mercredi 04 mars 2015

Temps

Temps du carême

Semaine

Mercredi de la deuxième semaine

Complément

Une erreur s'est produite lors du chargement du psaume.

Lectures du jour


Livre de Jérémie, Chap. 7, v. 21-28

21
Le Seigneur de l'univers, Dieu d'Israël, dit : " Ajoutez vos animaux offerts en sacrifices complets à ceux de vos sacrifices ordinaires, et mangez toute la viande vous-mêmes !
22
Quand j'ai fait sortir d'Égypte vos ancêtres, je ne leur ai rien dit. Je ne leur ai pas demandé des sacrifices complets ni d'autres sacrifices.
23
Je leur ai seulement donné cet ordre : "Écoutez-moi, alors je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple. Suivez exactement le chemin que je vous montre, et tout ira bien pour vous."
24
Mais ils n'ont pas écouté, ils n'ont pas tendu l'oreille. Ils ont décidé de suivre leurs intentions mauvaises. Au lieu de regarder vers moi, ils m'ont tourné le dos.
25
Depuis le jour où vos ancêtres sont sortis d'Égypte jusqu'à aujourd'hui, j'ai passé mon temps à vous envoyer mes serviteurs les prophètes, jour après jour.
26
Mais vous ne m'avez pas écouté. Vous n'avez pas tendu l'oreille. Vous avez la tête dure, vous avez été plus mauvais que vos ancêtres ! "
27
Toi, Jérémie, tu vas leur dire tout cela, mais ils ne t'écouteront pas. Tu les appelleras, mais ils ne répondront pas.
28
Alors tu leur diras : "Vous êtes le peuple qui n'écoute pas les paroles du Seigneur, son Dieu, qui refuse ses avertissements. Chez vous, la fidélité est morte, personne n'en parle plus !" "

Commentaire

L'absence de communication.

Nous sommes dans la non-écoute parfaite. Le peuple n'a pas écouté Dieu, ni ses prophètes. Ils n'écouteront pas Jérémie... et Dieu lui-même menace de ne pas les écouter non plus, si le prophète essaie de plaider en leur faveur.
Cela ne nous donnerait pas beaucoup d'espoir pour l'avenir, si nous étions au temps de Jérémie. Mais nous savons pourtant que Dieu a tenu le coup. Heureusement, il a écouté la plainte de son peuple, a entendu ses cris, les a ramenés d'exil.
Nous savons que Dieu a tellement entendu les besoins des hommes au travers des siècles qu'il a envoyé ensuite son Fils unique, venu partager notre vie et nous écouter en vérité. Nous ne savons peut-être pas mieux écouter, mais nous savons que Dieu nous entend; parfois nous arrivons aussi à l'entendre.
Le texte d'aujourd'hui nous invite à nous pencher sur notre écoute du Seigneur, sachant que nous sommes les premières victimes de nos difficultés à écouter...
Nous avons besoin d'apprendre à entendre, d'apprendre à écouter dans un monde où il faut tout faire vite.
Alors aujourd'hui, plutôt que de parler à Dieu, je vous invite à faire silence devant lui, à rester dans le calme et le silence, cinq, dix ou vingt minutes, pour recevoir une impulsion nouvelle, et seulement après terminer par la prière.

Oraison

O Dieu, dont la gloire est de faire toujours miséricorde:
Sois clément envers ceux qui se sont écartés de tes voies
et ramène-les le coeur pénitent à une foi plus solide;
qu’ils adhèrent à la vérité de ta Parole
et y demeurent fermement attachés.
Par Jésus Christ, ton Fils, qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
un seul Dieu, dans les siècles des siècles.

Cantique 22-04 (du recueil Alléluia)

Oh ! parle-moi, Seigneur