jeudi 03 septembre 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 77 (76), 14-21

Dieu oublierait-il d’avoir pitié ?

 
14
Dieu, la sainteté est ton chemin !
 
 
Quel Dieu est grand comme Dieu ?

 
15
Tu es le Dieu qui accomplis la merveille,
 
 
qui fais connaître chez les peuples ta force :
 
16
tu rachetas ton peuple avec puissance,
 
 
les descendants de Jacob et de Joseph.

 
17
Les eaux, en te voyant, Seigneur, †
 
 
les eaux, en te voyant, tremblèrent,
 
 
l’abîme lui-même a frémi.

 
18
Les nuages déversèrent leurs eaux, †
 
 
les nuées donnèrent de la voix,
 
 
la foudre frappait de toute part.

 
19
Au roulement de ta voix qui tonnait, †
 
 
tes éclairs illuminèrent le monde,
 
 
la terre s’agita et frémit.

 
20
Par la mer passait ton chemin, †
 
 
tes sentiers, par les eaux profondes ;
 
 
et nul n’en connaît la trace.

 
21
Tu as conduit comme un troupeau ton peuple
 
 
par la main de Moïse et d’Aaron.

Lectures du jour


Évangile selon Marc, Chap. 13, v. 9-13

9
" Mais vous, écoutez bien ce qui va vous arriver! Des gens vous livreront aux tribunaux. On vous frappera dans les maisons de prière, on vous conduira devant des gouverneurs et des rois, à cause de moi. Alors vous serez mes témoins devant eux.
10
 En effet, il faut d'abord annoncer la Bonne Nouvelle à tous les peuples.
11
 Et quand on vous emmènera pour vous juger, ne soyez pas inquiets d'avance en vous demandant: "Qu'est-ce que nous allons dire?" Vous direz les paroles que Dieu vous donnera à ce moment-là. En effet, ce n'est pas vous qui parlerez, mais c'est l'Esprit Saint.
12
 Le frère livrera son frère pour qu'on le tue, le père fera la même chose avec son enfant. Les enfants deviendront les ennemis de leurs parents et ils les feront condamner à mort.
13
 Tout le monde vous détestera à cause de moi, mais celui qui résistera jusqu'à la fin, Dieu le sauvera."

Commentaire

La fin d’un monde

Après l’histoire du don total de la veuve, voici l’annonce de la destruction totale du temple! Aussi splendide et majestueux qu’il puisse être – le roi Hérode vient à peine de le restaurer et l’embellir – sa destruction sera complète: il n’en «restera pas pierre sur pierre».
C’est bien de la fin d’un monde dont parle Jésus, puisque le temple était le centre du monde juif, le lieu de la rencontre avec Dieu, le pilier identitaire de la foi monothéiste d’Israël.
Annoncer la destruction de ce centre, c’est annoncer l’effondrement d’un ancien temps et des valeurs sur lesquelles il était construit.
Mais cette fin d’un monde est aussi le début d’un autre.
Ce Nouveau Monde, fondé sur une relation à Dieu que médiatise dorénavant Jésus-Christ, n’est pas un long fleuve tranquille, mais un monde troublé, agité, où il faut faire face à l’opposition et aux persécutions.
Veillons, prenons garde que personne ne nous égare, prenons garde à nous-mêmes (v. 9), mais ne nous alarmons pas de ce qui doit arriver.
Témoignons et proclamons la bonne nouvelle de l’Evangile (v. 10) avec l’aide de l’Esprit saint (v. 11), et vivons de la promesse selon laquelle «celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé» (v. 13).
Que ma préoccupation majeure, ô Dieu, soit de vivre de ton Evangile et de le mettre en pratique dans mes paroles, mes silences et mes actes.
Sans m’alarmer au milieu des combats, en gardant un cœur fervent, que je tienne jusqu’à la fin.

Sujets de prière

Oraison

Dieu qui as répandu ton Esprit Saint sur les Apôtres,
envoie-nous ce même Esprit d’amour
pour que nous témoignions de toi
devant les hommes.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur,
qui vit et règne avec toi et le Saint-Esprit,
maintenant et pour l’éternité.

Cantique 47-07 (du recueil Alléluia)

Si Dieu pour nous s'engage