vendredi 03 juin 2016

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Vendredi

Complément

Psaume

Psaume 44 (43), 16-27

Ne nous rejette pas

 
16
Tout le jour, ma déchéance est devant moi,
 
 
la honte couvre mon visage,
 
17
sous les sarcasmes et les cris de blasphème,
 
 
sous les yeux de l’ennemi qui se venge.

 
          ~

 
18
Tout cela est venu sur nous
 
 
 sans que nous t’ayons oublié : *
 
 
nous n’avions pas trahi ton alliance.

 
19
Notre cœur ne s’était pas détourné
 
 
et nos pieds n’avaient pas quitté ton chemin
 
20
quand tu nous poussais au milieu des chacals
 
 
et nous couvrais de l’ombre de la mort.

 
21
Si nous avions oublié le nom de notre Dieu,
 
 
tendu les mains vers un dieu étranger,
 
22
Dieu ne l’eût-il pas découvert,
 
 
lui qui connaît le fond des cœurs ?
 
23
C’est pour toi qu’on nous massacre sans arrêt,
 
 
qu’on nous traite en bétail d’abattoir.

 
24
Réveille-toi ! Pourquoi dors-tu, Seigneur ?
 
 
Lève-toi ! Ne nous rejette pas pour toujours.
 
25
Pourquoi détourner ta face,
 
 
oublier notre malheur, notre misère ?

 
26
Oui, nous mordons la poussière,
 
 
notre ventre colle à la terre.
 
27
Debout ! Viens à notre aide !
 
 
Rachète-nous, au nom de ton amour.

Lectures du jour


Évangile selon Matthieu, Chap. 17, v. 1-13

1
 Six jours après, Jésus emmène avec lui Pierre, Jacques et Jean le frère de Jacques. Il les conduit sur une haute montagne, loin des gens.
2
 Sous leurs yeux, Jésus change d'aspect. Son visage brille comme le soleil et ses vêtements deviennent blancs comme la lumière.
3
 Tout à coup, les trois disciples voient Moïse et Élie qui parlent avec Jésus.
4
 Alors Pierre dit à Jésus: "Seigneur, c'est une bonne chose pour nous d'être ici. Si tu le veux, je vais faire ici trois abris, un pour toi, un pour Moïse et un pour Élie."
5
 Pendant qu'il parle, un nuage brillant arrive et les couvre de son ombre. Une voix vient du nuage et dit: "Celui-ci est mon Fils très aimé. C'est lui que j'ai choisi avec joie. Écoutez-le!"
6
 Quand les disciples entendent cela, ils tombent, le front contre le sol. Ils ont très peur. 07 Jésus s'approche, il les touche et leur dit: "Relevez-vous! N'ayez pas peur!"
8
 Les disciples lèvent les yeux, et ils ne voient plus que Jésus seul.
9
 Pendant qu'ils descendent de la montagne, Jésus leur donne cet ordre: "Ne dites à personne ce que vous avez vu, jusqu'à ce que le Fils de l'homme se réveille de la mort."
10
 Alors les disciples demandent à Jésus: "Les maîtres de la loi disent: Élie doit venir d'abord." Pourquoi donc?"""
11
 Jésus leur répond: "Oui, Élie doit venir pour tout remettre en ordre.
12
 Mais, je vous le dis, Élie est déjà venu. Les gens ne l'ont pas reconnu et lui ont fait tout ce qu'ils ont voulu. De la même façon, ils feront souffrir le Fils de l'homme."
13
 Alors les disciples comprennent que Jésus leur parle de Jean-Baptiste.

Commentaire

Exercer son regard

Ce récit de la transfiguration de Jésus est bien étrange. Peu avant sa Passion, alors qu’il sait sa mort proche, Jésus va à l’écart sur une montagne avec ses trois plus proches disciples.
Se déroule alors, sous leurs yeux éberlués, une sorte de colloque entre Jésus, Elie et Moïse. Les disciples aimeraient fixer cet instant glorieux : Pierre propose de dresser des tentes. Mais tout s’arrête et Jésus se retrouve seul avec ses disciples. Comme la voix de Dieu l’a annoncé, il s’agit maintenant d’écouter Jésus. C’est dans la parole et la vie de cet homme que Dieu se révèle.

Quel contraste entre le Jésus au visage brillant et celui qui sera crucifié !
Focalisée sur un Messie glorieux, l’attente impatiente d’Israël empêchera que Jésus soit reconnu comme ce «Serviteur souffrant» qu’annonce Esaïe. Tout comme le peuple n’a pas perçu en Jean-Baptiste le précurseur du Messie promis.

Cela m’interroge sur mon attente : Est-ce que je sais reconnaître le Christ quand il vient à ma rencontre ? Jésus ne vient pas à moi glorieux, avec un visage et des vêtements brillants, mais parfois en la personne de ce «pauvre» qui me dérange et me sollicite. Il n’est pas celui qui résout immédiatement mes problèmes, mais m’apparaît dans les encouragements que je reçois d’autrui fraternel : «Lève-toi, n’aie pas peur !»

Reconnaître sa présence dans l’ordinaire de la vie et non seulement dans les temps forts de la foi, c’est un exercice spirituel du regard.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
Élie et Moïse sont apparus aux côtés de Jésus
pour affirmer la continuité de ta révélation.
En communion avec les croyants
de tous les temps et de tous les lieux,
accorde-nous d’écouter la parole
de ton Fils bien-aimé,
afin que notre foi en soit nourrie.
Par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui vit et qui règne avec toi, Père, et le Saint-Esprit,
un seul Dieu pour les siècles des siècles.

 

Prière à l’occasion du Dies Academicus de l’université de Lausanne:

Dieu éternel et tout-puissant,
bénis nos écoles et nos universités,
et en particulier aujourd’hui l’université de Lausanne
et toute sa communauté scientifique.
Qu’elle soit un centre d’études et de recherches
fructueux pour la famille humaine
et d’approfondissement spirituel.
Et fais que ceux qui y enseignent et ceux qui y étudient
découvrent que tu es la source de toute vérité.
Par Jésus le Christ, notre Seigneur.

Cantique 41-14 (du recueil Alléluia)

Pour sa lumière, acclamons Dieu