jeudi 30 janvier 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 97 (96)

Le Très-Haut sur toute la terre

 
1
Le Seigneur est roi ! Exulte la terre !
 
 
Joie pour les îles sans nombre !

 
2
Ténèbre et nuée l’entourent,
 
 
justice et droit sont l’appui de son trône.
 
3
Devant lui s’avance un feu
 
 
qui consume alentour ses ennemis.

 
4
Quand ses éclairs illuminèrent le monde,
 
 
la terre le vit et s’affola ;
 
5
les montagnes fondaient comme cire devant le Seigneur,
 
 
devant le Maître de toute la terre.

 
6
Les cieux ont proclamé sa justice,
 
 
et tous les peuples ont vu sa gloire.
 
7
Honte aux serviteurs d’idoles qui se vantent de vanités !
 
 
À genoux devant lui, tous les dieux !

 
          ~

 
8
Pour Sion qui entend, grande joie ! *
 
 
Les villes de Juda exultent
 
 
 devant tes jugements, Seigneur !

 
9
Tu es, Seigneur, le Très-Haut
 
 
 sur toute la terre : *
 
 
tu domines de haut tous les dieux.

 
10
Haïssez le mal, vous qui aimez le Seigneur, †
 
 
car il garde la vie de ses fidèles *
 
 
et les arrache aux mains des impies.

 
11
Une lumière est semée pour le juste,
 
 
et pour le cœur simple, une joie.
 
12
Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ;
 
 
rendez grâce en rappelant son nom très saint.

Lectures du jour

Commentaire

Choisir le bon chemin !

Il n'est pas facile de trouver le chemin qui mène au Royaume de Dieu. Cela demande du « travail » intérieur, car ce chemin est caché. Caché par une porte, a priori fermée, ou invisible à nos yeux. Il est bien plus aisé de prendre le chemin facile d’accès, large et spacieux, sauf que celui-ci ne mène pas vers Dieu, mais à une impasse de perdition, selon notre texte.
La paresse intérieure, sans doute présente au cœur de chaque être humain, serait-elle responsable de notre égarement ? Jésus laisse supposer que seule une recherche authentique de plénitude intérieure peut nous amener à découvrir ce chemin étroit qui mène jusqu’au cœur même du Père.
Mais qu’est-ce que la porte qui ouvre sur ce chemin ?
Il y a un avant, et il y a un après. Comme lorsque l’on arrive du dehors, que l’on ouvre la porte, la lumière de l’intérieur nous éclaire et nous invite à entrer et à refermer la porte derrière nous. Franchir cette porte, c’est faire un choix, prendre une décision qui nous engage pour l’avenir. Avons-nous ouvert la porte ? Avons-nous choisi le Dieu de Jésus-Christ comme seul Seigneur ? Ou avons-nous toujours la main sur la poignée, hésitants quant au chemin à suivre ?

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Jésus-Christ,
tu nous as mis en garde
contre les séductions de la puissance des ténèbres
en nous prédisant qu’il y aurait
des faux prophètes et des faux messies.
Nous t’en prions, accorde à ton Eglise
d’être toujours illuminée par ton Esprit
et attentive à ta voix,
afin qu’elle ne suive pas ceux qui cherchent à l’égarer,
mais se tienne prête pour le jour
où tu viendras dans ta glorire,
toi qui es béni aux siècles des siècles.

Cantique 119 (du recueil Alléluia)

Heureux celui qui suit le bon chemin