mardi 29 mars 2016

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Mardi de Pâques

Complément

Psaume

Psaume 78 (77), 13-24

Qu’ils n’oublient pas...

 
13
il fend la mer, il les fait passer,
 
 
dressant les eaux comme une digue ;
 
14
le jour, il les conduit par la nuée,
 
 
et la nuit, par la lumière d’un feu.

 
15
Il fend le rocher du désert,
 
 
les désaltère aux eaux profondes ;
 
16
de la roche, il tire des ruisseaux
 
 
qu’il fait dévaler comme un fleuve.

 
17
Mais ils péchaient encore contre lui,
 
 
dans les lieux arides ils bravaient le Très-Haut ;
 
18
ils tentaient le Seigneur dans leurs cœurs,
 
 
ils réclamèrent de manger à leur faim.

 
19
Ils s’en prennent à Dieu et demandent :
 
 
« Dieu peut-il apprêter une table au désert ?
 
20
Sans doute, il a frappé le rocher :
 
 
l’eau a jailli, elle coule à flots !
 
 
Mais pourra-t-il nous donner du pain
 
 
et procurer de la viande à son peuple ? »

 
21
Alors le Seigneur entendit et s’emporta,
 
 
 il s’enflamma de fureur contre Jacob, *
 
 
sa colère monta contre Israël,
 
22
car ils n’avaient pas foi en Dieu,
 
 
ils ne croyaient pas qu’il les sauverait.

 
23
Il commande aux nuées là-haut,
 
 
il ouvre les écluses du ciel :
 
24
pour les nourrir il fait pleuvoir la manne,
 
 
il leur donne le froment du ciel ;

Lectures du jour


Exode, Chap. 16, v. 1-8

1
 Les Israélites partent d'Élim. Le deuxième mois après la sortie d'Égypte, le 15 du mois, toute la communauté d'Israël arrive au désert de Sin. Celui-ci est situé entre Élim et le mont Sinaï.
2
 Là, dans le désert, toute la communauté d'Israël parle contre Moïse et Aaron.
3
 Ils disent: "Le Seigneur aurait dû nous faire mourir en Égypte. Là-bas, nous étions assis près de nos marmites pleines de viande et nous avions assez à manger. Mais vous nous avez fait venir dans ce désert pour nous laisser tous mourir de faim!"
4
 Le Seigneur dit à Moïse: "Pour vous, je vais faire pleuvoir de la nourriture du haut du ciel. Chaque jour, les gens sortiront du camp. Ils ramasseront ce qu'il faut pour une journée. Ainsi, je verrai ce que vous valez et je saurai si vous suivez ma loi, oui ou non.
5
 Le sixième jour, quand vous préparerez ce que vous aurez rapporté, il y en aura deux fois plus que les autres jours."
6
 Moïse et Aaron disent à tous les Israélites: "Ce soir, vous saurez que c'est le Seigneur qui vous a fait sortir d'Égypte.
7
 Et demain matin, vous verrez sa gloire, car il vous a entendus parler contre lui. Vous parlez contre nous, pourquoi donc? Nous, nous ne sommes pas importants."
8
 Puis Moïse continue: "Vous verrez que c'est le Seigneur, quand il vous donnera de la viande à manger, le soir, et tout le pain que vous voulez, le matin. Oui, le Seigneur vous a entendus parler contre lui. Nous, nous ne sommes pas importants. Ce n'est pas contre nous que vous avez parlé, c'est bien contre le Seigneur."

Commentaire

Notre pain « de ce jour » … pas de demain !

Le texte de la manne nous conduit à une seconde étape d’apprentissage dans la vie avec Dieu. Ce n’est plus seulement le fait de recevoir et surtout de bien identifier les intentions non perverses du donateur, mais encore de savoir comment recevoir. Cette question touche au fond à la façon dont nous gérons le fait d’être des créatures manquantes. Nous connaissons bien la double tentative des Hébreux pour masquer la faille. Se nourrir du passé plutôt que d’accueillir l’inconfort et l’incertitude du présent (v. 3)

Car la traversée du désert ne fut pas pour Israël un rallye glorieux… Habitué aux richesses de l’Egypte – il avait déjà oublié qu’il y était esclave – le peuple trouva rude la vie de nomades. Le désert met à nu le cœur de chacun, il oblige à choisir. Il est le temps de l’épreuve (le chiffre 40, d’où est tiré le terme « carême », est le nombre traditionnel des années de la traversée) qui a pour but de révéler la qualité de la foi du croyant.
Mais c’est aussi là où s’est formé le peuple de Dieu, un peuple en marche, c’est dans cet environnement qu’il a cheminé vers la terre promise, regard tourné vers l’avenir tout en étant parfois embué par la nostalgie du passé, tentation sournoise.
Ce temps de désert est aussi notre temps à nous, saisis que nous sommes par le Christ mais tentés et séduits par toutes sortes de chemins de traverse. Des prophéties, signes et exaucements, pourtant, nous sont prodigués tout au long de la route.

Sujets de prière

Oraison

Dieu éternel et tout-puissant,
tu as préfiguré notre délivrance dès les temps anciens
dans la Pâque de ton peuple d’Israël,
et tu l’as ensuite pleinement accomplie
dans la Pâque de ton Fils.
Nous t’en prions, ouvre nos cœurs au mystère de Pâques
où ton Bien-Aimé a brisé les liens de la mort,
et donne-nous de passer dès maintenant
de la mort à la vie,
par lui qui a donné sa vie, qui a été enseveli
et qui es ressuscité pour nous,
Jésus-Christ, notre Seigneur.

Cantique 22-07 (du recueil Alléluia)

Ecoute, entends la voix