Mardi 29 Mai 2018

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Mardi

Complément

Psaume

Psaume 49 (48), 13-21

L’homme comblé ne dure pas

13
L’homme comblé ne dure pas :
 
 
il ressemble au bétail qu’on abat.

 
          ~

 
14
Tel est le destin des insensés
 
 
et l’avenir de qui aime les entendre :
 
15
troupeau parqué pour les enfers
 
 
et que la mort mène paître.

 
 
À l’aurore, ils feront place au juste ;
 
 
dans la mort, s’effaceront leurs visages :
 
 
 pour eux, plus de palais !
 
16
Mais Dieu rachètera ma vie aux griffes de la mort :
 
 
c’est lui qui me prendra.

 
17
Ne crains pas l’homme qui s’enrichit,
 
 
qui accroît le luxe de sa maison :
 
18
aux enfers il n’emporte rien ;
 
 
sa gloire ne descend pas avec lui.

 
19
De son vivant, il s’est béni lui-même :
 
 
« On t’applaudit car tout va bien pour toi ! »
 
20
Mais il rejoint la lignée de ses ancêtres
 
 
qui ne verront jamais plus la lumière.

21
L’homme comblé qui n’est pas clairvoyant
 
 
ressemble au bétail qu’on abat.

Lectures du jour

Commentaire

Le sabbat, joyau de la création et du projet de Dieu pour les humains.

Non, les pharisiens ne sont pas des « nuls » lorsqu’ils veulent qu’on célèbre le sabbat, qu’on l'honore et le défende ! Car il entre dans un projet divin de bénédiction des humains, au service de leur épanouissement (Ex 20,11, Dt 5,14 s). Le débat qu'ils ouvrent n'est pas banal, c'est une question de vie ou de mort (v. 14) !

Et c'est bien à cause de cet enjeu-là que Jésus s'investit tellement dans le débat, qu'il libère ses disciples de toute accusation, qu'il argumente, puis offre à ce pauvre homme le geste qui va le guérir. Il vise à (re)trouver la vraie couleur de ce trésor. Il ne le relativise pas, mais en donne une interprétation souveraine.
Si Jésus est « maître du sabbat », c'est en tant que Fils de l'homme : il s'est inscrit dans la filiation de celui qui a donné le sabbat. Le Fils de l'homme est à la fois un roi qui règne dans sa propre vie, qui a accédé à son vrai statut d'humain, et un Fils qui comprend et intègre la perspective du Père. Il est l'interprète de sa Parole et de sa loi de vie, lui donnant son vrai sens.

En communion avec lui, nous pouvons entrer dans ce pouvoir royal de fils et filles de Dieu; nous pouvons vivre le sabbat dans l'Esprit, et intégrer l'esprit du sabbat dans le quotidien. Aimer et honorer le sabbat – pour nous le dimanche ! – comme Jésus l'a aimé et pratiqué. Créer – et pas seulement le 7e jour ! – des espaces-temps pour nous connecter aux sources de notre existence, et y laisser diffuser la miséricorde.

Sujets de prière

Oraison

O Christ Sauveur, notre seul Maître,
dont le règne de paix n’aura point de fin,
donne-nous de recevoir ton Royaume avec joie;
viens ôter de nos cœurs
tout ce qui nous éloigne de toi,
afin que rien ne fasse obstacle à ton pouvoir,
ni ne résiste à ta paix,
ô toi qui es le Roi des rois
et le Seigneur des seigneurs.

Cantique 21-05 (du recueil Alléluia)

Jour du Seigneur