Mercredi 7 Décembre 2016

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Mercredi de la deuxième semaine

Complément

Psaume

Psaume 128 (127)

Tu verras les fils de tes fils

 
1
Heureux qui craint le Seigneur
 
 
et marche selon ses voies !

 
2
Tu te nourriras du travail de tes mains :
 
 
Heureux es-tu ! À toi, le bonheur !

 
3
Ta femme sera dans ta maison
 
 
 comme une vigne généreuse, *
 
 
et tes fils, autour de la table,
 
 
 comme des plants d’olivier.

 
4
Voilà comment sera béni
 
 
 l’homme qui craint le Seigneur. *
 
5
De Sion, que le Seigneur te bénisse !

 
 
Tu verras le bonheur de Jérusalem
 
 
 tous les jours de ta vie, *
 
6
et tu verras les fils de tes fils.

 
 
      Paix sur Israël !

Lectures du jour

Commentaire

On ne peut pas gagner sur tous les tableaux !

Sans vouloir faire preuve de mauvais esprit, il est à relever que Jésus ajoute à ses prédictions une promesse qui peut paraître étrange. « Pas un cheveu de votre tête ne sera perdu », dit-il à des gens dont plusieurs vont subir une mort violente. Une fois encore, Jésus opère une distinction qui nous est devenue étrangère et que résume admirablement le philosophe Karl Jaspers : « Dans l'âme de chaque homme parle ce qui est plus que l'homme et que le monde visible. » Quoi qu'il puisse vous arriver, il ne se perdra rien de ce qui appartient à votre vraie personnalité pour autant que vous mainteniez le cap sous le poids des épreuves les plus lourdes. Il n'existe pas d'immortalité au sens d'une loi naturelle : le croyant la conquiert dans la mesure où il cherche le bien et aime dans le sillage de son Seigneur.
Sur une esquisse faite négligemment pour amuser un enfant, il se peut qu'un artiste ne prenne pas beaucoup de peine ; il se contentera peut-être de l'abandonner, même si elle ne correspond pas exactement à sa pensée. Mais pour le grand tableau de sa vie, pour l'œuvre qu'il aime, il prendra une peine infinie et causerait indubitablement une peine infinie au tableau si ce dernier était doué de sensibilité. On peut aisément imaginer un tel tableau gratté, effacé et refait à dix reprises, souhaitant être seulement une esquisse, bâclée en une minute. L'œuvre d'art est à ce prix.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur, tu es notre Père
et tu nous appelles à vivre
en communion avec ton Fils:
la force de ton Esprit nous gardera vigilants
dans l’amour et dans ta louange,
jusqu’au jour de sa venue,
afin que nous puissions participer à ton Règne,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 31-25 (du recueil Alléluia)

Viens, ô Jésus, régner