vendredi 08 décembre 2017

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Vendredi de la première semaine

Complément

Psaume

Psaume 124 (123)

Le filet s’est rompu

 
1
Sans le Seigneur qui était pour nous,
 
 
   — qu’Israël le redise — †
 
2
sans le Seigneur qui était pour nous
 
 
   quand des hommes nous assaillirent, *
 
3
alors ils nous avalaient tout vivants,
 
 
   dans le feu de leur colère.

 
4
Alors le flot passait sur nous,
 
 
   le torrent nous submergeait ; *
 
5
alors nous étions submergés
 
 
   par les flots en furie.

 
6
Béni soit le Seigneur *
 
 
qui n’a pas fait de nous
 
 
 la proie de leurs dents !

 
7
Comme un oiseau, nous avons échappé
 
 
   au filet du chasseur ; *
 
 
le filet s’est rompu :
 
 
   nous avons échappé.

 
8
Notre secours est le nom du Seigneur *
 
 
qui a fait le ciel et la terre.

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 6, v. 1-8

1
C'était l'année où le roi Ozias est mort. Un jour, j'ai eu une vision. Le Seigneur était assis sur un siège royal très élevé. Son vêtement remplissait le temple.
2
Des anges de feu se tenaient au-dessus de lui. Ils avaient chacun six ailes: deux ailes pour se cacher le visage, deux ailes pour se couvrir le bas du corps, deux ailes pour voler.
3
Ils criaient l'un à l'autre: "Saint, saint, saint le Seigneur de l'univers! Sa gloire remplit toute la terre!"
4
Leur voix faisait trembler les portes sur leurs gonds, le temple se remplissait de fumée.
5
Alors j'ai dit: "Malheur à moi! Je suis perdu! Je suis un homme aux lèvres impures, j'habite au milieu d'un peuple aux lèvres impures, et mes yeux ont vu le Roi, le Seigneur de l'univers!"
6
Mais l'un des anges brillants a volé vers moi. Il tenait dans sa main un charbon brûlant qu'il avait pris avec des pinces sur l'autel.
7
Il m'a touché la bouche avec ce charbon brûlant et m'a dit: "Maintenant que ce charbon a touché tes lèvres, ta faute est enlevée, ton péché est pardonné."
8
Alors j'ai entendu le Seigneur demander: "Qui vais-je envoyer? Qui sera notre porte-parole?" J'ai répondu: "Me voici, envoie-moi."

Commentaire

Le choc d’une vocation

L’époque où la scène se déroule est riche en évènements internationaux. L’expansion de l’empire assyrien constitue une réelle menace pour Israël, royaume du Nord et Juda, royaume du Sud. Ce climat de déstabilisation incite à chercher toutes sortes d’alliances politiques et économiques douteuses, au point que Dieu passe au second plan.
L’appel adressé à Esaïe vient remettre les pendules à l’heure. Dieu seul est roi, Dieu seul tient en mains le destin du peuple qu’il a appelé. Il tient à garder le monopole du salut qu’il offre. Celui-ci ne viendra pas d’ailleurs. Ne pas tenir compte de cette réalité expose le peuple aux pires déconvenues.
Esaïe lui-même, à la fois fervemment ancré en Dieu et pleinement humain et solidaire de ses contemporains, a besoin, pour vivre son ministère prophétique dans l’unique dépendance de Dieu, d’être purifié dans ses paroles et intentions. Cette purification des lèvres a pour but de rendre la parole du voyant authentique : qu’elle soit uniquement et totalement la Parole de Dieu. Par l’expérience spirituelle intense vécue dans le temple, il devient un héraut de Dieu, même si son ministère n’aura que peu d’impact sur ses contemporains. Ecouter sans comprendre, les oreilles appesanties, les yeux collés … : il parle autant de lui que du peuple vers lequel il est envoyé.
Mais le souffle de Dieu est là, avec quelle puissance, et le prophète se déclare prêt à aller vers le peuple avec la force qu’il a, doublée de celle qu’il reçoit.

Sujets de prière

Oraison

Que nos lèvres, notre âme et toute notre vie proclament ta louange, Seigneur; et puisque tout notre être est un don de ta grâce, fais que notre existence te soit consacrée. Nous t’en prions au nom du Christ, notre Sauveur.

Cantique 41-26 (du recueil Alléluia)

Grand Dieu nous te bénissons (str. 1,2,4)