lundi 04 septembre 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 75 (74)

C’est Dieu qui jugera

 
2
À toi, Dieu, nous rendons grâce ; †
 
 
nous rendons grâce, et ton nom est proche :
 
 
on proclame tes merveilles !

 
3
« Oui, au moment que j’ai fixé,
 
 
moi, je jugerai avec droiture.
 
4
Que s’effondrent la terre et ses habitants :
 
 
moi seul en ai posé les colonnes !

 
5
« Aux arrogants, je dis : Plus d’arrogance !
 
 
et aux impies : Ne levez pas votre front !
 
6
Ne levez pas votre front contre le ciel,
 
 
ne parlez pas en le prenant de haut ! »

 
7
Ce n’est pas du levant ni du couchant,
 
 
ni du désert, que vient le relèvement.
 
8
Non, c’est Dieu qui jugera :
 
 
il abaisse les uns, les autres il les relève.

 
9
Le Seigneur tient en main une coupe
 
 
où fermente un vin capiteux ;
 
 
il le verse, et tous les impies de la terre
 
 
le boiront jusqu’à la lie.

 
10
Et moi, j’annoncerai toujours
 
 
 dans mes hymnes au Dieu de Jacob : †
 
11
« Je briserai le front des impies, *
 
 
et le front du juste s’élèvera ! »

Lectures du jour

2 CORINTHIENS 1, 12 - 24 ______________12Car notre sujet de fierté, c’est ce témoignage de notre conscience : nous nous sommes conduits dans le monde, et plus particulièrement envers vous, avec la simplicité et la pureté de Dieu, non avec une sagesse humaine, mais par la grâce de Dieu. 13Nous ne vous écrivons rien d’autre en effet que ce que vous lisez et comprenez. Mais j’espère que vous nous comprendrez complètement, 14puisque vous nous avez compris en partie : nous sommes votre sujet de fierté, comme vous êtes le nôtre au jour du Seigneur Jésus. 15Et dans cette assurance, je voulais passer tout d’abord chez vous pour vous obtenir une deuxième grâce, 16puis, de chez vous, me rendre en Macédoine, et enfin revenir de Macédoine chez vous, pour que vous fassiez tout le nécessaire pour mon voyage en Judée. 17En prenant cette résolution, aurais-je fait preuve de légèreté ? Ou bien mes projets ne sont-ils que des projets humains, en sorte qu’il y ait en moi à la fois le Oui et le Non ? 18Dieu m’en est garant : Notre parole pour vous n’est pas Oui et Non. 19Car le Fils de Dieu, le Christ Jésus que nous avons proclamé chez vous, moi, Silvain et Timothée, n’a pas été « Oui » et « Non », mais il n’a jamais été que « Oui » ! 20Et toutes les promesses de Dieu ont trouvé leur OUI dans sa personne. Aussi est-ce par lui que nous disons AMEN à Dieu pour sa gloire. 21Celui qui nous affermit avec vous en Christ et qui nous donne l’onction, c’est Dieu, 22lui qui nous a marqués de son sceau et a mis dans nos cœurs les arrhes de l’Esprit. 23Pour moi, je prends Dieu à témoin sur ma vie : c’est pour vous ménager que je ne suis pas revenu à Corinthe. 24Ce n’est pas que nous régentions votre foi, mais nous coopérons à votre joie car, pour la foi, vous tenez bon.


Deuxième épître aux Corinthiens, Chap. 1, v. 12-24

Une erreur s'est produite lors de la récupération des versets de lecture du jour.

Commentaire

Nous voulons vivre de la joie des autres.

Je suis désolé, mais je ne veux pas être un empereur. Ce n'est pas mon affaire. Je ne veux pas diriger ou conquérir qui que ce soit.
J'aimerais bien pouvoir aider tout le monde, si possible... Nous voulons tous nous aider les uns les autres, les êtres humains sont ainsi faits. « Nous voulons vivre de la joie des autres », disait Charlie Chaplin dans le film « Le Dictateur » en 1940. Ce discours explicite le verset 24 : « Notre rôle n'est pas de dominer sur votre foi, mais de collaborer ensemble à votre joie. »
D’un côté, il y a les mots « diriger, conquérir, dominer » et de l’autre « aider, vivre, coopérer ». Il est urgent de faire basculer la balance de l’un à l’autre.
Il faut dire que Dieu a choisi : Il est le OUI : Il n’a jamais été que « OUI ».
Si nous voulons être heureux ensemble, il faut renoncer à contraindre, à soumettre : il faut soutenir, coopérer à l’image des Béatitudes selon l’Evangile ; et même leur emboîter le pas, car le mot « Heureux » par lequel débute chacune des affirmations de ce célèbre passage peut se traduire aussi par « En marche ! ».
« En marche, ceux qui ont un cœur de pauvre ! Oui, le royaume des cieux est à eux.
En marche, ceux qui sont doux ! Oui, ils hériteront de la terre ! (Matthieu 5,3 et 5).
Charlie Chaplin poursuit : « Nous avons besoin de gentillesse et de douceur. Sans ces qualités, la vie sera violente et tout sera perdu. »

Sujets de prière

Oraison

Dieu tout-puissant, par la Pâque de ton Fils,

tu nous as fait passer du péché à la justice, de la mort à la vie.

Donne à ceux qui ont reçu le sceau de l’Esprit-Saint

la volonté et la force de proclamer ton nom par toute la terre,

par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 45-07 (du recueil Alléluia)

O Seigneur suprême