vendredi 05 mai 2017

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Vendredi de la troisième semaine

Complément

Psaume

Psaume 34 (33), 2-11

Voyez, le Seigneur est bon

 
2
Je bénirai le Seigneur en tout temps,
 
 
sa louange sans cesse à mes lèvres.
 
3
Je me glorifierai dans le Seigneur :
 
 
que les pauvres m’entendent et soient en fête !

 
4
Magnifiez avec moi le Seigneur,
 
 
exaltons tous ensemble son nom.
 
5
Je cherche le Seigneur, il me répond :
 
 
de toutes mes frayeurs, il me délivre.

 
6
Qui regarde vers lui resplendira,
 
 
sans ombre ni trouble au visage.
 
7
Un pauvre crie ; le Seigneur entend :
 
 
il le sauve de toutes ses angoisses.

 
8
L’ange du Seigneur campe à l’entour
 
 
pour libérer ceux qui le craignent.
 
9
Goûtez et voyez : le Seigneur est bon !
 
 
Heureux qui trouve en lui son refuge !

 
10
Saints du Seigneur, adorez-le :
 
 
rien ne manque à ceux qui le craignent.
 
11
Des riches ont tout perdu, ils ont faim ;
 
 
qui cherche le Seigneur
 
 
 ne manquera d’aucun bien.

 
          ~

Lectures du jour


Livre d’Ézéchiel, Chap. 37, v. 1-10

1
 Le Seigneur m'a saisi avec puissance. Son esprit m'a emmené, et je me suis trouvé dans une vallée remplie d'os.
2
 Le Seigneur me fait faire le tour de l'endroit. Les os sont très nombreux et complètement secs.
3
 Alors le Seigneur me demande: "Dis-moi, l'homme, est-ce que ces os peuvent revivre?" Je lui réponds: "Seigneur DIEU, c'est toi qui le sais!"
4
 Il me dit alors: "Parle à ces os comme un prophète. Dis-leur: Vous qui êtes secs, écoutez la parole du Seigneur!
5
 Voici ce que le Seigneur DIEU vous dit: Je vais faire venir en vous un souffle de vie, et vous vivrez.
6
 Je mettrai sur vous des nerfs, je ferai pousser sur vous de la chair, je vais vous couvrir de peau. Je mettrai en vous un souffle de vie, et vous vivrez. Alors vous saurez que le Seigneur, c'est moi."
7
 Je dis ces paroles de la part du Seigneur, comme il me l'a commandé. Pendant que je parle, j'entends un grand bruit, celui d'objets qui remuent: les os se rapprochent les uns des autres.
8
 Je regarde: il y a sur eux des nerfs. De la chair pousse, la peau les couvre. Mais il n'y a pas de souffle de vie en eux.
9
 Alors le Seigneur me dit: "Toi qui n'es qu'un homme, parle au souffle de vie de ma part, parle-lui ainsi: Souffle de vie, voici ce que le Seigneur DIEU te dit: Viens du nord, du sud, de l'est et de l'ouest, souffle sur ces morts, et ils vivront."
10
 Je dis ces paroles de la part du Seigneur, comme il me l'a commandé. Alors le souffle de vie entre dans les morts, et ils reçoivent la vie. Ils se tiennent debout, c'est une armée immense.

Commentaire

Vers une vie nouvelle

Le Seigneur s’adressa à Ezéchiel, comme à beaucoup d’autres, par le biais d’une vision. La déportation à Babylone a anéanti le peuple qui n’a cessé de crier son désespoir au Seigneur. Tout n’est que ruine et désolation.

Le message que le prophète Ezéchiel a la charge de porter au peuple semble fulgurant, tellement les images et les mots sont bouleversants.
Des paroles lumineuses, porteuses de vie, qui nous laissent entrevoir les prémices d’une résurrection.
L’épreuve est finie, le Seigneur a eu pitié de son peuple, voilà qu’il leur promet un retour vers cette terre tant aimée et chérie. La lumière se profile au bout du tunnel pour tous les exilés, au cœur du jugement retentit la grâce : le Seigneur les ramènera dans leur pays.
Le souffle de Dieu les ranimera, la puissance du Seigneur les remettra en route, ils ressusciteront à la vie, pour une vie nouvelle, avec le Seigneur pour guide.

Il s’agit de demeurer attentifs aux messagers que le Seigneur met sur nos routes pour nous recentrer sur l’essentiel : préparer la venue de son royaume parmi nous. Car tous prendront part à cette vie éternelle qu’il nous offre par grâce, sa seule grâce ! C’est ce qu’il a promis.

Sujets de prière

Oraison

Dieu, qui es fidèle et juste,
réponds à ton Eglise en prière,
comme tu as répondu à Jésus, ton serviteur.
Quand le souffle en elle s’épuise,
fais-la vivre du souffle de ton Esprit:
qu’elle médite sur l’œuvre de tes mains,
pour avancer, libre et confiante,
vers le matin de sa Pâque.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 35-14 (du recueil Alléluia)

Souffle du Dieu vivant