mercredi 05 septembre 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 100 (99)

Rendez-lui grâce : il est fidèle

 
1
Acclamez le Seigneur, terre entière,
 
2
servez le Seigneur dans l’allégresse,
 
 
venez à lui avec des chants de joie !

 
3
Reconnaissez que le Seigneur est Dieu :
 
 
il nous a faits, et nous sommes à lui,
 
 
nous, son peuple, son troupeau.

 
4
Venez dans sa maison lui rendre grâce,
 
 
dans sa demeure chanter ses louanges ;
 
 
rendez-lui grâce et bénissez son nom !

 
5
Oui, le Seigneur est bon,
 
 
éternel est son amour,
 
 
sa fidélité demeure d’âge en âge.

Lectures du jour


Premier livre de Samuel, Chap. 9, v. 1-13

1
 À cette époque-là, dans le pays de Benjamin, il y a un homme riche, qui s'appelle Quich. Il est fils d'Abiel et petit-fils de Seror. Seror est fils de Bekorath et petit-fils d'Afia.
2
 Quich a un fils appelé Saül. Saül est très grand et il est beau. En Israël, personne n'est plus beau que lui, et il dépasse tout le monde de la tête.
3
 Un jour, les ânesses de Quich se perdent. Quich dit à son fils Saül: "Prends avec toi un serviteur et va chercher les ânesses."
4
 Saül et le serviteur traversent d'abord la région montagneuse d'Éfraïm. Puis ils passent par le pays de Chalicha, mais ils ne trouvent rien. Ils traversent le pays de Chaalim, les ânesses n'y sont pas. Ils passent par le pays de Benjamin, mais ils ne trouvent toujours rien.
5
 À la fin, ils arrivent dans la région de Souf, et Saül dit à son serviteur: "Rentrons à la maison. Sinon, mon père va oublier l'histoire des ânesses, et il va être inquiet à cause de nous."
6
 Le serviteur répond: "Attends! Dans cette ville, il y a un homme de Dieu qui est très connu. Tout ce qu'il dit arrive sûrement. Allons le trouver! Il nous dira peut-être de quel côté nous devons chercher."
7
 Saül lui dit: "Si nous y allons, qu'est-ce que nous lui apporterons? Nous n'avons plus de nourriture dans nos sacs, nous n'avons aucun cadeau, rien à lui donner."
8
 Le serviteur répond: "J'ai une pièce de monnaie avec moi, je la donnerai à l'homme de Dieu. Alors il nous dira le chemin qu'il faut prendre."
9
 Saül dit au serviteur: "Bonne idée! Allons-y!" Et ils vont à la ville où l'homme de Dieu se trouve. Ils rencontrent quelques jeunes filles qui descendent chercher de l'eau.
10
 Ils leur demandent: "Est-ce que le voyant est dans la ville?"
11
 Autrefois, quand les Israélites allaient consulter Dieu, ils disaient: "Allons chez le voyant." L'homme qu'ils appelaient "voyant", aujourd'hui, on l'appelle "prophète".
12
 Les jeunes filles répondent: "Le voyant vient d'arriver juste avant vous. Il est venu en ville aujourd'hui. Car c'est le jour où il y a un sacrifice pour le peuple au lieu sacré. Dépêchez-vous!
13
 Vous le trouverez tout de suite en arrivant en ville. Ensuite, il montera au lieu sacré pour le repas. Le peuple ne doit pas manger avant son arrivée. C'est lui qui bénit le sacrifice. Les invités mangeront après. Allez-y maintenant! Vous le trouverez tout de suite."

Commentaire

Double niveau

Une histoire peut se lire à plusieurs niveaux. D’abord celui des faits observables : des éléments s’enchaînent, des personnages entrent en scène, une trame se noue. Et en filigrane se dessine le sens de l’histoire, qui n’apparaît souvent qu’après coup. C’est en relisant le passé qu’on réalise l’importance de tel détail, le rôle de tel personnage, le poids de telle parole en apparence anodine.

Saül (Le Demandé, tel est son nom) est présenté positivement : fils d’un homme de valeur, il impressionne par sa grandeur, sa beauté et son empressement à retrouver les ânesses de son père ; en outre, il sait écouter les suggestions de son serviteur (vv. 6 et 8). Il a le profil d’un bon roi : la parole du serviteur, « l’homme de Dieu nous renseignera sur le voyage que nous avons entrepris », est à double sens. Le serviteur espère que l’homme de Dieu leur indique le bon chemin, mais le lecteur, lui, comprend que l’homme de Dieu va révéler le sens de ce voyage qui s’avérera providentiel…
Les jeunes filles rentrent du puits juste au bon moment et s’empressent de donner des indications judicieuses.
Dans la Bible, les femmes aux points d’eau sont souvent des éléments clés de l’histoire. Chacun de ces éléments a son importance pour donner sens à l’histoire, comme nous le verrons demain !
Quand nous relisons nos histoires de vie, nous pouvons nous aussi les comprendre à divers niveaux : celui des faits objectifs et celui des logiques plus subtiles qui donnent sens à des détails au premier abord épars et non significatifs.
Parions que Dieu est pour quelque chose dans la cohérence qui se dégagera peu à peu.

Sujets de prière

Oraison

O Christ,
Lumière éternelle venue du Père pour notre salut,
tu as envoyé tes disciples
annoncer la bonne nouvelle;
éclaire-nous pour que nous comprenions ta Parole,
que nous la mettions en pratique
et qu’ainsi nous ayons part à ton Royaume,
pour les siècles des siècles.

Cantique 12 (du recueil Alléluia)

Viens au secours du peuple de tes fidèles