mardi 06 juin 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Octave de Pentecôte

Complément

Psaume

Psaume 105 (104), 1-15

Dieu fidèle à sa parole

 
1
Rendez grâce au Seigneur, proclamez son nom,
 
 
annoncez parmi les peuples ses hauts faits ;
 
2
chantez et jouez pour lui,
 
 
redites sans fin ses merveilles ;
 
3
glorifiez-vous de son nom très saint :
 
 
joie pour les cœurs qui cherchent Dieu !

 
4
Cherchez le Seigneur et sa puissance,
 
 
recherchez sans trêve sa face ;
 
5
souvenez-vous des merveilles qu’il a faites,
 
 
de ses prodiges, des jugements qu’il prononça,
 
6
vous, la race d’Abraham son serviteur,
 
 
les fils de Jacob, qu’il a choisis.

 
7
Le Seigneur, c’est lui notre Dieu :
 
 
ses jugements font loi pour l’univers.
 
8
Il s’est toujours souvenu de son alliance,
 
 
parole édictée pour mille générations :

 
9
promesse faite à Abraham,
 
 
garantie par serment à Isaac,
 
10
érigée en loi avec Jacob,
 
 
alliance éternelle pour Israël.
 
11
Il a dit : « Je vous donne le pays de Canaan,
 
 
ce sera votre part d’héritage. »

 
          ~

 
12
En ces temps-là, on pouvait les compter :
 
 
c’était une poignée d’immigrants ;
 
13
ils allaient de nation en nation,
 
 
d’un royaume vers un autre royaume.

 
14
Mais Dieu ne souffrait pas qu’on les opprime ;
 
 
à cause d’eux, il châtiait des rois :
 
15
« Ne touchez pas à qui m’est consacré,
 
 
ne maltraitez pas mes prophètes ! »

Lectures du jour

1 Samuel 10, 1-8 1Samuel prend une petite bouteille d'huile. Il la verse sur la tête de Saül et il l'embrasse. Puis il dit : « Le SEIGNEUR lui-même t'a consacré pour que tu sois le chef du peuple qui lui appartient. 2Maintenant, tu vas me quitter. Ensuite, tu vas rencontrer deux hommes près de la tombe de Rachel, à Selsa, dans le pays de Benjamin. Ils te diront : “Les ânesses que tu cherches sont retrouvées. Maintenant, ton père a oublié l'histoire des ânesses, mais il est inquiet à cause de vous. Il se demande ce qu'il doit faire pour retrouver son fils.” 3Tu continueras ton chemin et tu arriveras près du grand arbre sacré de Tabor. Là, tu rencontreras trois hommes. Ils vont à la maison de Dieu, à Béthel. L'un porte trois cabris, le deuxième porte trois galettes de farine, le troisième porte du vin dans une outre en cuir. 4Ils te salueront et ils te donneront deux pains qu'ils devaient offrir à Dieu. Tu les accepteras. 5Puis tu arriveras à Guibéa-Élohim. Les chefs philistins sont à cet endroit. Quand tu seras près de la ville, tu vas rencontrer un groupe de prophètes. Ils descendront du lieu sacré. Des joueurs de harpe, de tambourin, de flûte et de cithare marcheront devant eux. Ils seront en transe. 6Alors l'esprit du SEIGNEUR va tomber sur toi. Tu entreras en transe avec eux et tu deviendras un autre homme. 7Quand cela arrivera, tu sauras que Dieu est vraiment avec toi. Tu feras alors ce qu'il y aura à faire. 8Tu descendras au Guilgal avant moi. Et moi, j'irai te rejoindre pour offrir des sacrifices complets et des sacrifices de communion. Attends-moi là pendant sept jours. Quand je serai arrivé, je te dirai ce que tu dois faire. »


Premier livre de Samuel, Chap. 10, v. 1-8

Une erreur s'est produite lors de la récupération des versets de lecture du jour.

Commentaire

Extase

Etrange destin que celui de Saül. De la plus modeste famille du clan de Benjamin, il sera appelé aux plus hautes fonctions du royaume d’Israël qui va naître. L’histoire de l’homme qui cherchait ses ânesses et trouva une couronne a de quoi faire rêver. Mais la prédiction de Samuel se réalise, tous les signes annoncés comme des preuves à venir de leur inspiration divine – et de la légitimité du prophète – sont validés par les événements. Saül est protégé du péché de demander des preuves – « Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu ».
Voici que soudain l’Esprit de Dieu fond sur lui – c’est le même verbe hébreu qui décrit le comportement du rapace. Saül est devenu autre et la joie envahit son cœur.
Tout se met à vaciller dans la musique des flûtes, harpes, tambourins et cithares : il entre en transe. Dieu, nous dit le texte, a changé son cœur. De ce cœur de pierre il a fait une flûte qui se met à jouer le plus beau des chants. Saül est sorti de lui-même – c’est le sens étymologique du mot « extase » – et, hors de lui-même, il est rendu à ce qu’il y avait de plus vrai dans le secret de son être.

Entraîné hors de moi par des moments de louange et d’émerveillement, je suis enfin moi-même et voudrais dire au monde mon envie de chanter et d’aimer. Qu’est-ce que la foi, sinon parfois ce moment de joie où je sens que Dieu m’a arraché à mes soucis, rancœurs et aigreurs pour donner à mon cœur le tempo nouveau de sa Parole ? Accueillons cette grâce quand elle vient ! …

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant et miséricordieux,
renouvelle pour nous le don du Saint-Esprit;
qu’Il établisse en nous sa demeure
et fasse toujours plus de notre cœur
le temple de sa Gloire,
par Jésus-Christ ton Fils, notre Seigneur.

Cantique 35-03 (du recueil Alléluia)

Toi, Saint-Esprit