lundi 29 juin 2020

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Lundi

Complément

Mémoire des Apôtres Pierre et Paul

Psaume

Psaume 13 (12)

Vas-tu m’oublier ?

 
2
Combien de temps, Seigneur, vas-tu m’oublier,
 
 
combien de temps, me cacher ton visage ?
 
3
Combien de temps aurai-je l’âme en peine
 
 
 et le cœur attristé chaque jour ? *
 
 
Combien de temps mon ennemi sera-t-il le plus fort ?

 
4
Regarde, réponds-moi, Seigneur mon Dieu ! *
 
 
Donne la lumière à mes yeux,
 
 
 garde-moi du sommeil de la mort ;
 
5
que l’adversaire ne crie pas : « Victoire ! »
 
 
que l’ennemi n’ait pas la joie de ma défaite !

 
6
Moi, je prends appui sur ton amour ; †
 
 
que mon cœur ait la joie de ton salut !
 
 
Je chanterai le Seigneur pour le bien qu’il m’a fait.

Lectures du jour


Actes des Apôtres, Chap. 9, v. 19-30

19
 Puis il mange et il reprend des forces. Saul reste quelques jours avec les disciples à Damas.
20
 Il se met aussitôt à annoncer dans les maisons de prière des Juifs: "Jésus est le Fils de Dieu!"
21
 Tous ceux qui l'entendent sont très étonnés et ils disent: "Mais cet homme-là, c'est bien lui qui faisait souffrir à Jérusalem ceux qui prient au nom de Jésus! Il est même venu ici pour arrêter les croyants et pour les amener aux chefs des prêtres!"
22
 Mais Saul parle avec encore plus d'assurance. Il prouve que Jésus est le Messie. Et les Juifs qui habitent Damas ne savent plus ce qu'il faut lui répondre.
23
 Au bout d'un certain temps, ils décident de faire mourir Saul.
24
 Mais Saul apprend cela. Jour et nuit, on surveille les portes de la ville, pour le prendre et le faire mourir.
25
 Une nuit, les disciples de Saul le mettent dans un grand panier, et ils le font descendre de l'autre côté du mur de la ville.
26
 Quand Saul arrive à Jérusalem, il essaie d'entrer dans le groupe des disciples, mais tous ont peur de lui. En effet, personne ne croit que Saul est vraiment un disciple.
27
 Alors Barnabas le prend avec lui et il l'emmène voir les apôtres. Barnabas leur raconte ceci: "Sur la route, Saul a vu le Seigneur, et le Seigneur lui a parlé. À Damas, Saul a annoncé avec assurance la Bonne Nouvelle au nom de Jésus."
28
 À partir de ce moment, Saul est avec les apôtres. Il va et vient avec eux dans Jérusalem, il annonce avec assurance la Bonne Nouvelle au nom du Seigneur.
29
 Il rencontre les Juifs qui parlent grec et discute avec eux, mais eux cherchent à le faire mourir.
30
 Quand les croyants apprennent cela, ils conduisent Saul à Césarée, puis ils le font partir pour Tarse.

Commentaire

Raconter pour encourager

Le retournement de Paul, son ‘Chemin de Damas’, est lourd de conséquences: ses anciens partisans ne comprennent pas ce qu’il est devenu et, comme évoqué en deux mentions dans notre passage, cherchent à le faire mourir. Si soudaine, sa conversion a de quoi laisser les ‘disciples’ incrédules et craintifs – on le serait à moins!
Qu’est-ce qui les fait changer d’avis? C’est l’intervention de Barnabas qui dénoue la situation. Ce Barnabas porte bien son nom: ‘l’homme qui encourage’. En racontant aux disciples les événements du chemin de Damas, il plaide la cause de Paul. Raconter pour encourager et mettre en lumière l’action du Saint-Esprit … quelle belle mission!
J’ai eu l’occasion de la vivre dans un ministère d’aumônière en milieu hospitalier. J’ai pu constater parfois que libérer la parole, écouter, encourager, dévoiler ce qu’une situation néfaste peut détenir d’atouts positifs peut aboutir à un résultat plus favorable – et même plus durable – que les anti-douleurs. De plus, cette mission n’est jamais à sens unique: l’encouragé et ‘l’encourageur’ en ressortent tous deux grandis et affermis. Raison de plus pour garder, dans un coin de notre planning chargé, un espace ouvert pour écouter, encourager, raconter et témoigner.

Sujets de prière

Oraison

Seigneur Dieu,
toi qui demandes des cœurs entièrement consacrés,
éloigne de nous toute paresse
et toute tiédeur dans ton service;
dirige toi-même nos regards sur toi
et qu’ainsi notre amour soit ravivé,
notre zèle ranimé et nos forces renouvelées,
par Jésus-Christ, notre Seigneur.

 

En ce 29 juin, l’Eglise fait mémoire des Apôtres Pierre et Paul, unis dans le témoignage de l’Evangile par leur vie et leur mort:

Dieu de vérité,
nous rappelons en ce jour
le martyre des apôtres Pierre et Paul.
Par leur prédication, ils ont posé
les fondements de l’Eglise.
Que par ton Esprit, nous poursuivions son édification.
Ainsi elle témoignera pour ce temps
de l’unité de la foi.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Cantique 41-26 (du recueil Alléluia)

Grand Dieu nous te bénissons (str. 1,2,4)