mardi 04 septembre 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 91 (90)

Sous l’abri du Très-Haut

 
1
Quand je me tiens sous l’abri du Très-Haut
 
 
et repose à l’ombre du Puissant,
 
 
je dis au Seigneur : « Mon refuge,
 
2
mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr ! »

 
          ~

 
3
C’est lui qui te sauve des filets du chasseur
 
 
 et de la peste maléfique ; *
 
4
il te couvre et te protège.
 
 
Tu trouves sous son aile un refuge :
 
 
sa fidélité est une armure, un bouclier.

 
5
Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit,
 
 
ni la flèche qui vole au grand jour,
 
6
ni la peste qui rôde dans le noir,
 
 
ni le fléau qui frappe à midi.

 
7
Qu’il en tombe mille à tes côtés, †
 
 
qu’il en tombe dix mille à ta droite, *
 
 
toi, tu restes hors d’atteinte.

 
8
Il suffit que tu ouvres les yeux,
 
 
tu verras le salaire du méchant.
 
9
Oui, le Seigneur est ton refuge ;
 
 
tu as fait du Très-Haut ta forteresse.

 
10
Le malheur ne pourra te toucher,
 
 
ni le danger, approcher de ta demeure :
 
11
il donne mission à ses anges
 
 
de te garder sur tous tes chemins.

 
12
Ils te porteront sur leurs mains
 
 
pour que ton pied ne heurte les pierres ;
 
13
tu marcheras sur la vipère et le scorpion,
 
 
tu écraseras le lion et le Dragon.

 
          ~

 
14
« Puisqu’il s’attache à moi, je le délivre ;
 
 
je le défends, car il connaît mon nom.
 
15
Il m’appelle, et moi, je lui réponds ;
 
 
je suis avec lui dans son épreuve.

 
 
« Je veux le libérer, le glorifier ; †
 
16
de longs jours, je veux le rassasier, *
 
 
et je ferai qu’il voie mon salut. »

Lectures du jour


Premier livre de Samuel, Chap. 8, v. 1-9

1
 Quand Samuel devient vieux, il nomme ses fils comme juges du peuple d'Israël.
2
 Son fils aîné s'appelle Joël, et le deuxième s'appelle Abia. Ils rendent la justice à Berchéba.
3
 Mais ils ne suivent pas l'exemple de leur père. Ils sont corrompus par l'argent, ils acceptent des cadeaux et ils rendent des jugements injustes.
4
 C'est pourquoi les anciens d'Israël se réunissent et ils viennent trouver Samuel à Rama.
5
 Ils lui disent: "Maintenant, tu es vieux, et tes fils ne suivent pas ton exemple. Alors donne-nous un roi pour nous gouverner. Cela se fait chez tous les autres peuples." 06 Samuel n'est pas content du tout que les Israélites demandent un roi. Il se met à prier le Seigneur.
7
 Le Seigneur lui dit: "Écoute-les! Accepte ce qu'ils demandent. Ce n'est pas toi qu'ils rejettent, c'est moi. Ils ne veulent plus que je sois leur roi.
8
 Depuis le moment où je les ai fait sortir d'Égypte jusqu'à maintenant, ils m'ont toujours abandonné. Ils ont adoré d'autres dieux. Ils font la même chose avec toi.
9
 C'est pourquoi tu dois accepter ce qu'ils demandent. Mais préviens-les bien. Dis-leur ce que le roi qui les gouvernera aura le droit de faire."

Commentaire

Faire comme tout le monde !

« On veut un roi ! »

Le temps a passé et Samuel arrive en fin de carrière. Il décide d’établir ses fils dans la fonction qu’il occupait. Ceux-ci ne se conduisent pas de la manière escomptée. L’histoire se répète ! Constat : la justice ne peut se transmettre de père en fils, elle fait toujours l’objet d’une posture personnelle devant Dieu et d’une élection de sa part.
Le peuple veut un roi : motivations inavouées, mimétisme culturel ou besoin réel de se prémunir des crises à venir ?

Etre quelqu’un ! Montrer aux autres sa capacité à assumer une royauté. Quête insatiable d’identité dans un monde qui ressemble à s’y méprendre à notre monde d’aujourd’hui. Assumer notre condition humaine faite d’instabilité et d’insécurité.
Et Dieu dans tout cela ? Est-il donc celui qui écrit droit avec des lignes courbes, comme l’affirme Paul Claudel ? Comment comprendre un Dieu – tout-puissant – qui acquiesce si vite à la demande de son peuple et qui accepte sa mise à l’écart ?
A la lecture de ce passage, on serait tenté de dire que la Parole de Dieu ne va pas dans le bon sens. Il est avant tout question, dans ce texte, de liberté et de responsabilité. Dieu est un guide et un conseiller qui ne cherche pas à faire vivre son peuple sous la contrainte. Il n’empêchera pas les hommes de faire des erreurs, mais il leur permet peut-être de les comprendre et de les assumer !

Sujets de prière

Oraison

Jésus le Christ,
donne-nous de nous faire un cœur résolu
pour te demeurer fidèles.
Tu déposes en nous la lumière de ton pardon.
Et, pour chacun, oser pardonner
éveille une liberté intérieure.
Sois béni pour les siècles.

Cantique 53-05 (du recueil Allélluia)

Marche en ma présence