samedi 05 décembre 2015

Temps

Temps de l'Avent

Semaine

samedi de la première semaine

Complément

Psaume

Psaume 125 (124)

Il entoure son peuple

 
1
Qui s’appuie sur le Seigneur
 
 
   ressemble au mont Sion : *
 
 
il est inébranlable,
 
 
   il demeure à jamais.

 
2
Jérusalem, des montagnes l’entourent ; *
 
 
ainsi le Seigneur : il entoure son peuple
 
 
   maintenant et toujours.

 
3
Jamais le sceptre de l’impie
 
 
   ne pèsera sur la part des justes, *
 
 
de peur que la main des justes
 
 
   ne se tende vers l’idole.

 
4
Sois bon pour qui est bon, Seigneur,
 
 
   pour l’homme au cœur droit. *
 
5
Mais ceux qui rusent et qui trahissent,
 
 
   que le Seigneur les rejette avec les méchants !

 
 
      Paix sur Israël !

Lectures du jour


Première épître aux Thessaloniciens, Chap. 5, v. 1-11

1
 Frères et sœurs, au sujet de la date et du moment où le Seigneur viendra, vous n'avez pas besoin qu'on vous écrive.
2
 Vous le savez très bien vous-mêmes, le jour du Seigneur arrivera comme un voleur dans la nuit.
3
 Quand les gens diront:>> Quelle paix! Quelle sécurité!>>, alors tout à coup, ce sera la catastrophe. Elle tombera sur eux comme les douleurs sur la femme enceinte, et ils ne pourront pas y échapper.
4
 Mais vous, frères et sœurs, vous n'êtes pas dans la nuit, et ce jour-là ne peut pas vous surprendre comme un voleur.
5
 En effet, tous, vous appartenez à la lumière, vous appartenez au jour. Nous ne vivons pas dans la nuit, nous ne vivons pas dans l'obscurité.
6
 Ne dormons pas comme les autres, mais restons éveillés et soyons sobres.
7
 Ceux qui dorment dorment la nuit. Ceux qui boivent trop boivent la nuit.
8
 Mais nous, nous appartenons au jour: alors, soyons sobres! Prenons la foi et l'amour comme vêtements de combat. Mettons comme casque l'espérance d'être sauvés.
9
 Dieu ne nous a pas appelés pour nous juger, mais pour que nous obtenions le salut, par notre Seigneur Jésus-Christ.
10
 Jésus est mort pour nous afin que, vivants ou morts, nous vivions unis à lui.
11
 Alors, encouragez-vous les uns les autres et construisez la communauté comme vous le faites déjà.

Commentaire

Sur le qui-vive!

Vous savez déjà tout, écrit l’apôtre Paul, «au sujet des temps et des moments, du chronos et du kairos (= le temps où c’est mûr)».
Jésus disait pourtant: «Ce jour et cette heure, nul ne les connaît» (Mt 24, 36)! Et en ce qui concerne la manière d’être «vigilants et sobres», il disait encore: «Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur va venir» (Mt 24, 42). Enfin, à propos de ce voleur qui vient dans la nuit, il l’évoquait ainsi: «Si le maître de maison connaissait l’heure de la nuit à laquelle le voleur va venir, il veillerait» (Mt 24, 43).
Les chrétiens de Thessalonique ont pourtant besoin de savoir, de se rassurer! Quand, par quel scénario? Quand la réalité mentira!... Car elle fera savoir le contraire de ce qui se passe vraiment (v. 3)! A quel instant précis, à quel kairos? Lorsque le jour viendra de nuit (v. 2)… jour-lumière trouant la nuit!
Ici, l’apôtre Paul vient transfigurer l’angoisse de ses lecteurs en certitude constructive: «Vous êtes déjà dans cette lumière du jour»! Alors, à la lumière de la foi, de l’amour, de l’espérance, soyez casqués et cuirassés, revêtez la tenue de protection et de combat contre la nuit du monde!
Et comment, et pourquoi? Ce jour, suggère l’apôtre, est déjà venu quand Jésus-Christ vous a sauvés par sa mort. Et d’avance promis à la résurrection par sa résurrection.
Votre qui-vive désormais – qui n’est plus de l’angoisse –, c’est de vivre pleinement en fils et filles de cette lumière là où les ténèbres couvrent encore le monde. De vous réconforter mutuellement et vous construire réciproquement en restant unis au Seigneur.

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant,
accorde-nous la grâce de rejeter les oeuvres des ténèbres
et de revêtir les armes de la lumière,
dès cette vie passagère
que ton Fils est venu partager en grande humilité.
Qu’au dernier jour, quand il reviendra dans la gloire
pour juger les vivants et les morts,
nous ressuscitions pour la vie éternelle,
par Jésus Christ notre Seigneur,
qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu, maintenant et toujours.

Cantique 36-16 (du recueil Alléluia)

Enfants de la lumière