lundi 30 mai 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 5

Au matin tu écoutes ma voix

 
2
Écoute mes paroles, Seigneur,
 
 
   comprends ma plainte ; *
 
3
entends ma voix qui t’appelle,
 
 
   ô mon Roi et mon Dieu !

 
4
Je me tourne vers toi, Seigneur,
 
 
   au matin, tu écoutes ma voix ; *
 
 
au matin, je me prépare pour toi
 
 
   et je reste en éveil.

 
5
Tu n’es pas un Dieu ami du mal,
 
 
   chez toi, le méchant n’est pas reçu. *
 
6
Non, l’insensé ne tient pas
 
 
   devant ton regard.

 
 
Tu détestes tous les malfaisants,
 
7
   tu extermines les menteurs ; *
 
 
l’homme de ruse et de sang,
 
 
   le Seigneur le hait.

 
8
Pour moi, grâce à ton amour,
 
 
   j’accède à ta maison ; *
 
 
vers ton temple saint, je me prosterne,
 
 
   saisi de crainte.

 
9
Seigneur, que ta justice me conduise ; *
 
 
des ennemis me guettent :
 
 
   aplanis devant moi ton chemin.

 
10
Rien n’est vrai dans leur bouche,
 
 
   ils sont remplis de malveillance ; *
 
 
leur gosier est un sépulcre béant,
 
 
   et leur langue, un piège.

 
12
Allégresse pour qui s’abrite en toi,
 
 
   joie éternelle ! *
 
 
Tu les protèges, pour toi ils exultent,
 
 
   ceux qui aiment ton nom.

 
13
Toi, Seigneur, tu bénis le juste ;
 
 
du bouclier de ta faveur, tu le couvres.

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 15, v. 29-37

29
 Ensuite, Jésus quitte cet endroit et il s'en va au bord du lac de Galilée. Il monte sur la montagne et là, il s'assoit.
30
 Des foules nombreuses viennent vers lui. Elles amènent avec elles des boiteux, des aveugles, des infirmes, des muets et beaucoup d'autres malades. Elles les déposent aux pieds de Jésus, et il les guérit.
31
 Les foules sont très étonnées: en effet, elles voient les muets qui parlent, les infirmes qui sont guéris, les boiteux qui marchent bien et les aveugles qui voient clair. Et elles disent: "Gloire au Dieu d'Israël!"
32
 Jésus appelle ses disciples et leur dit: "J'ai pitié de cette foule. Depuis trois jours déjà, ils sont avec moi et ils n'ont rien à manger. Je ne veux pas leur demander de rentrer chez eux sans manger. Ils n'auront peut-être pas la force de continuer leur chemin!"
33
 Les disciples lui disent: "Dans cet endroit désert, où pouvons-nous trouver des pains pour nourrir une si grande foule?"
34
 Jésus leur demande: "Vous avez combien de pains?" Ils lui répondent: "Sept. Et nous avons aussi quelques petits poissons."
35
 Jésus commande à la foule de s'asseoir par terre.
36
 Il prend les sept pains et les poissons, il remercie Dieu, il les partage et les donne aux disciples. Puis les disciples les donnent aux foules.
37
 Tous mangent autant qu'ils veulent. On emporte les morceaux qui restent: cela remplit sept paniers!

Commentaire

Savourer les sommets… et les haltes

Dans ces quelques versets, nous touchons au sommet de l’activité messianique de Jésus. Les foules viennent à lui. Il guérit les malades. A juste titre, l’action de Jésus est perçue comme venant de Dieu : la foule glorifie le Dieu d’Israël. La deuxième multiplication des pains comble l’attente du Messie : Jésus accueille son peuple, le rassemble et le nourrit. Les sept pains et les sept corbeilles de restes accentuent ce tableau : sept est le nombre parfait qui représente la totalité.

Nous le savons : la trajectoire de Jésus ne va pas en rester là. D’ailleurs, Jésus renvoie les foules. Il n’est pas un Messie nationaliste.

Prenons le temps de nous arrêter sur cette scène d’accomplissement. Dans nos vies aussi, il peut nous arriver de vivre des temps de grâce, un peu comme lorsque nous sommes parvenus au point culminant d’une course de montagne. Ce sont des périodes où tout semble aller de soi. Dieu semble proche ; notre prière est un dialogue naturel avec Dieu ; les rencontres sont harmonieuses.

Tout comme les disciples qui ne se souviennent pas de la première multiplication des pains, il m’arrive d’avoir la mémoire courte et d’oublier ces temps de grâce. J’aimerais pouvoir les savourer, en tirer de la force pour avancer, comme la vue depuis un sommet me permet d’envisager la suite de la marche.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu, notre Père,
dans ta fidélité, tu nous donnes
le pain de la vie présente
et en Jésus-Christ, tu nous accordes
le pain de la vie éternelle;
fais-nous la grâce de recevoir l’un et l’autre
avec des cœurs reconnaissants
et de les partager avec tous ceux que tu appelles,
afin que le monde croie en toi
et en Celui que tu as envoyé,
Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.

Cantique 146 B (du recueil Alléluia)

O mon âme, sans relâche