Mardi 7 Janvier 2020

Temps

Temps de Noël

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 25 (24), 1-11

Dans ton amour, ne m’oublie pas

 
1
Vers toi, Seigneur, j’élève mon âme, *
 
2
vers toi, mon Dieu.

 
          ~

 
 
Je m’appuie sur toi : épargne-moi la honte ;
 
 
ne laisse pas triompher mon ennemi.
 
3
Pour qui espère en toi, pas de honte,
 
 
mais honte et déception pour qui trahit.

 
4
Seigneur, enseigne-moi tes voies,
 
 
fais-moi connaître ta route.
 
5
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi,
 
 
car tu es le Dieu qui me sauve.

 
 
C’est toi que j’espère tout le jour
 
 
en raison de ta bonté, Seigneur.
 
6
Rappelle-toi, Seigneur, ta tendresse,
 
 
ton amour qui est de toujours.
 
7
Oublie les révoltes, les péchés de ma jeunesse ;
 
 
dans ton amour, ne m’oublie pas.

 
          ~

 
8
Il est droit, il est bon, le Seigneur,
 
 
lui qui montre aux pécheurs le chemin.
 
9
Sa justice dirige les humbles,
 
 
il enseigne aux humbles son chemin.

 
10
Les voies du Seigneur sont amour et vérité
 
 
pour qui veille à son alliance et à ses lois.
 
11
À cause de ton nom, Seigneur,
 
 
pardonne ma faute : elle est grande.

Lectures du jour

Commentaire

Echapper

Pour échapper au massacre planifié des enfants de Bethléem, Joseph emmène sa famille en Egypte.
Pour échapper à l’oubli et à la marginalisation, Joseph, Marie et Jésus reviendront d’Egypte vers la terre d’Israël, et là encore, pour échapper à la cruauté d’Archélaüs, et se retireront en Galilée. Comme si la violence de ce temps pouvait réduire au silence la Bonne Nouvelle.
L’époque du premier Noël se déroule dans un monde d’inhumanité, d’injustice et de souffrance. Les versets d’aujourd’hui ne nous cachent rien de la dureté du monde. Ils nous indiquent même, par les nombreux renvois à l’Ancien Testament, que c’est une réalité qui a accompagné tout le passé d’Israël. Jésus et sa famille partagent ce sort difficile.
Le risque est que ce que nous vivons ou voyons, les questions sans réponses, la révolte devant le malheur des innocents, anéantissent en nous la clarté de Noël. C’est donc aussi pour nous que Joseph se démène : «il se lève», «il se réfugie», «il emporte avec lui», «il se retire». Il nous entraîne à ne pas nous laisser déposséder de ce qui est promesse au cœur de tant d’obscurités.
Le pasteur Philippe Zeissig comparait autrefois la persévérance discrète, mais résolue de la foi, dans les bruits discordants de ce monde, à une petite flûte jouant fidèlement sa partition au milieu du tonnerre des cuivres, bois et cordes.
Malgré tout... continuez de jouer!

Oraison

O Dieu, nous faisons aujourd’hui mémoire
du massacre des saints innocents de Bethléem.
Nous t’en prions, répands ta miséricorde
sur toutes les victimes innocentes,
fais échouer les desseins mauvais des tyrans
et bâtis ton règne de justice, d’amour et de paix.
Par Jésus-Christ, notre Seigneur,
qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu dans les siècles des siècles.

Cantique 37-12 (du recueil Alléluia)

Dieu tout puissant, tout t'appartient