vendredi 04 octobre 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 55 (54), 17-24

J’ai hâte d’avoir un abri

 
17
Pour moi, je crie vers Dieu ;
 
 
   le Seigneur me sauvera. *
 
18
Le soir et le matin et à midi,
 
 
   je me plains, je suis inquiet.

 
 
Et Dieu a entendu ma voix,
 
19
   il m’apporte la paix. *
 
 
Il me délivre dans le combat que je menais ;
 
 
   ils étaient une foule autour de moi.

 
20
Que Dieu entende et qu’il réponde,
 
 
   lui qui règne dès l’origine, *
 
 
à ceux-là qui ne changent pas,
 
 
   et ne craignent pas Dieu.

 
21
Un traître a porté la main sur ses amis,
 
 
   profané son alliance : †
 
22
il montre un visage séduisant,
 
 
   mais son cœur fait la guerre ; *
 
 
sa parole est plus suave qu’un parfum,
 
 
   mais elle est un poignard.

 
23
Décharge ton fardeau sur le Seigneur :
 
 
   il prendra soin de toi. *
 
 
Jamais il ne permettra
 
 
   que le juste s’écroule.

 
24
Et toi, Dieu, tu les précipites au fond de la tombe, †
 
 
   ces hommes qui tuent et qui mentent. *
 
 
Ils s’en iront dans la force de l’âge ;
 
 
   moi, je m’appuie sur toi !

Lectures du jour


Épître aux Romains, Chap. 3, v. 9-20

9
 Mais quoi? Est-ce que nous, les Juifs, nous sommes au-dessus des autres? Pas du tout! J'ai déjà montré une chose: les Juifs et ceux qui ne sont pas juifs sont tous sous le pouvoir du péché.
10
 Dans les Livres Saints, on lit: "Aucun être humain n'est juste, même pas un seul!
11
 Personne n'est intelligent, personne ne cherche Dieu!
12
 Tous ont quitté le bon chemin, ils sont tous corrompus. Personne ne fait le bien, même pas un seul!
13
 Leur gorge est comme une tombe ouverte. Avec leur langue, ils trompent les autres. Sous leurs lèvres, c'est le poison de la vipère.
14
 Leur bouche est pleine de malédictions et de paroles blessantes.
15
 Avec leurs pieds, ils courent rapidement pour aller tuer.
16
 Ils détruisent tout sur leur passage et ils sèment le malheur.
17
 Le chemin de la paix, ils ne le connaissent pas.
18
 Ils n'ont aucun respect pour Dieu."
19
 Pourtant, nous le savons, tout ce que la loi dit, elle le dit pour ceux qui doivent obéir à la loi. Alors personne ne peut donner d'excuse, et le monde entier est reconnu coupable devant Dieu.
20
 C'est pourquoi, aux yeux de Dieu, personne ne sera juste en faisant ce que la loi demande. En effet, la loi permet seulement aux gens de savoir qu'ils ont péché.

Commentaire

Placement de produit

Au cas où l'on aurait un doute, ou une petite tentation rousseauiste sur la bonté naturelle de l'humain, qu'on se rassure: il n'en est rien!
Du Juif ou du Grec, pas un pour racheter l'autre! Paul enfonce le clou, et il semble prêt à tout pour emporter l'adhésion, jusqu'à citer des versets bibliques à la chaîne, quitte à récrire l'Ecriture.
Mais est-ce bien évangélique, même s'il s'agit d'exprimer la vacuité de la torah – et par là de toute démarche arrimée à la référence protégée voire sacralisée – à garantir le fait d'être tenu pour juste devant Dieu?
N'en fait-il pas un peu trop, l'apôtre convaincu, pour mieux décocher son «mais maintenant» (v. 21) qui fera toute la différence?
En marketing, on appelle cela une stratégie de placement de produit. Pour sa part, Paul se contente de rhétorique. Mais effectivement, comme il l'évoque lui-même, c'est tous dans le même sac...
Cela dit, la traduction pèche une fois de plus par convention et paresse lorsqu'elle évoque au v. 19 la culpabilité généralisée du cosmos envers Dieu. Car le mot traduit par «coupable» dans la plupart de nos versions signifie «justiciable» ou «responsable» – littéralement «sous la règle, la référence, la justice». Paul joue avec les mots judiciaires. Dès lors, foin de moralisme divin!
Appliquons à nos lectures la présomption d'innocence, et déclarons l'humain justiciable par la loi devant Dieu avant de le déclarer coupable, même quand, bouche close, il ne saurait trouver refuge dans la loi.
Là, le produit est intéressant, et bien placé!
Découvrons les fragilités et contradictions qui ankylosent nos élans. Mais apprenons surtout à nous tenir en confiance devant Dieu qui nous accueille dans nos limites et nous aide à les habiter.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Jésus-Christ,
Fils du Dieu vivant,
au matin de ta mort
tu as été conduit devant Pilate, le gouverneur,
et toi, le Juste, tu as été condamné pour les injustes;
sois plein de miséricorde pour nous pécheurs,
lorsqu’au dernier jour nous nous tiendrons devant toi,
qui règnes pour les siècles des siècles.

Cantique 43-02 (du recueil Alléluia)

Vers toi j'élève mon âme