mercredi 05 juin 2019

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 66 (65), 10-20

Voyez les hauts faits de Dieu

 
10
C’est toi, Dieu, qui nous as éprouvés,
 
 
affinés comme on affine un métal ;
 
11
tu nous as conduits dans un piège,
 
 
tu as serré un étau sur nos reins.

 
12
Tu as mis des mortels à notre tête ; †
 
 
nous sommes entrés dans l’eau et le feu,
 
 
tu nous as fait sortir vers l’abondance.

 
          ~

 
13
Je viens dans ta maison avec des holocaustes,
 
 
je tiendrai mes promesses envers toi,
 
14
les promesses qui m’ouvrirent les lèvres,
 
 
que ma bouche a prononcées dans ma détresse.

 
15
Je t’offrirai de beaux holocaustes †
 
 
avec le fumet des béliers ;
 
 
je prépare des bœufs et des chevreaux.

 
16
Venez, écoutez, vous tous qui craignez Dieu :
 
 
je vous dirai ce qu’il a fait pour mon âme ;
 
17
quand je poussai vers lui mon cri,
 
 
ma bouche faisait déjà son éloge.

 
18
Si mon cœur avait regardé vers le mal,
 
 
le Seigneur n’aurait pas écouté.
 
19
Et pourtant, Dieu a écouté,
 
 
il entend le cri de ma prière.

 
20
Béni soit Dieu †
 
 
qui n’a pas écarté ma prière,
 
 
ni détourné de moi son amour !

Lectures du jour

Commentaire

Nous avons péché !

Comme nous, Daniel se nourrit des Écritures. C’est sur elles qu’il s’appuie pour comprendre le présent.
Il médite ainsi un passage du prophète Jérémie, qu’il peine à comprendre, et entre dans une prière que l’on dit « d’illumination » pour l’ouvrir à ce que Dieu dit.
Au culte, c’est en général une prière assez courte avant les lectures.
Mais ici, Daniel s’engage dans une longue prière de repentance. Il reconnaît combien il a besoin du pardon divin pour pouvoir aller de l’avant, comprendre la volonté de Dieu, s’ouvrir et se laisser purifier, renouveler. Il jeûne également et supplie le Seigneur.
Nous pourrions méditer, quant à nous, sur le temps que nous consacrons à préparer nos cœurs à la Parole. Comme si la compréhension de cette dernière devait être immédiate et résonner tout de suite en nous, impatients que nous sommes !
Non, nous avons besoin d’une préparation, car il y a des textes qui résistent, restent mystérieux, ambigus.
Il faut accepter cette lenteur inévitable, « la calme lenteur de toute germination » – comme dit la règle des sœurs de Reuilly.
Demandons à Dieu, au jour le jour, de nous éclairer sur ce qui est bon pour nous, de nous donner de saisir ce qu’il nous montre, et de nous faire franchir le seuil d’une prière de repentance, à la fois personnelle et collective.

Sujets de prière

Oraison

Dieu de miséricorde,
tu es grand quand tu nous tires du néant
et nous destines à la gloire,
mais plus grand encore
quand tu pardonnes nos fautes
et oublies nos révoltes.
Par la mort de ton Fils,
tu as fait surabonder la grâce,
là où le péché avait abondé.
Nous t’en prions,
fais aussi que surabondent maintenant
les actions de grâces
de tous ceux qui ont connu ton pardon,
pour l’amour de Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 43-04 (du recueil Alléluia)

Seigneur, reçois, Seigneur, pardonne