samedi 29 juin 2019

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Samedi

Complément

Psaume

Psaume 119 (118), 9-16

De quel amour j’aime ta loi !

9
Comment, jeune, garder pur son chemin ?
 
En observant ta parole.
10
De tout mon cœur, je te cherche ;
 
garde-moi de fuir tes volontés.
11
Dans mon cœur, je conserve tes promesses
 
 pour ne pas faillir envers toi.
12
Toi, Seigneur, tu es béni :
 
 apprends-moi tes commandements.
13
Je fais repasser sur mes lèvres
 
 chaque décision de ta bouche.
14
Je trouve dans la voie de tes exigences
 
 plus de joie que dans toutes les richesses.
15
Je veux méditer sur tes préceptes
 
 et contempler tes voies.
16
Je trouve en tes commandements mon plaisir,
 
 je n’oublie pas ta parole.

Lectures du jour


Évangile selon Jean, Chap. 12, v. 12-19

12
Le jour suivant, la grande foule qui est venue pour la fête de la Pâque apprend que Jésus arrive à Jérusalem.
13
Les gens prennent des branches de palmiers et ils vont à sa rencontre en dehors de la ville. Ils crient : " Gloire à Dieu ! Que le Seigneur bénisse celui qui vient en son nom, le Roi d'Israël ! "
14
Jésus trouve un petit âne et il s'assoit dessus. On lit cela dans les Livres Saints :
15
" N'aie pas peur, ville de Sion ! Regarde ! Ton roi arrive ! Il est assis sur un petit âne. "
16
Les disciples ne comprennent pas tout de suite ce qui se passe. Mais plus tard, quand Jésus recevra de Dieu la gloire, ils se souviendront : la foule a réalisé ces paroles des Livres Saints qui avaient été dites à son sujet.
17
Beaucoup de gens étaient avec Jésus quand il a dit : " Lazare, sors de là ! " et quand il l'a réveillé de la mort. Et ils racontent ce qu'ils ont vu.
18
C'est pourquoi la foule vient à la rencontre de Jésus. En effet, elle a appris le signe étonnant qu'il a fait.
19
Alors les Pharisiens se disent les uns aux autres : " Vous voyez, vous n'arriverez à rien. Voilà que tout le monde marche derrière Jésus ! "

Commentaire

Quelle gloire ?

Des limousines prestigieuses se garent devant le perron. On se précipite, on ouvre les portières. Les flashes crépitent, les caméras tournent, on se presse derrière les barrières pour voir. Avec un sourire fat, c'est une vedette en smoking qui monte les escaliers du casino, au bras d'une beauté à la toilette extravagante, rayonnante d’orgueil. La gloire à Cannes...
De Jérusalem, on sort pour voir celui qui a rappelé un mort à la vie.
On lui fait une haie, on agite des palmes, on l’acclame : « Roi d’Israël ». La gloire !…
Mais gloire humble, menacée, éphémère : un ânon pour monture ; à l’accueillir, pas de célébrités, pas de banquet ni de discours flatteurs, mais des autorités qui complotent pour le faire mourir ; pas de pavois à la porte de la ville. Car ce souverain n’a jamais joué d’autre rôle que d’être lui-même, fidèle à sa vocation : sa puissance, il l’a mise au service des petits et des souffrants. Là est sa gloire.
Pourtant, devant cet accueil triomphal, ses amis ont dû être gonflés d'orgueil. Mais ils ne voient pas plus loin que cet instant favorable et, quand le vent tournera, ils s’éparpilleront en l’abandonnant. Il est seul, il se sait seul. Insensible aux acclamations, il ne sourit pas. Car s’il lève les yeux, il aperçoit le but de son chemin : la colline qui domine Jérusalem, Golgotha.

Sujets de prière

Oraison

Dieu de vérité,
par la prédication de ton apôtre Paul,
tu as fait briller la lumière de l’évangile
à travers le monde;
nous te rendons grâce pour sa conversion,
et nous te prions de nous faire vivre de la foi
selon le témoignage qu’il a donné,
par le Christ, notre Seigneur.

Cantique 33-35 (du recueil Alléluia)

Jésus, Sauveur nous t'acclamons