Jeudi 7 Décembre 2017

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Jeudi de la première semaine

Complément

Psaume

Psaume 123 (122)

Les yeux levés vers toi

 
1
Vers toi j’ai les yeux levés,
 
 
vers toi qui es au ciel.

 
2
Comme les yeux de l’esclave
 
 
 vers la main de son maître, †
 
 
comme les yeux de la servante
 
 
 vers la main de sa maîtresse, *
 
 
nos yeux, levés vers le Seigneur notre Dieu,
 
 
 attendent sa pitié.

 
3
Pitié pour nous, Seigneur, pitié pour nous :
 
 
notre âme est rassasiée de mépris.

 
4
C’en est trop,
 
 
 nous sommes rassasiés *
 
 
du rire des satisfaits,
 
 
 du mépris des orgueilleux !

Lectures du jour

Commentaire

Une vigne menteuse

Parabole et image célèbres que celles de la vigne ingrate et de son vigneron obstiné. L’Evangile les a reprises pour exprimer une fois encore le projet de Dieu armé de patience et prodiguant des soins continus et compétents.
Le peuple n’a pas compris qu’il était pour Dieu cette vigne de choix, cette noblesse de cépage. Inconscient des soins et de l’affection dont le Vigneron l’entoure, il n’assume en rien sa vocation et ne produit pas les fruits attendus. Les symptômes de ce désintérêt sont, une fois encore, l’injustice et les cris des victimes et lésés. Ici et pour le moment, ce sont les spéculateurs et les jouisseurs qui sont mis en cause. Les premiers nient la propriété divine du sol en en faisant un objet dont ils peuvent disposer à leur guise. Ils disloquent la réalité sociale en empêchant chacun de bénéficier du coin de terre nécessaire à sa subsistance. Les seconds, non seulement « ne se voient plus les mains » mais sont incapables de voir en face la réalité d’une paupérisation zébrée de cris de souffrance.
Ces attitudes sont celles d’hommes qui se mettent à la place de Dieu. Ils perdent la distance nécessaire, fixés qu’ils sont sur leurs objectifs personnels et le profit immédiat. Ils oublient que les moyens pour les atteindre ont des conséquences sur l’ensemble du peuple et le plan de salut qui le fait exister.
Il faudra bien qu’ils descendent de leur piédestal et se réveillent de leur rêve s’ils ne veulent pas voir se réaliser à leur encontre la menace des versets 16 et 17 …

Sujets de prière

Oraison

Dieu saint, dès les temps anciens tu as témoigné ta sollicitude à ton peuple comme à une vigne choisie et précieuse; mais quand tu es venu chez les tiens, les tiens ne t’ont pas reçu. Nous t’en prions, garde-nous de toute cécité spirituelle; donne-nous d’accueillir dans la foi celui qui est mort pour nos péchés et ressuscité pour notre justification, Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur .

Cantique 31-25 (du recueil Alléluia)

Viens, ô Jésus, régner