mercredi 04 mai 2016

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Mercredi de la sixième semaine

Complément

Psaume

Psaume 96 (95)

Il vient pour juger la terre

 
1
Chantez au Seigneur un chant nouveau,
 
 
chantez au Seigneur, terre entière,
 
2
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

 
 
De jour en jour, proclamez son salut,
 
3
racontez à tous les peuples sa gloire,
 
 
à toutes les nations ses merveilles !

 
4
Il est grand, le Seigneur, hautement loué,
 
 
redoutable au-dessus de tous les dieux :
 
5
néant, tous les dieux des nations !

 
 
Lui, le Seigneur, a fait les cieux :
 
6
devant lui, splendeur et majesté,
 
 
dans son sanctuaire, puissance et beauté.

 
7
Rendez au Seigneur, familles des peuples
 
 
rendez au Seigneur la gloire et la puissance,
 
8
rendez au Seigneur la gloire de son nom.

 
 
Apportez votre offrande, entrez dans ses parvis,
 
9
adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté :
 
 
tremblez devant lui, terre entière.

 
10
Allez dire aux nations : « Le Seigneur est roi ! »
 
 
Le monde, inébranlable, tient bon.
 
 
Il gouverne les peuples avec droiture.

 
11
Joie au ciel ! Exulte la terre !
 
 
Les masses de la mer mugissent,
 
12
la campagne tout entière est en fête.

 
 
Les arbres des forêts dansent de joie
 
13
devant la face du Seigneur, car il vient,
 
 
car il vient pour juger la terre.

 
 
Il jugera le monde avec justice, *
 
 
et les peuples selon sa vérité !

Lectures du jour


Premier livre des Rois, Chap. 18, v. 30-39

30
 Alors Élie dit au peuple: "Approchez-vous de moi!" Et tout le peuple s'approche de lui. Élie répare l'autel du Seigneur qui a été détruit.
31
 Il prend douze pierres, parce que les fils de Jacob ont donné naissance à douze tribus. C'est à Jacob que le Seigneur a dit: "Maintenant, tu t'appelleras Israël."
32
 Avec ces pierres, Élie reconstruit un autel au Seigneur. Puis, il creuse tout autour un fossé qui peut contenir à peu près 30 litres d'eau.
33
 Élie met du bois sur l'autel. Il découpe le taureau et place les morceaux sur le bois.
34
 Ensuite, il donne cet ordre à ceux qui sont là: "Remplissez quatre seaux d'eau et versez-les sur la viande et sur le bois!" Ils obéissent. Élie leur dit: "Faites-le une deuxième fois!" Ils recommencent. Élie dit encore: "Faites-le une troisième fois!" Ils le font.
35
 L'eau coule autour de l'autel et elle remplit même le fossé.
36
 À l'heure habituelle du sacrifice, le prophète Élie s'approche de l'autel. Il dit: "Seigneur, Dieu d'Abraham, d'Isaac et d'Israël, montre aujourd'hui que tu es le Dieu d'Israël. Montre que je suis ton serviteur et que j'agis sur ton ordre.
37
 Réponds-moi, Seigneur, réponds-moi! Alors les gens sauront que c'est toi, le Seigneur, qui es Dieu. Et ainsi, tu ramèneras leur cœur vers toi."
38
 Le Seigneur fait donc descendre du feu qui brûle le sacrifice, le bois, les pierres et la poussière. Le feu avale aussi l'eau du fossé.
39
 Quand les Israélites voient cela, tous se mettent à genoux, le front contre le sol, et ils disent: "C'est le Seigneur qui est Dieu! C'est le Seigneur qui est Dieu!"

Commentaire

La réussite de trop

Que cette scène ait existé ou non, elle me réjouit, me fait rire par son humour au sujet du dieu qui ne répond pas, «suroccupé, devant encore se déplacer, un peu dur d’oreille…»
Là, je trouve qu’Elie en rajoute, en se moquant de ses «collègues», en faisant verser des tonnes d’eau sur son offrande pour que la démonstration soit plus éclatante encore. Arrogance ou, déjà, désespérance au pied du mur, tellement impossible à franchir ? Mais le feu de Dieu clarifie tout, balaie le doute.
Expérience intérieure magnifique… Si je la perçois, moment de grâce et de paix pour le croyant que je suis, qui voit enfin plus clair et reçoit la force d’aller sur son chemin, réconcilié avec lui-même, avec Dieu. A vivre !

La pluie-guérison surgit. Mais la tentation d’avoir raison, de faire justice soi-même, rattrape Elie. L’égorgement des 450 prophètes ne me fait plus rire : c’est un abus d’autorité religieuse, quasi intégriste. C’est une faute, même dans ce qu’il croyait être son obéissance, même si la pensée théologique du livre veut lui donner un sens (il n’y a qu’un seul Dieu, qu’un seul culte, qu’un seul lieu : Jérusalem). La douceur de Dieu va lui être expliquée plus loin. Mais il lui faudra aussi faire son (long et douloureux) chemin.
En attendant, l’homme de Dieu va mal. Vous pourrez le voir si vous lisez encore le chapitre 19 – vous ne résisterez pas à ce récit fleuve !...
Demandons au Seigneur, lorsque nous sommes dans le doute, de nous garder du désespoir. Dans la conviction, de nous garder d’avoir raison.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
tout ce qui est bon vient de toi,
et c’est toi-même qui inspires nos prières,
afin de pouvoir les exaucer.
Veuille toujours diriger nos pensées
pour qu’elles découvrent
ce qui est conforme à ta volonté,
et fortifie-nous,
afin que nous t’obéissions sans détour,
par Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 98 (du recueil Alléluia)

Entonnons un nouveau cantique