vendredi 03 novembre 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 54 (53)

Mon appui entre tous

 
3
Par ton nom, Dieu, sauve-moi,
 
 
par ta puissance rends-moi justice ;
 
4
Dieu, entends ma prière,
 
 
écoute les paroles de ma bouche.

 
5
Des étrangers se sont levés contre moi, †
 
 
des puissants cherchent ma perte :
 
 
ils n’ont pas souci de Dieu.

 
6
Mais voici que Dieu vient à mon aide,
 
 
le Seigneur est mon appui entre tous.

 
8
De grand cœur, je t’offrirai le sacrifice,
 
 
je rendrai grâce à ton nom, car il est bon !
 
9
Oui, il m’a délivré de toute angoisse :
 
 
j’ai vu mes ennemis défaits.

Lectures du jour


Évangile selon Luc, Chap. 13, v. 10-21

10
Un jour de sabbat, Jésus est en train d'enseigner dans une maison de prière.
11
Là, il y a une femme, malade depuis 18 ans, à cause d'un esprit mauvais. Elle est toujours penchée en avant et elle ne peut vraiment pas se tenir droite.
12
Quand Jésus la voit, il l'appelle et dit à la femme: "Ta maladie est finie."
13
Il pose les mains sur elle. Aussitôt, la femme se tient droite et elle dit: "Gloire à Dieu!"
14
Mais le chef de la maison de prière est très en colère, parce que Jésus a guéri quelqu'un le jour du sabbat. Alors le chef dit à la foule: "Il y a six jours où on doit travailler. Venez donc vous faire guérir ces jours-là et non le jour du sabbat!"
15
Mais le Seigneur répond: "Hommes faux! Le jour du sabbat, chacun de vous détache de la mangeoire son bœuf ou son âne pour le mener boire.
16
Et cette femme, qui est de la famille d'Abraham, Satan l'avait attachée depuis 18 ans. Est-ce qu'il ne fallait pas la délivrer de sa maladie, le jour du sabbat?"
17
Pendant que Jésus dit cela, ses adversaires sont pleins de honte. Mais toute la foule est dans la joie, parce que Jésus fait des choses magnifiques.
18
Ensuite, Jésus dit: "À quoi ressemble le Royaume de Dieu? À quoi est-ce que je vais le comparer?
19
Il ressemble à ceci: Un homme a pris une graine de moutardez pour la semer dans son jardin. La graine a poussé, elle est devenue un arbre, et les oiseaux ont fait leurs nids dans ses branches."
20
Jésus dit encore: "À quoi est-ce que je vais comparer le Royaume de Dieu?
21
Il ressemble à ceci: Une femme prend de la levure et la mélange à 25 kilos de farine, et toute la pâte lève!"

Commentaire

En esprit et en vérité

Ce récit est avant tout une mise au point « christique » concernant le sabbat. Loin d'être une attaque du sabbat, il est le rétablissement de sa vraie signification.
C'est d'ailleurs la motivation de base du ministère de Jésus, qui est de restituer la vérité de la loi de Dieu, qui avait été détournée de son vrai sens. C'est précisément ce que fait ici Jésus, car en « redressant » cette femme « que l'esprit rendait infirme », c'est bien une guérison de l'esprit qu'il opère, une libération par l'Esprit de Dieu. C'est un peu comme une liturgie : elle se déroule dans la synagogue, on y proclame une libération spirituelle, on y entend un chant de louange à la gloire de Dieu.
J'y vois une image de notre sabbat à nous, le dimanche. Réunis dans la maison de Dieu, on y proclame une parole par laquelle l'Esprit de Dieu veut nous libérer des soucis et contraintes du quotidien, une parole qui fait revivre au rythme de Dieu, une parole qui se prolonge dans la louange. Jésus a donc à la fois montré au chef de la synagogue le véritable usage du sabbat, et anticipé pour son Eglise le culte en esprit et en vérité.

Ce qui n’empêche pas d’avoir besoin d’images. Cette parabole en est une.
Vous et moi avons un jour reçu la graine ou le levain de Dieu. Cette graine est devenue un arbre dont les branches doivent s'étendre à tous les domaines de notre vie, et sur lesquelles l'Esprit ne cesse de greffer de nouvelles pousses. Le levain de Dieu, mêlé à notre pâte humaine, fait grandir en nous une foi informée et explicite.
Ce Christ universel de Dieu, il est venu à nous par l'homme Jésus. C'est par lui que nous ressuscitons chaque jour à la vie, au mouvement et à l'être.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu, Père très bon, dans ta miséricorde, tu nous as ouvert en ton Fils le chemin du salut; libère nos corps de toute entrave et nos esprits de tout asservissement pour que nous puissions nous consacrer pleinement à ton service et au service de nos frères et soeurs, comme nous l’a enseigné Jésus-Christ, notre Seigneur.

 

A l’occasion du Synode de l’EERV: Seigneur Dieu, Maître de l’univers, remplis de ta sagesse les autorités que tu donnes à ton peuple. Envoie ton Esprit sur les travaux du Conseil synodal et du Synode de l’Eglise évangélique réformée du Canton de Vaud, pour qu’ils veillent à l’unité de tes fidèles et président à leur communion. Nous t’en prions au nom du Christ, le Seigneur de l’Eglise.

Cantique 52-17 (du recueil Alléluia)

Libres de nos chaînes