.

 
          ~

 
7
Dans ta colère, Seigneur, lève-toi, †
 
 
domine mes adversaires en furie,
 
 
réveille-toi pour me défendre et prononcer ta sentence.
 
8
Une assemblée de peuples t’environne : †
 
 
reprends ta place au-dessus d’elle,
 
9
Seigneur qui arbitres les nations.

 
 
Juge-moi, Seigneur, sur ma justice :
 
 
mon innocence parle pour moi.
 
10
Mets fin à la rage des impies,
 
 
affermis le juste,
 
 
toi qui scrutes les cœurs et les reins,
 
 
Dieu, le juste.

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 25, v. 1-9

1
Seigneur, tu es mon Dieu. Je reconnais ta grandeur et je chante ton nom. Oui, tu as réalisé des projets merveilleux. Ils tiennent depuis longtemps, ils sont solides et ne changent pas.
2
Tu as fait de la ville un tas de pierres. Cette ville bien protégée est démolie. La ville forte des étrangers n'est plus une ville, on ne la reconstruira jamais.
3
C'est pourquoi un peuple puissant te rend gloire, les villes des peuples violents te respectent.
4
En effet, tu défends les faibles avec puissance, tu protèges les pauvres quand ils sont dans le malheur. Tu es un abri contre la pluie, une ombre qui protège du soleil. Oui, la colère des violents est comme la pluie d'orage contre un mur,
5
comme la chaleur du soleil sur une terre sèche. Tu fais taire le bruit des étrangers. Comme l'ombre d'un nuage diminue la chaleur, tu fais taire le chant de victoire des violents.
6
Sur la montagne de Sion, le Seigneur de l'univers, préparera pour tous les peuples un repas de viandes grasses arrosé de bons vins, un repas de viandes tendres et grasses et de vins purs.
7
Sur cette montagne, il enlèvera le voile de deuil qui enveloppe tous les peuples, le drap des morts qui couvre tous les pays.
8
Il détruira la mort pour toujours. Le Seigneur DIEU essuiera les larmes sur tous les visages. Dans tout le pays, il enlèvera la honte de son peuple. Voilà ce que le Seigneur a promis.
9
Et ce jour-là, on dira: "C'est lui, notre Dieu. Nous comptions sur lui, et il nous a sauvés. Oui, c'est dans le Seigneur que nous avons mis notre espoir. Dansons de joie, réjouissons-nous: il nous a sauvés!

Commentaire

Lever le voile

La ville dont il est question ici n’est pas Jérusalem mais Babylone, conquise par les Perses, qualifiés ici de ‘peuple puissant’ mais aussi de ‘rempart du faible’. L’un de ses rois, Cyrus, a été l’instrument de la libération d’Israël.
Ici les mots dépassent infiniment les circonstances historiques du moment: le prophète voit bien au-delà.
Dieu reste le maître de l’Histoire et toutes les tyrannies à venir subiront le même sort. Là non plus, le Seigneur ne les renversera pas du haut de son ciel. Il «fera disparaître le voile tendu sur tous les peuples» (v. 7), le voile qui empêche de voir et de comprendre ce qui se passe, qui masque la réalité des choses.
La promesse, ici, c’est que l’Esprit de Dieu est capable de lever pour nous le voile qui empêche de voir et de comprendre – et donc d’agir contre toute tyrannie, qu’elle soit politique, économique ou sociale. Alors c’est avec ceux qui ne se seront pas laissés abuser par «la fanfare des tyrans» (v. 5) que la vie sur terre pourra redevenir «un festin pour tous les peuples» (v. 6), et pas seulement pour certains.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
qui nous as donné la grande espérance
que ton Royaume sera manifesté
et qui nous enseignes à prier pour sa venue,
rends-nous toujours reconnaissants
pour les signes de son approche.
Accorde-nous aussi de prier
et de travailler avec ferveur
pour ce jour bienheureux
où ta volonté sera faite
sur la terre comme au ciel.
Exauce-nous pour la gloire de ton nom.

Cantique 31-22 (du recueil Alléluia)

Quand s'éveilleront nos coeurs