jeudi 29 octobre 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 126 (125)

Ramène nos captifs

 
1
Quand le Seigneur ramena les captifs à Sion, *
 
 
nous étions comme en rêve !

 
2
Alors notre bouche était pleine de rires,
 
 
   nous poussions des cris de joie ; †
 
 
alors on disait parmi les nations :
 
 
   « Quelles merveilles fait pour eux le Seigneur ! » *
 
3
Quelles merveilles le Seigneur fit pour nous :
 
 
   nous étions en grande fête !

 
          ~

 
4
Ramène, Seigneur, nos captifs,
 
 
comme les torrents au désert.

 
5
Qui sème dans les larmes
 
 
   moissonne dans la joie : †
 
6
il s’en va, il s’en va en pleurant,
 
 
   il jette la semence ; *
 
 
il s’en vient, il s’en vient dans la joie,
 
 
   il rapporte les gerbes.

Lectures du jour


Lévitique, Chap. 24, v. 1-9

1
 Le Seigneur dit à Moïse:
2
 "Commande aux Israélites de t'apporter de l'huile d'olive de très bonne qualité. Alors on pourra allumer les lampes tous les soirs.
3
 Aaron placera le porte-lampes dans la tente de la rencontre, devant le rideau qui cache le coffre contenant les tablettes de l'alliance. Les lampes brûleront du soir au matin devant moi. C'est une règle pour toujours. Vous la respecterez de génération en génération.
4
 Aaron mettra les lampes devant moi, sur le porte-lampes en or pur, pour qu'elles brûlent toutes les nuits."
5
 Le Seigneur dit à Moïse: "Prends de la farine. Fais cuire douze galettes de six kilos chacune.
6
 Tu les placeras devant moi, sur la table en or pur, en deux tas de six galettes.
7
 Tu mettras sur chaque tas de l'encens pur. Ensuite, on le brûlera en mon honneur, à la place du pain, comme "souvenir".
8
 "Chaque jour de sabbat, pour toujours, on placera de telles galettes devant moi. Vous, les Israélites, vous devrez toujours respecter cette obligation.
9
 Les galettes seront pour Aaron et pour ses fils. Ils les mangeront dans un endroit réservé. En effet, elles sont uniquement réservées pour moi, parce qu'elles m'ont été offertes. Cette part leur appartient pour toujours."

Commentaire

Déconcertant, le Lévitique nous conduit pourtant à Christ

L’huile pour les lampes du sanctuaire, les pains de propitiation offerts à Dieu: qu’il y en ait en réserves suffisantes pour tenir le siège de l’Eternité!...
Le Lévitique n’a vraiment pas le caractère d’un livre édifiant. La lecture en est plutôt rébarbative. Il tient cependant une place centrale dans la religion israélite, et bien des aspects du symbolisme de la liturgie chrétienne y trouvent leur lointaine origine.
Dans son état actuel, le Lévitique est une œuvre tardive, postérieure à la marche au désert, à l’installation en Canaan, à la vie respective des royaumes d’Israël et de Juda; il date même d’après l’Exil qui a gommé la gloire de ces royaumes! Le livre rassemble diverses lois et rituels nécessaires aux besoins du second temple de Jérusalem.
L’attribution à l’époque de Moïse de toutes ces instructions est une fiction littéraire visant à légitimer l’institution cultuelle israélite tardive. Dans une large mesure, les textes reflètent donc la pratique cultuelle postexilique, et leurs hésitations, répétitions et contradictions le long chemin de réflexion théologique et juridique dont ils sont l’issue.
Pour nous, ce livre peut jouer un rôle important pour nous aider à comprendre l’interprétation sacerdotale de la personne de Jésus telle qu’on la trouve dans l’épître aux Hébreux, ou l’interprétation sacrificielle de la mort de Jésus. Il est même incontournable pour comprendre le fonctionnement des institutions religieuses de l’Ancien Testament. Sans ce dernier, pas d’accès au Christ et au message que nous pouvons en recevoir aujourd’hui: il est des détours auxquels il faut avoir l’obéissance de consentir!

Sujets de prière

Oraison

Dieu éternel et miséricordieux,
allume en nous le feu de ton amour,
que sa flamme nous purifie de nos péchés
et nous rende dignes de t’adorer
en esprit et en vérité.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 49-11 (du recueil Alléluia)

Je me mets sous ta lumière