jeudi 08 août 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 127 (126)

Si le Seigneur ne bâtit

 
1
Si le Seigneur ne bâtit la maison,
 
 
 les bâtisseurs travaillent en vain ; *
 
 
si le Seigneur ne garde la ville,
 
 
 c’est en vain que veillent les gardes.

 
2
En vain tu devances le jour,
 
 
 tu retardes le moment de ton repos, †
 
 
tu manges un pain de douleur : *
 
 
 Dieu comble son bien-aimé quand il dort.

 
3
Des fils, voilà ce que donne le Seigneur,
 
 
 des enfants, la récompense qu’il accorde ; *
 
4
comme des flèches aux mains d’un guerrier,
 
 
 ainsi les fils de la jeunesse.

 
5
Heureux l’homme vaillant
 
 
 qui a garni son carquois de telles armes ! *
 
 
S’ils affrontent leurs ennemis sur la place,
 
 
 ils ne seront pas humiliés.

Lectures du jour


Livre de Jérémie, Chap. 33, v. 14-26

14
Le Seigneur déclare:"Le jour vient où je réaliserai la promesse que j'ai faite au peuple d'Israël et au peuple de Juda.
15
Quand ce sera le moment, je ferai naître un vrai fils de David. Il fera respecter le droit et la justice dans le pays.
16
À ce moment-là, le royaume de Juda sera libéré, les habitants de Jérusalem vivront en sécurité. Jérusalem aura pour nom "Le-Seigneur-est-notre-salut".
17
Voici un autre message du Seigneur:"Il y aura toujours quelqu'un de la famille de David pour être roi du peuple d'Israël.
18
Il y aura toujours des prêtres de la famille de Lévi pour se tenir devant moi. Ils offriront des sacrifices complets, ils feront monter vers moi la fumée des offrandes, et présenteront chaque jour des sacrifices de communion."
19
Le Seigneur a encore adressé sa parole à Jérémie:
20
"Voici ce que je dis, moi, le Seigneur:Est-ce que vous pouvez briser mon accord avec le jour et avec la nuit? Est-ce que vous pouvez empêcher le jour de suivre la nuit, et la nuit de suivre le jour? Sûrement pas!
21
Eh bien, l'alliance que j'ai établie avec mon serviteur David ne peut pas être brisée non plus. C'est pourquoi il y aura toujours à Jérusalem quelqu'un de sa famille pour être roi. De même, il y aura toujours des prêtres de la famille de Lévi pour me servir. Personne ne pourra empêcher cela.
22
On ne peut pas compter les étoiles du ciel ni les grains de sable au bord de la mer, tellement ils sont nombreux. Eh bien, je rendrai aussi nombreux les gens de la famille de David et ceux de la famille de Lévi qui me servent comme prêtres."
23
Le Seigneur a encore adressé sa parole à Jérémie:
24
"Est-ce que tu n'as pas entendu ce que les gens racontent? Ils disent que j'ai rejeté Israël et Juda, les deux familles que j'avais choisies. En parlant ainsi, ils méprisent mon peuple. Pour eux, ce n'est même plus une nation.
25
Voici ce que je dis, moi, le Seigneur:"J'ai passé un accord avec le jour et la nuit. J'ai fixé des lois au ciel et à la terre.
26
Alors est-ce que je peux rejeter la famille de Jacob et celle de mon serviteur David? Est-ce que je peux refuser de choisir parmi eux les chefs qui gouverneront ceux qui sont nés d'Abraham, d'Isaac et de Jacob? Sûrement pas! J'ai pitié d'eux et je vais leur rendre leur ancienne situation."

Commentaire

Permanence et continuité

La collection des oracles du bonheur reconstruit continue de se dévider comme un chapelet dans la main de celui qui prie dans la foi et l’espérance. Le fil conducteur qui réunit ces perles de minéraux si divers : Dieu ne reprendra pas ce qu’il a promis – quoiqu’on dise …
Rompue par la déportation, la chaîne de succession davidique sera reconstituée – du moins au niveau théologique (v. 14 à 17). Les sacrifices recommenceront à fumer sous l’activation de prêtres qui feront mémoire de Lévi leur ancêtre spirituel (18), rattaché à Jacob-Israël dont Lévi est le troisième fils. Innombrables ils seront « comme les étoiles dans le ciel ou les grains de sable de la mer » (22) : voici l’émergence annoncée des chrétiens « peuple de prêtres » répandus sur toute la terre habitée (l’oikuménè). Royauté et sacerdoce ne s’interrompront pas plus que la succession inexorable du jour et de la nuit.
La pensée hébraïque n’est jamais à court d’images pour célébrer la solidité de l’alliance du Sinaï – de l’Exode ! Mais curieusement ici, les fruits de l’alliance ne consistent plus en bénédictions spirituelles, comme on l’attendrait déclarer de la bouche d’un prophète, mais en la durée d’une dynastie et la permanence d’un sacerdoce. … Encore de l’Institutionnel !
« Malgré ce que les gens que tu as entendu prétendent, je n’ai pas rejeté les deux familles que j’ai choisies. Mais non ! Je suis plein d’amour pour eux et vais changer leur sort » (v. 24 et 26). Le malheur appelle la prophétie et la prophétie l’espérance : voici, évoqués dans la chaleur d’un même amour et réunis pour l’à - venir, les deux royaumes si longtemps rivaux d’Israël et Juda.
Je pense maintenant à des divisions anciennes – les chrétiens d’origine juive et ceux d’origine païenne (les « nations ») du Livre des Actes et de tant d’épîtres apostoliques. Comme à des divisions actuelles telles celles, par exemple, qui convoquent face à face Réformés et Evangéliques, Eglises officielles et communautés charismatiques …
Et je me dis : faudrait-il un gros malheur planétaire pour qu’on reçoive enfin des mains du Fils la synodalité joyeuse et aérée de la louange et du service, don que le Père a préparé pour ses enfants ?

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu, notre Père,
dans ta fidélité, tu nous donnes
le pain de la vie présente
et en Jésus-Christ, tu nous accordes
le pain de la vie éternelle;
fais-nous la grâce de recevoir l’un et l’autre
avec des cœurs reconnaissants
et de les partager avec tous ceux que tu appelles,
afin que le monde croie en toi
et en Celui que tu as envoyé,
Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.

Cantique 78 (du recueil Alléluia)

Le Seigneur dit...