vendredi 31 août 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 143 (142), 1-11

Que ton souffle me guide

 
1
Seigneur, entends ma prière ; †
 
 
dans ta justice écoute mes appels, *
 
 
dans ta fidélité réponds-moi.
 
2
N’entre pas en jugement avec ton serviteur :
 
 
aucun vivant n’est juste devant toi.

 
3
L’ennemi cherche ma perte,
 
 
il foule au sol ma vie ;
 
 
il me fait habiter les ténèbres
 
 
avec les morts de jadis.
 
4
Le souffle en moi s’épuise,
 
 
mon cœur au fond de moi s’épouvante.

 
5
Je me souviens des jours d’autrefois,
 
 
 je me redis toutes tes actions, *
 
 
sur l’œuvre de tes mains je médite.
 
6
Je tends les mains vers toi,
 
 
me voici devant toi comme une terre assoiffée.

 
7
Vite, réponds-moi, Seigneur :
 
 
je suis à bout de souffle !
 
 
Ne me cache pas ton visage :
 
 
je serais de ceux qui tombent dans la fosse.

 
8
Fais que j’entende au matin ton amour,
 
 
car je compte sur toi.
 
 
Montre-moi le chemin que je dois prendre :
 
 
vers toi, j’élève mon âme !

 
9
Délivre-moi de mes ennemis, Seigneur :
 
 
j’ai un abri auprès de toi.
 
10
Apprends-moi à faire ta volonté,
 
 
car tu es mon Dieu.
 
 
Ton souffle est bienfaisant :
 
 
qu’il me guide en un pays de plaines.

 
11
Pour l’honneur de ton nom, Seigneur, fais-moi vivre ;
 
 
à cause de ta justice, tire-moi de la détresse.

Lectures du jour


Premier livre de Samuel, Chap. 3, v. 1-9

1
 Le petit Samuel est au service du Seigneur sous la garde du prêtre Héli. À cette époque-là, le Seigneur parle rarement à quelqu'un et il envoie rarement des visions.
2
 Une nuit, Héli dort à sa place habituelle. Il est presque aveugle.
3
 Samuel aussi dort dans la maison du Seigneur, près du coffre sacré. La lampe de Dieu brûle encore.
4
 Le Seigneur appelle: "Samuel!" Samuel répond: "Je suis là."
5
 Puis il court auprès d'Héli et lui dit: "Tu m'as appelé. Je suis là." Mais Héli répond: "Je ne t'ai pas appelé. Retourne te coucher." Samuel va se recoucher.
6
 Le Seigneur appelle Samuel une deuxième fois: "Samuel!" Samuel va près d'Héli et lui dit: "Tu m'as appelé. Je suis là." Héli répond: "Je ne t'ai pas appelé, mon fils. Retourne te coucher."
7
 Samuel ne connaît pas encore le Seigneur, car celui-ci ne lui a jamais parlé.
8
 Le Seigneur appelle Samuel une troisième fois. Samuel se lève. Il va près d'Héli et lui dit: "Tu m'as appelé. Je suis là." Alors Héli comprend que c'est le Seigneur qui appelle l'enfant. 09 Il dit à Samuel: "Retourne te coucher. Et si on t'appelle, tu diras: Parle, Seigneur, ton serviteur écoute!""" Samuel va se coucher à sa place habituelle."

Commentaire

L’appel nocturne

« La Parole de l’Eternel était rare en ce temps-là, et peu fréquentes les visions » murmure au v.1 le récit de manière critique. Mais le ton est donné pour ce qui va suivre.
Quand et où Dieu se révèle-t-il ? L’enfant Samuel est confus et impressionné. Dans l’obscurité de la nuit – seule veille une petite lampe blafarde et fumeuse au-dessus de l’autel – une voix se fait entendre. Héli, un vieux briscard de la révélation divine, un fonctionnaire, n’entend pas, ne prend plus garde. Et pour cause : c’est le novice que la voix interpelle.
À quatre reprises cette voix va retentir dans la nuit, et finalement Samuel utilisera la clé ouvrant la porte de la communication avec son Dieu. Héli la lui avait transmise comme un code – si jamais … – sans trop y croire et pour ne plus être dérangé par cet enfant prophète. Tu n’as qu’à dire : « Parle, Seigneur, ton serviteur écoute ».

Une voix qui appelle à la vigilance personnelle, à l’écoute de Dieu, au discernement de sa présence et de sa volonté.

Vivre avec Dieu, c’est accepter de vivre sa foi au grand jour et non dans des endroits fermés, hermétiques, à l’abri des regards. Parce qu’elle nous est offerte, la Parole de Dieu garde son indépendance et ne peut faire l’objet d’aucune prise d’otages ecclésiale.
Comment reconnaître la voix de Dieu pour nos vies ? C’est sur le chemin de notre quotidien que Dieu se manifeste au travers de choses simples et souvent anodines pour nous faire entrer dans des engagements qui n’ont rien de commun avec l’anodin de ce monde.

Sujets de prière

Oraison

Réveille ta puissance,
et viens, Seigneur, pour que,
dans le grand péril où nous met notre péché,
nous puissions trouver en toi
le défenseur qui nous délivre
et le libérateur qui nous sauve,
toi qui vis et règnes avec le Père et le Saint-Esprit,
un seul Dieu, maintenant
et pour les siècles des siècles.

Cantique 47-03 (du recueil Alléluia)

Dans toutes nos détresses