samedi 07 novembre 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Samedi

Complément

Psaume

Psaume 119 (118), 169-176

De quel amour j’aime ta loi !

169
Que mon cri parvienne devant toi,
 
 éclaire-moi selon ta parole, Seigneur.
170
Que ma prière arrive jusqu’à toi ;
 
 délivre-moi selon ta promesse.
171
Que chante sur mes lèvres ta louange,
 
 car tu m’apprends tes commandements.
172
Que ma langue redise tes promesses,
 
 car tout est justice en tes volontés.
173
Que ta main vienne à mon aide,
 
 car j’ai choisi tes préceptes.
174
J’ai le désir de ton salut, Seigneur :
 
 ta loi fait mon plaisir.
175
Que je vive et que mon âme te loue !
 
 Tes décisions me soient en aide !
176
Je m’égare, brebis perdue : *
 
viens chercher ton serviteur.
 
 Je n’oublie pas tes volontés.

Lectures du jour


Nombres, Chap. 14, v. 10-20

10
 Toute la communauté parle de tuer Josué et Caleb en leur jetant des pierres. Mais au même moment, la gloire du Seigneur apparaît à tous les Israélites, sur la tente de la rencontre.
11
 Le Seigneur dit à Moïse:"Ce peuple va me rejeter jusqu'à quand? Pourtant j'ai fait beaucoup d'actions puissantes au milieu d'eux. Est-ce qu'il refusera toujours de me faire confiance?
12
 Je vais le frapper d'une épidémie de peste et le détruire. Ensuite, je ferai naître de toi un peuple plus grand et plus puissant que le peuple d'Israël."
13
 Moïse répond au Seigneur:"Les Égyptiens ont appris que tu as fait sortir ce peuple de chez eux par ta puissance.
14
 Ils l'ont raconté aux habitants de ce pays. Les gens de Canaan ont donc appris ceci: toi, le Seigneur, tu es au milieu de ton peuple. Tu te montres à lui face à face. Tu le protèges d'un nuage et tu marches devant lui, le jour dans une colonne de fumée, la nuit dans une colonne de feu.
15
 Et maintenant, tu veux détruire ton peuple d'un seul coup! Alors les autres peuples qui ont entendu parler de toutes tes grandes actions, vont dire:
16
 "Le Seigneur n'a pas été capable de faire entrer ce peuple dans le pays qu'il lui avait promis. C'est pourquoi il l'a complètement détruit dans le désert."
17
 Alors je t'en prie, mon Seigneur, montre ta puissance! En effet, tu as dit:
18
 "Je suis le Seigneur, patient et d'une immense bonté. Je supporte les péchés et les révoltes. Mais je reconnais celui qui est coupable. J'agis contre celui qui a péché et contre ses enfants, jusqu'à la troisième ou quatrième génération."
19
 Seigneur, puisque tu es si bon, pardonne encore le péché de ton peuple. En effet, depuis qu'il est sorti d'Égypte, tu lui as toujours pardonné."
20
 Le Seigneur répond:"Je lui pardonne comme tu le demandes.

Commentaire

Abandon sur la ligne d’arrivée …

Moïse demande pardon pour l’incrédulité du peuple – qui prépare une mutinerie (v. 10). Mais Dieu menace de la peste.
Moïse fait l’acte de foi que le peuple ne peut faire. Il intercède en se fondant sur les paroles mêmes de Dieu: «Je suis le Seigneur, patient et d’une immense bonté, supportant les péchés et les désobéissances.»
Et Dieu revient sur sa condamnation … Toutefois son pardon n’est ni faiblesse ni oubli. Ceux qui ont rechigné devant ses offres mourront sans jouir des privilèges de la Terre promise.
Ainsi on avait été à deux doigts de prendre possession du ‘Pays’: la vendange était mûre, on pliait sous le poids des grappes; les ‘géants’ de Canaan allaient s’effondrer sous l’assaut de la foi israélite?... Mais non!
Il faut reprendre le chemin du sud, demeurer au désert, tourner le dos à toutes les espérances. Pourquoi?
Parce que le peuple ne se résout pas à devenir disponible, discute les offres et les ordres divins, se méfie et se croit plus sage que Dieu, plus réaliste, plus humble en ses aspirations … Mais, en réalité, il a peur de se battre et ne veut pas s’engager dans l’inconnu d’une ‘campagne’!
Ce tableau pitoyable devrait faire rentrer en elle-même l’Eglise de tous les temps.
Combien de siècles faudra-t-il pour que l’Evangile soit porté aux extrémités de la terre, pour que se préparent les refuges que Dieu veut offrir à ses enfants les plus démunis, pour que l’Eglise devienne un corps uni par le Saint-Esprit et soulevé par une seule foi?
Vivre aujourd’hui, ô Dieu notre Père, dans l’espérance de ton règne, c’est nous confier totalement à toi. Et nous ne pouvons le faire que dans l’aveu de notre refus de toi. Car notre foi est tout entière mêlée d’incrédulité …
Que cette foi, dont nous avons vu la nécessité mais que nous ne pouvons par nous-mêmes séparer du doute, devienne peu à peu attente puis certitude de ton pardon.

Sujets de prière

Oraison

Dieu notre Père,
dans la miséricorde et le pardon
se manifeste ta puissance.
Accorde-nous la lumière de l’Esprit
pour que nous discernions dans tes exigences
le chemin du vrai bonheur.
Par Jésus-Christ, notre Seigneur,
qui vit et qui règne avec toi, Père, et le Saint-Esprit,
un seul Dieu pour les siècles des siècles.

Cantique 16 (du recueil Alléluia)

Sois, ô mon Dieu, ma garde…