Samedi 31 Mars 2018

Temps

Semaine Sainte

Semaine

Samedi saint

Complément

Psaume

Psaume 130 (129)

Près du Seigneur, abonde le rachat

 
1
Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,
 
2
   Seigneur, écoute mon appel ! *
 
 
Que ton oreille se fasse attentive
 
 
   au cri de ma prière !

 
3
Si tu retiens les fautes, Seigneur,
 
 
   Seigneur, qui subsistera ? *
 
4
Mais près de toi se trouve le pardon
 
 
   pour que l’homme te craigne.

 
5
J’espère le Seigneur de toute mon âme ; *
 
 
je l’espère, et j’attends sa parole.

 
6
Mon âme attend le Seigneur
 
 
   plus qu’un veilleur ne guette l’aurore. *
 
 
Plus qu’un veilleur ne guette l’aurore,
 
7
   attends le Seigneur, Israël.

 
 
Oui, près du Seigneur, est l’amour ;
 
 
   près de lui, abonde le rachat. *
 
8
C’est lui qui rachètera Israël
 
 
   de toutes ses fautes.

Lectures du jour

Commentaire

Rendre les derniers hommages

Depuis que l’être humain en est un, on enterre les morts et on rend les derniers hommages. On dit même parfois que cela est une différence fondamentale entre le règne animal et les êtres humains que nous sommes. Prendre conscience de sa finitude et vivre la dignité humaine jusqu’au bout est fondamental.

Le récit biblique le précise, Joseph d’Arimathée est disciple de Jésus.
Il est émouvant cet homme. Lui qui prend certainement des risques en se rendant auprès de Pilate pour prendre le corps de Jésus. Il le fait, avec grand soin.

Les grands prêtres et les pharisiens ont peur que l’annonce de la résurrection puisse se proclamer comme une traînée de poudre si on vient à voler le corps de Jésus.

Pilate n’entre pas en matière et ne souhaite pas faire garder le sépulcre. C’est eux qui se chargent de ces basses besognes de surveillance.
Ils vont être surpris.
Comprendre la résurrection comme un simple prodige est bien éloigné de ce qui va se produire.
Les grands prêtres et les pharisiens n’ont rien compris de ce que tout cela signifie. Le fossé est déjà bien présent. Il va s’élargir et s’approfondir …

Cantique 33-12 (du recueil Alléluia)

Entonnons un saint cantique