lundi 31 juillet 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 34 (33), 2-11

Voyez, le Seigneur est bon

 
2
Je bénirai le Seigneur en tout temps,
 
 
sa louange sans cesse à mes lèvres.
 
3
Je me glorifierai dans le Seigneur :
 
 
que les pauvres m’entendent et soient en fête !

 
4
Magnifiez avec moi le Seigneur,
 
 
exaltons tous ensemble son nom.
 
5
Je cherche le Seigneur, il me répond :
 
 
de toutes mes frayeurs, il me délivre.

 
6
Qui regarde vers lui resplendira,
 
 
sans ombre ni trouble au visage.
 
7
Un pauvre crie ; le Seigneur entend :
 
 
il le sauve de toutes ses angoisses.

 
8
L’ange du Seigneur campe à l’entour
 
 
pour libérer ceux qui le craignent.
 
9
Goûtez et voyez : le Seigneur est bon !
 
 
Heureux qui trouve en lui son refuge !

 
10
Saints du Seigneur, adorez-le :
 
 
rien ne manque à ceux qui le craignent.
 
11
Des riches ont tout perdu, ils ont faim ;
 
 
qui cherche le Seigneur
 
 
 ne manquera d’aucun bien.

 
          ~

Lectures du jour


Genèse, Chap. 32, v. 1-14

1
 Laban se lève tôt le matin. Il embrasse ses filles et ses petits-enfants, il les bénit et retou0
2
 Jacob continue sa route, et des anges de Dieu viennent à sa rencontre.
3
 Quand il les voit, il dit: "C'est un camp de Dieu!" Et il appelle cet endroit Mahanaïm.
4
 Jacob envoie devant lui des messagers à son frère Ésaü. Celui-ci est au pays de Séir, dans la campagne d'Édom.
5
 Il donne cet ordre aux messagers: "Voici ce que vous direz à Ésaü: Ton serviteur Jacob te fait dire ceci: J'ai vécu chez Laban et j'y suis resté jusqu'à maintenant."
6
 Je possède des bœufs et des ânes, des moutons et des chèvres, des serviteurs et des servantes. J'ai voulu te donner ces nouvelles, mon maître, pour que tu te montres bon envers moi."" Gn;32;7; Les messagers reviennent auprès de Jacob. Ils disent: ""Nous sommes allés voir ton frère Ésaü. Lui aussi vient à ta rencontre, avec 400 hommes."""
8
 Alors Jacob est rempli d'une peur terrible. Il divise en deux groupes les gens qui sont avec lui, les moutons et les chèvres, les bœufs et les chameaux.
9
 Il se dit: "Si Ésaü arrive près d'un groupe et s'il l'attaque, l'autre groupe pourra se sauver."
10
 Ensuite Jacob se met à prier: "Dieu de mon grand-père Abraham, Dieu de mon père Isaac, toi le Seigneur, tu m'as dit: Retourne dans ton pays, auprès de ta famille, et je te ferai du bien.""
11
 Tu m'as si souvent montré ton amour et ta fidélité, à moi ton serviteur. Je ne le mérite pas. En effet, quand j'ai passé le fleuve Jourdain, j'avais seulement mon bâton. Maintenant, je reviens avec ces deux groupes.
12
 Je t'en prie, sauve-moi de mon frère Ésaü. J'ai peur de lui, j'ai peur qu'il vienne me tuer, moi, mes femmes et mes enfants.
13
 Toi, tu m'as dit: Je veux te faire du bien. Tes enfants et les enfants de leurs enfants seront aussi nombreux que les grains de sable de la mer. Ils seront si nombreux qu'on ne pourra pas les compter.""""
14
 Cette nuit-là, Jacob reste à cet endroit. Dans ses troupeaux, il choisit un cadeau pour son frère Ésaü:

Commentaire

Savoir demander pardon

Jacob a profondément blessé son frère. En se servant d’artifices, de mensonges et des besoins immédiats de son frère Esaü – qui affamé a cédé à la va-vite son droit d’aînesse – Jacob a pris une place qui n’était pas la sienne et déplacé son frère vers une colère légitime et une triste rancune.
Aujourd’hui, il revient vers son frère. Il prend certes toutes les précautions de rigueur. Envoi de messagers, demande de bon accueil, reconsidération de sa situation devant Dieu.
C’est une démarche de réconciliation. Un cheminement qui se prépare, car demander pardon est chose difficile. Un cheminement qui demande plus que de simples cadeaux ou objets, ou des diplomaties bien apprises.
C’est Jacob qui doit s’offrir. C’est lui qui doit venir se présenter. Et c’est dur !
Douloureusement, les souvenirs des deux frères sont là, en faisant du mal et en gardant vivante l’erreur, en faisant vivre la faute et en freinant la joie de la grâce, de la rencontre, du pardon.
Jacob est sur la bonne voie : demander pardon. En espérant que l’autre – son frère – lui fera bon accueil.

Sujets de prière

Oraison

Aux appels de ton peuple en prière,
réponds, Seigneur, en ta bonté :
donne à chacun la claire vision
de ce qu’il doit faire
et la force de l’accomplir.
Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.

Cantique 61 (du recueil Alléluia)

Ecoute-moi quand je crie