mercredi 08 janvier 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 25 (24), 12-22

Dans ton amour, ne m’oublie pas

 
12
Est-il un homme qui craigne le Seigneur ?
 
 
Dieu lui montre le chemin qu’il doit prendre.
 
13
Son âme habitera le bonheur,
 
 
ses descendants posséderont la terre.
 
14
Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ;
 
 
à ceux-là, il fait connaître son alliance.

 
          ~

 
15
J’ai les yeux tournés vers le Seigneur :
 
 
il tirera mes pieds du filet.
 
16
Regarde, et prends pitié de moi,
 
 
de moi qui suis seul et misérable.

 
17
L’angoisse grandit dans mon cœur :
 
 
tire-moi de ma détresse.
 
18
Vois ma misère et ma peine,
 
 
enlève tous mes péchés.

 
19
Vois mes ennemis si nombreux,
 
 
la haine violente qu’ils me portent.
 
20
Garde mon âme, délivre-moi ;
 
 
je m’abrite en toi : épargne-moi la honte.
 
21
Droiture et perfection veillent sur moi,
 
 
sur moi qui t’espère !

 
22
Libère Israël, ô mon Dieu,
 
 
de toutes ses angoisses !

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 2, v. 19-23

19
 Après la mort d'Hérode, l'ange du Seigneur se montre à Joseph dans un rêve, en Égypte. 20 L'ange lui dit: "Lève-toi, prends avec toi l'enfant et sa mère et retourne dans le pays d'Israël. En effet, ceux qui voulaient tuer l'enfant sont morts."
21
 Joseph se lève, il prend avec lui l'enfant et sa mère et il retourne dans le pays d'Israël. 22 Mais il apprend qu'Arkélaos est roi de Judée, depuis la mort d'Hérode, son père. Alors Joseph a peur d'aller en Judée. Le Seigneur lui parle dans un rêve, et Joseph va dans la région de Galilée.
23
 Il vient habiter dans une ville qui s'appelle Nazareth. Ainsi les choses se passent comme les prophètes l'avaient annoncé: "On l'appellera Nazaréen."

Commentaire

Fuir pour se sauver …

Ce passage décrit le mécanisme, malheureusement intemporel, de toute domination tyrannique. Risquant de perdre son pouvoir et se sentant personnellement menacé, Hérode veut anéantir son ennemi en le faisant disparaître. C’est ainsi que se conduisent immanquablement les tyrans, insensibles qu’ils sont devenus à tout scrupule.
La famille de Jésus – Jésus lui-même, pourrait-on dire – a besoin d’aide et doit fuir. Un ange avait averti ses parents, qui ont pris la route immédiatement, laissant tout derrière eux.
En ces temps de pause, où règne encore l’ambiance de Noël, ce récit dérange.
Dans une actualité chargée de maltraitances diverses, le malaise est fort et ne trouve aucune réponse. Comment ne pas sentir monter en nous, vues sur les écrans ou devinées, les images de la migration? Le nombre des pays devenus trop dangereux pour certaines classes ou catégories d’habitants est en augmentation. Restons vigilants face à l’injustice, chez nous aussi … et recourons aux outils privilégiés de toute démocratie. Groupons nous pour rendre possible l’accueil – puis l’intégration – de ceux et celles qui en ont besoin.
Jésus a été un réfugié, aidé par un ange et recueilli en Egypte, pays, pour Israël, d’une antique servitude! … Nous qui demandons quelquefois à Dieu dans nos prières de mettre des anges sur notre route ou à tel carrefour problématique, accepterons-nous de devenir, sans le savoir ni le faire exprès, des anges pour autrui?

Sujets de prière

Oraison

Illumine ton peuple, ô Christ,
de la glorieuse lumière de ta manifestation,
réjouis-nous au matin joyeux de ta gloire,
donne la joie au grand Jour de ta venue
et rends-nous dignes de chanter
tes louanges avec les forces du ciel,
car tu la lumière issue de la lumière,
ô Jésus-Christ, notre Seigneur,
qui règnes avec le Père et le Saint-Esprit,
maintenant et pour les siècles de siècles.

 

Cantique 37-14 (du recueil Alléluia)

Jésus, prends-moi par la main