samedi 30 mars 2019

Temps

Temps du carême

Semaine

Samedi

Complément

Psaume

Psaume 129 (128)

Ils ne m’ont pas soumis

 
1
Que de mal ils m’ont fait dès ma jeunesse,
 
 
   — à Israël de le dire — *
 
2
que de mal ils m’ont fait dès ma jeunesse :
 
 
   ils ne m’ont pas soumis !

 
3
Sur mon dos, des laboureurs ont labouré
 
 
   et creusé leurs sillons ; *
 
4
mais le Seigneur, le juste,
 
 
   a brisé l’attelage des impies.

 
5
Qu’ils soient tous humiliés, rejetés,
 
 
   les ennemis de Sion ! *
 
6
Qu’ils deviennent comme l’herbe des toits,
 
 
   aussitôt desséchée !

 
7
Les moissonneurs n’en font pas une poignée,
 
 
   ni les lieurs une gerbe, *
 
8
et les passants ne peuvent leur dire :
 
 
   « La bénédiction du Seigneur soit sur vous ! »

 
 
Au nom du Seigneur, nous vous bénissons.

Lectures du jour


Livre de Jérémie, Chap. 31, v. 35-40

35
 Qui place le soleil pour éclairer le jour? Qui commande à la lune et aux étoiles d'éclairer la nuit? Qui agite la mer pour faire gronder les vagues? C'est le Seigneur de l'univers. Voilà son nom.
36
 Eh bien, c'est lui qui déclare: "Si j'accepte un jour que ces lois de l'univers ne soient plus valables, alors j'accepterai aussi que tous les Israélites ne forment plus jamais une nation!"
37
 Voici ce que le Seigneur dit: "Si quelqu'un peut mesurer la hauteur du ciel, s'il peut connaître la profondeur de la terre, alors je rejetterai tous les Israélites, à cause du mal qu'ils ont commis!" Voilà ce que le Seigneur déclare.
38
 Le Seigneur déclare: "La ville de Jérusalem sera bientôt reconstruite pour moi, depuis la tour de Hananéel jusqu'à la porte de l'Angle.
39
 Les nouvelles limites de la ville seront tracées d'abord vers l'ouest, vers la colline de Gareb, et de là elles tourneront vers Goa.
40
 Toute la vallée des morts et des cendres, tous les terrains qui vont jusqu'au Cédron et jusqu'à l'angle de la porte des Chevaux, à l'est, me seront consacrés. On n'arrachera plus rien, on ne détruira plus rien à ces endroits."

Commentaire

Des promesses : inébranlables !

Ces versets sont conçus comme une attestation divine de la valeur des prophéties qu’ils concluent. Les règles fixées par YHWH pour la vie de son peuple sont aussi solides que celles qui président à la marche des astres. Et, de même que la connaissance parfaite des mystères de la terre et du ciel est impossible, de même est inimaginable le rejet d’Israël par son Dieu.
Vient ensuite la description symbolique du périmètre de la cité sainte : il prophétise de manière très concrète le relèvement de Jérusalem et de sa banlieue. Mais l’acte symbolique en question a une signification spirituelle : c’est un appel paradoxal à l’espérance de la foi. Restauration de Jérusalem, restauration de Juda, et à travers eux, nouvelle Alliance entre Dieu et son peuple : tel est l’accent de la prophétie de Jérémie.
Est-ce à dire que cette alliance est derrière nous, comme un événement historique passé ? N’est-elle pas plutôt devant nous comme un appel à réaliser et une promesse à accueillir ? Dieu s’engage à renouveler l’alliance, fondée sur le pardon de tout notre passé d’échecs et de trahisons. Ce n’est pas tant l’alliance qui est nouvelle que le destinataire de cette alliance qui est transformé en profondeur et rendu capable de vivre les préceptes d’amour et de justice au plus intime de son être.
Regardons l’Eglise, le peuple de la nouvelle alliance, avec son histoire d’intolérances et de violences, examinons chacune de nos vies… Nous ne sommes pas différents du peuple d’Israël et de chacun de ses enfants à qui Jérémie s’adressait.
La promesse du renouvellement est toujours d’actualité pour nous. Simplement, nous pouvons regarder à Jésus dont l’être profond était ancré en Dieu et nous laisser alors renouveler par lui en notre être intérieur. Ainsi, le Nouveau « Testament » – Nouvelle « Alliance » – se réalise !

Sujets de prière

Oraison

Seigneur, Dieu de l’univers,
aux temps anciens,
tu as choisi le peuple hébreu
pour conclure une alliance avec lui.
En Christ, tu appelles tout homme
à une alliance nouvelle pour son salut.
Aujourd’hui, nous te louons sans fin
puisque chaque jour tu accomplis ta promesse.
Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui vit et qui règne avec toi, Père et le Saint-Esprit,
un seul Dieu pour les siècles des siècles.

Cantique 105 (du recueil Alléluia)

Bénissez Dieu, louez…