jeudi 06 décembre 2018

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

Jeudi de la première semaine

Complément

Psaume

Psaume 12 (11)

Toi, tu tiens parole

 
2
Seigneur, au secours ! Il n’y a plus de fidèle !
 
 
La loyauté a disparu chez les hommes.
 
3
Entre eux la parole est mensonge,
 
 
cœur double, lèvres menteuses.

 
4
Que le Seigneur supprime ces lèvres menteuses,
 
 
cette langue qui parle insolemment,
 
5
ceux-là qui disent : « Armons notre langue !
 
 
À nous la parole ! Qui sera notre maître ? »

 
6
– « Pour le pauvre qui gémit,
 
 
 le malheureux que l’on dépouille, †
 
 
maintenant je me lève, dit le Seigneur ; *
 
 
à celui qu’on méprise, je porte secours. »

 
7
Les paroles du Seigneur sont des paroles pures,
 
 
argent passé au feu, affiné sept fois.
 
8
Toi, Seigneur, tu tiens parole,
 
 
tu nous gardes pour toujours de cette engeance.

 
9
De tous côtés, s’agitent les impies :
 
 
la corruption gagne chez les hommes.

Lectures du jour


Première épître aux Thessaloniciens, Chap. 4, v. 1-12

1
 Frères et sœurs chrétiens, vous avez appris de nous comment vous devez vivre pour plaire à Dieu, et c'est bien de cette façon que vous vivez. Mais faites encore des progrès! Nous vous demandons et nous vous conseillons cela au nom du Seigneur Jésus.
2
 En effet, vous connaissez les conseils que nous vous avons donnés de la part du Seigneur Jésus.
3
 Ce que Dieu veut, c'est que vous soyez entièrement à lui. N'ayez pas une vie immorale.
4
 Chacun de vous doit bien choisir sa femme pour mener une vie digne de respect, qui plaît à Dieu.
5
 Ne vous laissez pas entraîner par les mauvais désirs, comme les autres qui ne connaissent pas Dieu.
6
 À ce sujet, personne ne doit faire de tort à sa sœur ou à son frère chrétiens, ni les tromper. Le Seigneur punit tout cela, nous l'avons déjà dit et redit.
7
 En effet, Dieu ne nous a pas appelés à vivre n'importe comment, mais à vivre pour lui.
8
 C'est pourquoi celui qui rejette ces conseils ne rejette pas un homme, c'est Dieu qu'il rejette, lui qui vous donne son Esprit Saint.
9
 D'autre part, vous n'avez pas besoin qu'on vous écrive sur l'amour entre frères et sœurs chrétiens. Vous avez vous-mêmes appris de Dieu à vous aimer les uns les autres.
10
 D'ailleurs, c'est ce que vous faites envers tous les chrétiens dans toute la Macédoine, mais nous vous encourageons à faire encore des progrès.
11
 Cherchez à vivre en paix, occupez-vous de vos affaires, travaillez de vos mains, comme nous vous l'avons demandé.
12
 Alors ceux qui ne sont pas chrétiens respecteront votre façon de vivre. De plus, vous ne dépendrez pas des autres.

Commentaire

Vivez saints !

Comme on dit aujourd’hui « bronzez intelligents ! », l’apôtre Paul exhorte : vous avez appris comment vous conduire pour plaire à Dieu, c’est bien ; mais progressez encore : vivez saints, vivez sainement, vivez saintement !
Car la santé n’est pas que physique, elle est aussi « psychique » et « spirituelle », elle engage votre âme. Ne vous laissez pas emporter par des désirs « impurs ». Vivez sains, vivez saints ! Gardez le respect de votre corps, ne le débauchez pas. Gardez le respect de votre conjoint, ne le lâchez pas. Gardez le respect de votre frère, de votre sœur, ne les trahissez pas !
C’est difficile mais possible, parce que si nous avons choisi le Christ, nous avons forcément reçu l’Esprit Saint que Dieu nous donne. Il nous permet de progresser, de nous dépasser. Et si nous ne sommes redevables de rien à personne (v. 11), nous sommes néanmoins toujours redevables de nous-mêmes devant tous (v. 12) : par notre travail serein, par nos affaires bien gérées, par notre activité responsable et indépendante.
« Christ, Jésus, Seigneur, je porte ton nom. Les yeux ne peuvent le voir : il n’est pas écrit sur mon front ! Les mains ne peuvent le toucher : il n’est pas tatoué sur ma peau ! Je porte ton nom, Christ, Jésus, Seigneur, gravé tout au fond, sur mon cœur, avec des lettres d’amour. Qui pourrait l’effacer ? Rien ! Je ne le crierai pas à tue-tête, mais on le devinera : dans mes yeux, dans mes mains et sur mes lèvres qui à cause de toi donnent du bonheur. Alors, les autres diront : c’est vrai, il porte son nom ! »

Sujets de prière

Oraison

Vienne ton jour, Seigneur!
Dans notre longue nuit,
beaucoup n’osent plus attendre:
ne permets pas que les faibles et les souffrants
laissent s’éteindre en eux la flamme de l’espérance,
envoie ton Messie,
afin que se réalise pleinement ta promesse.
Car il est le Vivant pour les siècles des siècles.

Cantique 46-07 (du recueil Alléluia)

Que notre amour se montre