mardi 08 janvier 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 25 (24), 12-22

Dans ton amour, ne m’oublie pas

 
12
Est-il un homme qui craigne le Seigneur ?
 
 
Dieu lui montre le chemin qu’il doit prendre.
 
13
Son âme habitera le bonheur,
 
 
ses descendants posséderont la terre.
 
14
Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ;
 
 
à ceux-là, il fait connaître son alliance.

 
          ~

 
15
J’ai les yeux tournés vers le Seigneur :
 
 
il tirera mes pieds du filet.
 
16
Regarde, et prends pitié de moi,
 
 
de moi qui suis seul et misérable.

 
17
L’angoisse grandit dans mon cœur :
 
 
tire-moi de ma détresse.
 
18
Vois ma misère et ma peine,
 
 
enlève tous mes péchés.

 
19
Vois mes ennemis si nombreux,
 
 
la haine violente qu’ils me portent.
 
20
Garde mon âme, délivre-moi ;
 
 
je m’abrite en toi : épargne-moi la honte.
 
21
Droiture et perfection veillent sur moi,
 
 
sur moi qui t’espère !

 
22
Libère Israël, ô mon Dieu,
 
 
de toutes ses angoisses !

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 43, v. 16-21

16
Autrefois, le Seigneur a ouvert un chemin dans la mer, une route à travers l’eau puissante.
17
Il a fait sortir des chars et des chevaux, l’armée avec sa puissance militaire. Ils sont tombés pour ne plus se relever. Ils se sont éteints, ils ont brûlé comme la mèche d’une lampe.
18
Maintenant, le Seigneur dit:"Ne pensez plus à ce qui est déjà arrivé,oubliez le passé.
19
En effet, je vais faire quelque chose de nouveau, qui grandit déjà. Est-ce que vous ne le voyez pas? Oui, je vais ouvrir un chemin dans le désert, je vais faire couler des fleuves dans ce lieu sec.
20
Les animaux sauvages, les chacals et les autruches me rendront honneur car j’ai fait couler de l’eau dans le désert, des fleuves dans ce lieu sec. Oui, je veux donner à boire au peuple que j’ai choisi.
21
Ce peuple que j’ai formé pour moi chantera ma louange."

Commentaire

L’Exode, c’est demain !

Ne vous souvenez plus !
Quelle drôle d’injonction, si étrangère à la pensée biblique qui vit pourtant de la mémoire ! Ici, le prophète ne craint pas de remettre en question une valeur sûre. Car si « se souvenir » revient à renoncer à espérer, alors rien ne va plus. La mémoire des événements par lesquels Dieu s’est révélé autrefois, n’a plus de sens si elle verrouille ceux-ci dans des « histoires d’autrefois ».
La mémoire de la libération doit au contraire permettre de discerner les signes de la libération à vivre maintenant.
Mais comment « reconnaître le neuf qui déjà bourgeonne » dans une situation où toute issue semble condamnée ? Justement, en refusant de se laisser obnubiler par les soi-disant splendeurs du passé !
Grâce à l’arrivée de Cyrus, tellement inespérée qu’elle n’a provoqué presque aucune opposition, le peuple déporté a pu retourner chez lui et être à nouveau rassemblé.
Le prophète voit dans ces événements la preuve que l’Exode n’est pas seulement un « fait d’autrefois », mais une promesse… Non, les optimistes n’ont pas toujours tort !
« Faites ceci en mémoire de moi. » Nous prononçons ces mots chaque fois que nous partageons la cène. Non pas pour nous tourner vers un événement survenu il y a deux mille ans, mais pour vivre aujourd’hui sa présence donnée, comme « du neuf qui déjà bourgeonne ».

Sujets de prière

Oraison

Nous t’en supplions, Dieu tout-puissant,
toi dont le Fils bien-aimé, conduit par l’Esprit,
a été tenté par Satan,
hâte-toi de nous secourir,
car des tentations multiples nous assaillent;
et, puisque tu connais nos faiblesses,
fais-nous éprouver la force de ton salut.
Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu, maintenant et toujours.

Cantique 32-08 (du recueil Alléluia)

A pleine voix, chantons pour Dieu