jeudi 07 septembre 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 77 (76), 14-21

Dieu oublierait-il d’avoir pitié ?

 
14
Dieu, la sainteté est ton chemin !
 
 
Quel Dieu est grand comme Dieu ?

 
15
Tu es le Dieu qui accomplis la merveille,
 
 
qui fais connaître chez les peuples ta force :
 
16
tu rachetas ton peuple avec puissance,
 
 
les descendants de Jacob et de Joseph.

 
17
Les eaux, en te voyant, Seigneur, †
 
 
les eaux, en te voyant, tremblèrent,
 
 
l’abîme lui-même a frémi.

 
18
Les nuages déversèrent leurs eaux, †
 
 
les nuées donnèrent de la voix,
 
 
la foudre frappait de toute part.

 
19
Au roulement de ta voix qui tonnait, †
 
 
tes éclairs illuminèrent le monde,
 
 
la terre s’agita et frémit.

 
20
Par la mer passait ton chemin, †
 
 
tes sentiers, par les eaux profondes ;
 
 
et nul n’en connaît la trace.

 
21
Tu as conduit comme un troupeau ton peuple
 
 
par la main de Moïse et d’Aaron.

Lectures du jour


Deuxième épître aux Corinthiens, Chap. 3, v. 1-11

1
Est-ce que nous devons recommencer à nous mettre en avant? Certains ont besoin de vous montrer des lettres de recommandation ou de vous en demander. Est-ce que nous en avons besoin aussi?
2
Notre lettre, c'est vous. Elle est écrite dans nos cœurs, tout le monde la connaît et la lit. 03 Oui, c'est clair, le Christ lui-même a écrit cette lettre, et c'est nous qui l'avons apportée. Elle n'est pas écrite avec de l'encre, mais avec l'Esprit du Dieu vivant. Elle n'est pas gravée dans la pierre, mais elle est gravée dans des cœurs humains.
4
Devant Dieu, nous sommes sûrs de cela, à cause du Christ.
5
Nous ne pensons pas que nous sommes capables de faire quelque chose tout seuls, mais c'est Dieu qui nous a rendus capables de faire ce que nous faisons.
6
C'est lui qui nous a rendus capables d'être les serviteurs d'une alliance nouvelle. Cette alliance ne dépend pas de la loi écrite, mais de l'Esprit Saint. La loi écrite donne la mort, mais l'Esprit Saint donne la vie.
7
Les paroles de cette loi étaient gravées dans la pierre, et Moïse était au service de cette loi qui donne la mort. Malgré cela, ce service lui donnait une grande gloire. Et à cause de la gloire qui brillait sur son visage, les Israélites ne pouvaient pas le regardere. Pourtant, cette gloire ne durait pas.
8
Mais le service de l'Esprit Saint donnera une gloire encore plus grande.
9
Le service de la loi qui condamne à mort était déjà plein de gloire. Alors le service de l'Esprit qui rend juste donnera encore beaucoup plus de gloire.
10
Ainsi, devant cette gloire extraordinaire, la gloire qui a brillé autrefois n'est plus rien.
11
Les choses qui ne durent pas étaient pleines de gloire. Alors les choses qui durent seront encore beaucoup plus glorieuses.

Commentaire

Qui croire ? Moi ! Pourquoi ? A cause de vous !

Ce début de chapitre se réfère probablement à une dispute au sujet de prédicateurs qui sont venus parler aux Corinthiens. Qui faut-il écouter ? Comment discerner ce qui est dans le vrai ?
Paul commence par contester la nécessité d’une lettre de recommandation pour avoir autorité en la matière. En substance, il dit : « Ce n’est pas à la forme du message que vous devez vous fier, mais à son contenu ! »
« La preuve vivante de la véracité de ce que je vous ai dit : c’est vous !... Au travers de ce que vous êtes devenus, de la transformation opérée en vous par les paroles que j’ai prononcées et que l’Esprit vous a traduites. »
Pour Paul, se baser sur les textes écrits, sur des phrases ressassées à travers les siècles ne suffit plus ; tout cela n’a pas de sens s’il n’est pas actualisé et personnalisé par l’Esprit du Christ vivant.

Que penser alors des prédicateurs d’aujourd’hui ? Comment éviter de se battre comme des chiffonniers pour savoir qui annonce le « vrai Evangile », « le plein Evangile » selon l’expression de certains ? Savons-nous discerner la présence de l’Esprit dans nos communautés ?
Essayer de parler au nom du Dieu de Jésus-Christ, quelle responsabilité !

Sujets de prière

Oraison

Seigneur notre Dieu, par la création de l’homme tu as fait une grande merveille;

en le sauvant, tu as accompli une merveille plus grande encore;

fais-nous participer à la vie de ton Fils dans la gloire,

lui qui a voulu partager notre condition d’hommes;

exauce-nous, toi qui es béni pour les siècles des siècles.

Cantique 41-14 (du recueil Alléluia)

Pour sa lumière, acclamons Dieu