mardi 07 mai 2019

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 126 (125)

Ramène nos captifs

 
1
Quand le Seigneur ramena les captifs à Sion, *
 
 
nous étions comme en rêve !

 
2
Alors notre bouche était pleine de rires,
 
 
   nous poussions des cris de joie ; †
 
 
alors on disait parmi les nations :
 
 
   « Quelles merveilles fait pour eux le Seigneur ! » *
 
3
Quelles merveilles le Seigneur fit pour nous :
 
 
   nous étions en grande fête !

 
          ~

 
4
Ramène, Seigneur, nos captifs,
 
 
comme les torrents au désert.

 
5
Qui sème dans les larmes
 
 
   moissonne dans la joie : †
 
6
il s’en va, il s’en va en pleurant,
 
 
   il jette la semence ; *
 
 
il s’en vient, il s’en vient dans la joie,
 
 
   il rapporte les gerbes.

Lectures du jour

Commentaire

Pour vivre heureux, vivons ouverts !

Ces chrétiens dispersés, en petits groupes isolés dans l’immense Empire et ses vastes provinces, voilà qu’ils doivent vivre ce qu’on appellerait aujourd’hui «la transparence»! Tout le contraire de la prudence, du «vivons cachés», des comportements de sécurité élémentaire lorsqu’on est une minorité dont les autres se méfient.

Rejeter le mensonge et l’hypocrisie, renoncer à la méchanceté, renoncer à attaquer lorsqu’on se sent attaqué, c’est faire preuve d’une ouverture hors norme, anormale ! Elle ne vient pas toute seule, elle a besoin d’être nourrie, alimentée, entretenue, de s’appuyer sur quelque chose.
La lettre l’exprime par deux images: le lait dont a besoin le nouveau-né (et qu’il sait réclamer !) et la pierre. Celle où prendre appui et celle que l’on devient dans la construction de la communauté: appuyez-vous les uns (sur) les autres!

Et la force est donnée pour autant qu’on lui fasse confiance. Les vieux textes des prophètes et des psaumes sur « la pierre » le disaient déjà: le point de repère posé par Dieu, si on ne le choisit pas, on le rejette – et on le regrette ! Vous avez, vous croyants, la capacité de faire ce choix. Cela vous donne le vertige ? Comme s’il comprenait vos craintes, l’apôtre rappelle que, d’abord, c’est Dieu qui vous a choisi(e)s. Vous n’avez pas besoin de chercher à l’expliquer, vous êtes accueilli(e)s.

Accueillez cet accueil, buvez-en comme du lait.

Sujets de prière

Oraison

Dieu de miséricorde,
tu as édifié ton Eglise
sur le fondement des apôtres et des prophètes,
Jésus étant lui-même la pierre angulaire;
donne-nous de trouver dans leur témoignage
la cohésion et l’unité
qui fasse de nous un temple saint à ta gloire,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 41-25 (du recueil Alléluia)

Par tous les saints glorifié