lundi 06 juin 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 8

Qu’il est grand ton nom !

2
   O Seigneur, notre Dieu,
 
 
   qu’il est grand ton nom
 
 
   par toute la terre !

 
 
Jusqu’aux cieux, ta splendeur est chantée
 
3
par la bouche des enfants, des tout-petits :
 
 
rempart que tu opposes à l’adversaire,
 
 
où l’ennemi se brise en sa révolte.

 
4
À voir ton ciel, ouvrage de tes doigts,
 
 
la lune et les étoiles que tu fixas,
 
5
qu’est-ce que l’homme pour que tu penses à lui,
 
 
le fils d’un homme, que tu en prennes souci ?

 
6
Tu l’as voulu un peu moindre qu’un dieu,
 
 
le couronnant de gloire et d’honneur ;
 
7
tu l’établis sur les œuvres de tes mains,
 
 
tu mets toute chose à ses pieds :

 
8
les troupeaux de bœufs et de brebis,
 
 
et même les bêtes sauvages,
 
9
les oiseaux du ciel et les poissons de la mer,
 
 
tout ce qui va son chemin dans les eaux.

10
   O Seigneur, notre Dieu,
 
 
   qu’il est grand ton nom
 
 
   par toute la terre !

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 19, v. 32-40

32
 Pendant ce temps, dans la foule, il y a beaucoup de bruit et d'agitation. Les uns crient une chose, les autres en crient une autre, et la plupart des gens ne savent même pas pourquoi ils sont rassemblés. 33 Les Juifs poussent au premier rang un certain Alexandre, et quelques-uns lui expliquent ce qui se passe. Alors Alexandre lève la main, il veut parler à la foule. 34 Mais on apprend qu'il est juif, alors, pendant à peu près deux heures, tout le monde crie d'une seule voix: "C'est une grande déesse, l'Artémis des Éphésiens!"
35
 Enfin, le secrétaire de la ville réussit à calmer la foule et il dit: "Éphésiens, tout le monde le sait, la ville d'Éphèse est chargée de protéger le temple de la grande déesse Artémis ainsi que sa statue tombée du ciel.
36
 Personne ne peut dire le contraire. Donc, vous devez vous calmer et réfléchir avant d'agir.
37
 Vous avez amené ces hommes ici, pourtant ils n'ont rien fait de mal contre le temple et ils n'ont pas insulté notre déesse.
38
 Démétrius et ses artisans veulent peut-être accuser quelqu'un. Eh bien, il existe des juges et il y a des jours où le tribunal est ouvert. Allez donc devant les juges!
39
 Si vous avez quelque chose d'autre à demander, on verra cela à l'assemblée qui applique la loi.
40
 En effet, nous risquons d'être accusés de révolte à cause de ce qui s'est passé aujourd'hui. Nous ne pouvons donner aucune raison pour expliquer ce rassemblement."

Commentaire

Théâtre au théâtre !

Une foule hurlante s’est attroupée au théâtre d’Ephèse, non pas pour assister à un spectacle, mais pour le donner malgré elle !
A l’origine : on accuse l’apôtre Paul de nuire au commerce en affirmant que les dieux faits de mains d’homme n’en sont pas. Et nous sourions de voir le public se diviser, Grecs contre Juifs, dans une confusion à laquelle tous semblent trouver un certain plaisir. Il faut la voix de l’autorité locale (grecque) pour mettre fin à la farce : la justice ne se rend pas sur la place publique, mais au tribunal, suivant les règles ! Or selon ces règles, les accusateurs pourraient bien se retrouver accusés d’instigation à l’émeute et de trouble à l’ordre public.
Nous sourions, avant d’allumer la télévision et de retrouver le même spectacle aujourd’hui : une justice expéditive, rendue par des médias qui pensent avoir toutes les réponses, bien avant que les instances juridiques n’aient pu même commencer leur enquête !
Cessons de rire : la justice-spectacle, encourageant le voyeurisme, restera toujours un mensonge.
Acceptons que la recherche de la vérité soit un lent chemin de patience, hier comme aujourd’hui ! Au jour de Dieu, qui détient la vérité ultime de toute chose, elle sera révélée en pleine lumière pour le jugement.

Sujets de prière

Oraison

Dieu éternel et tout-puissant,
toi qui as créé les hommes
pour qu’ils te cherchent de tout leur cœur
et que leur cœur s’apaise en te trouvant,
fais qu’au milieu des difficultés de ce monde
tous puissent discerner les signes de ta bonté
et rencontrer des témoins de ton amour:
qu’ils aient le bonheur de te reconnaître,
toi, le seul vrai Dieu et le Père de tous les hommes.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 19 B (du recueil Alléluia)

Le ciel rend gloire à Dieu