mercredi 30 janvier 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mercredi

Complément

Psaume

Psaume 41 (40)

Je saurai que tu m’aimes

 
2
Heureux qui pense au pauvre et au faible :
 
 
le Seigneur le sauve au jour du malheur !
 
3
Il le protège et le garde en vie, heureux sur la terre.
 
 
Seigneur, ne le livre pas à la merci de l’ennemi !
 
4
Le Seigneur le soutient sur son lit de souffrance :
 
 
si malade qu’il soit, tu le relèves.

 
5
J’avais dit : « Pitié pour moi, Seigneur,
 
 
guéris-moi, car j’ai péché contre toi ! »
 
6
Mes ennemis me condamnent déjà :
 
 
« Quand sera-t-il mort ? son nom, effacé ? »
 
7
Si quelqu’un vient me voir, ses propos sont vides ;
 
 
il emplit son cœur de pensées méchantes,
 
 
 il sort, et dans la rue il parle.

 
8
Unis contre moi, mes ennemis murmurent,
 
 
à mon sujet, ils présagent le pire :
 
9
« C’est un mal pernicieux qui le ronge ;
 
 
le voilà couché, il ne pourra plus se lever. »
 
10
Même l’ami, qui avait ma confiance
 
 
et partageait mon pain, m’a frappé du talon.

 
11
Mais toi, Seigneur, prends pitié de moi ;
 
 
relève-moi, je leur rendrai ce qu’ils méritent.
 
12
Oui, je saurai que tu m’aimes
 
 
si mes ennemis ne chantent pas victoire.
 
13
Dans mon innocence tu m’as soutenu
 
 
et rétabli pour toujours devant ta face.

 
14
Béni soit le Seigneur,
 
 
   Dieu d’Israël, *
 
 
depuis toujours et pour toujours !
 
 
   Amen ! Amen !

Lectures du jour


Première épître à Timothée, Chap. 3, v. 1-7

1
 Voici une parole sûre: si quelqu'un veut être un des principaux responsables de l'Église, il désire une belle fonction.
2
 Alors il faut que ce responsable soit sans défaut. Il doit s'être marié une seule fois, être sobre, raisonnable et correct. Il doit bien recevoir les gens qui viennent chez lui. Il faut qu'il soit capable d'enseigner.
3
 Il ne doit pas être buveur ni violent, mais doux et calme. Qu'il n'aime pas l'argent!
4
Il doit bien diriger sa famille et avoir des enfants qui obéissent avec respect.
5
 Si quelqu'un ne sait pas diriger sa famille, comment peut-il s'occuper de l'Église de Dieu?
6
 Le responsable ne doit pas être un nouveau chrétien, sinon l'orgueil peut le rendre aveugle. Et il risque d'être condamné comme l'esprit du mal.
7
 Il faut aussi que les non-chrétiens pensent du bien de ce responsable. Alors personne ne dira de mal de lui, et il ne tombera pas dans les pièges de l'esprit du mal.

Commentaire

Sur la corde raide !

Devant un tel passage, nous sommes appelés à jouer les funambules.
Faute de prendre le recul nécessaire, le risque est grand de sombrer dans une exigence moralisatrice malsaine envers les personnes exerçant un ministère consacré dans l’Eglise. On sait à quel point l’exemplarité souhaitée chez les hommes et femmes d’Eglise peut devenir artificielle, enfermante et contre-productive… On demande à ces frères et sœurs une perfection que l’on n’imaginerait jamais exiger de quelqu’un d’autre.
Réagissant à ces instructions culpabilisantes, on peut les faire passer pour l’expression surannée d’une morale étriquée. Ces versets témoigneraient alors d’une Eglise perdant le souffle de l’Esprit pour se rabattre sur la discipline ecclésiastique !

Et s’il y avait un autre chemin de compréhension ?
Avec une sagesse tâtonnante et dans un contexte différent du nôtre, cette épître tente d’articuler un savoir-être cohérent avec des « fonctions » d’Eglise qui peu à peu se mettent en place – les épiscopes et les diacres. Ici est verbalisée jusque dans les domaines très concrets de la vie quotidienne une cohérence à rechercher entre le message de l’Evangile et l’attitude de ceux qui désirent en être porteurs et prendre des responsabilités dans la communauté.

Dans notre passage, cette intention compte certainement plus que le détail des versets. Et l’enjeu n’a rien d’anodin : nos actes et notre manière d’être font intégralement partie de notre témoignage chrétien… et pas seulement pour les ministres et laïcs élus et chargés d’un service exercé sous les yeux de tous !

Sujets de prière

Oraison

O Dieu, qui as conduit tes apôtres
à consacrer des ministres en tous lieux,
par le Saint-Esprit, donne à ton Eglise
de choisir pour le ministère
de la Parole et des Sacrements
des personnes aptes à cette tâche,
et de les soutenir dans leur oeuvre
pour l’extension de ton royaume.
Nous te le demandons par celui qui est le berger,
le gardien de nos âmes,
Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 44-12 (du recueil Alléluia)

Te ressembler, Jésus