jeudi 31 décembre 2015

Temps

Temps de Noël

Semaine

Jeudi de l'octave de Noël

Complément

Psaume

Psaume 139 (138), 13-24

Seigneur, tu sais

 
13
C’est toi qui as créé mes reins,
 
 
qui m’as tissé dans le sein de ma mère.
 
14
Je reconnais devant toi le prodige,
 
 
 l’être étonnant que je suis : *
 
 
étonnantes sont tes œuvres
 
 
 toute mon âme le sait.

 
15
Mes os n’étaient pas cachés pour toi *
 
 
quand j’étais façonné dans le secret,
 
 
 modelé aux entrailles de la terre.

 
16
J’étais encore inachevé, tu me voyais ; *
 
 
sur ton livre, tous mes jours étaient inscrits,
 
 
 recensés avant qu’un seul ne soit !

 
          ~

 
17
Que tes pensées sont pour moi difficiles,
 
 
Dieu, que leur somme est imposante !
 
18
Je les compte : plus nombreuses que le sable !
 
 
Je m’éveille : je suis encore avec toi.

 
23
Scrute-moi, mon Dieu, tu sauras ma pensée ;
 
 
éprouve-moi, tu connaîtras mon cœur.
 
24
Vois si je prends le chemin des idoles,
 
 
et conduis-moi sur le chemin d’éternité.

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 57, v. 14-21

14
Le Seigneur a dit: "Réparez la route, vite, ouvrez un chemin, enlevez les obstacles sur le chemin de mon peuple."
15
Voici ce que dit le Dieu saint, lui qui est au-dessus de tout et qui a une habitation pour toujours: "Moi, le Dieu saint, j’habite là-haut. Mais je suis aussi avec les gens qu’on écrase et qui ont un cœur de pauvre. Je veux rendre la vie à ceux qui ont un cœur de pauvre, je veux rendre la vie à ceux qu’on écrase.
16
En effet, je ne veux pas faire des reproches sans fin ni être en colère pour toujours. Sinon, ceux que j’ai créés perdraient le souffle de la vie.
17
Israël s’est rendu coupable en désirant tout avec envie. Cela m’a mis en colère, et dans ma colère, je l’ai frappé. Je ne voulais plus le voir. Or, il est têtu et il a continué à suivre son propre chemin.
18
J’ai bien vu son comportement, mais je le guérirai. Je le guiderai, je lui rendrai courage. À ceux qui sont dans le deuil,
19
je mettrai dans la bouche des chants de louange." Le Seigneur dit: "Paix à celui qui est loin, paix à celui qui est proche! Oui, je guérirai mon peuple."
20
Mais les gens mauvais sont comme la mer agitée qui ne peut pas se calmer, ses vagues soulèvent la boue et la saleté.
21
Mon Dieu a dit: "Il n’y a pas de paix pour les gens mauvais."

Commentaire

Dieu ne nous laisse pas en paix…

Le prophète en ajoute. Il ne s’agit pas seulement de donner du monde l’image la plus juste possible et de dénoncer ce qui doit l’être.
Il faut encore travailler à l’entretien des chemins et accompagner ceux qui y marchent. Ceux qui vont dans la bonne direction comme les autres qui se fourvoient ou égarent leurs compagnons.
Et d’y proclamer la paix. «Point de paix pour les méchants» ne veut pas dire qu’ils en sont privés, mais que Dieu ne les laissera jamais tranquilles!
Curieuse paix qui n’a pas pour mission de laisser tranquille, mais au contraire de secouer ceux qui s’endorment… et endorment. La paix de Dieu est étrange. Forcément, ce n’est pas la nôtre!
Le méchant souhaite qu’on lui fiche la paix afin qu’il vive comme il le veut. La paix de Dieu est la seule puissance initiale qui le bouleversera et le renversera.
Rétorquer violemment au violent produit la violence. Répondre méchamment au méchant produit la méchanceté…
Le prophète nous invite à proclamer la paix de Dieu devant le violent pour qu’elle le transforme en porteur de paix, et devant le méchant pour qu’il devienne chantre de gentillesse.
La paix de Dieu en est capable. Elle nous donne le courage de protester, d’exiger et de combattre, même si c’est pour semer le désordre là où le scandale l’exige. Parce qu’elle n’est pas une paix dans laquelle on s’installe, mais une puissance qui accomplit la volonté de Dieu et parfait tout homme.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
nous venons à toi tels que nous sommes.
Dans nos joies comme dans nos peines,
tu nous as accompagnés
tout au long de cette année qui s’achève.
Jour après jour, tu nous accordes
la force de ton amour.
Grâce te soit rendue,
par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui est le même hier, aujourd’hui, et éternellement,
pour les siècles des siècles.

Cantique 32-04 (du recueil Alléluia)

O Dieu, tout-puissant Créateur