jeudi 29 janvier 2015

Temps

Temps ordinaire

Semaine

1

Complément

Complément

Une erreur s'est produite lors du chargement du psaume.

Lectures du jour


Première épître de Pierre, Chap. 3, v. 2-20

2
En effet, il verra combien votre vie est pure et pleine de respect.
3
Votre beauté ne doit pas être extérieure : coiffure compliquée, bijoux en or, robes trop élégantes.
4
Elle doit être cachée à l'intérieur de vous-mêmes. Un cœur doux et calme, voilà la beauté qui a beaucoup de valeur pour Dieu, et elle ne disparaît pas.
5
Autrefois, les femmes croyantes qui espéraient en Dieu avaient cette beauté-là, parce qu'elles obéissaient à leur mari.
6
Par exemple, Sara obéissait à Abraham, et elle l'appelait " Mon maître ". Maintenant, vous êtes ses filles, si vous faites le bien sans vous laisser troubler par aucune peur.
7
Et vous, les maris, prenez soin de votre femme dans la vie commune. Les femmes sont plus fragiles, vous devez en tenir compte. Traitez-les avec respect puisque comme vous, elles recevront le don de la vraie vie. Si vous faites cela, rien ne vous arrêtera dans vos prières.
8
Enfin, ayez tous les mêmes pensées et les mêmes sentiments, aimez-vous comme des frères et des sœurs. Soyez bons, et faites-vous petits les uns devant les autres.
9
Ne rendez pas le mal pour le mal, ne rendez pas l'insulte pour l'insulte. Au contraire, répondez : " Que Dieu te bénisse ! " En effet, quand Dieu vous a appelés, c'était pour vous donner une bénédiction.
10
Les Livres Saints disent : " Est-ce que tu veux avoir une vie agréable et connaître des jours heureux ? Alors ne dis pas de mal des autres. Évite les mensonges.
11
Fuis le mal, et fais le bien. Recherche la paix et poursuis-la.
12
Oui, les yeux du Seigneur se tournent vers ceux qui lui obéissent. Ses oreilles entendent leurs cris, mais il s'oppose à ceux qui font le mal. "
13
Si vous cherchez à faire le bien de tout votre cœur, qui vous fera du mal ?
14
Et puis, si un jour vous souffrez parce que vous faites le bien, quel bonheur pour vous ! N'ayez pas peur des gens et ne vous laissez pas troubler !
15
Mais reconnaissez dans vos cœurs que le Christ seul est saint, il est votre Seigneur. Quand on vous demande pourquoi vous espérez, soyez toujours prêts à donner des explications.
16
Mais faites-le avec douceur et respect, avec une conscience pure. Alors, quand des gens vous accusent faussement sur un point, quand ils vous insultent parce que vous vous conduisez en chrétiens, ils seront couverts de honte.
17
Oui, il vaut mieux souffrir en faisant le bien, si Dieu veut cela, plutôt que de souffrir en faisant le mal.
18
En effet, le Christ lui-même est mort une fois pour toutes pour les péchés des êtres humains. Lui qui était innocent, il est mort pour des coupables, afin de vous conduire à Dieu. Lui, il a été tué dans son corps, mais l'Esprit Saint lui a rendu la vie.
19
Alors il est allé annoncer la Bonne Nouvelle aux morts qui étaient en prison.
20
Ces morts sont ceux qui ont désobéi à Dieu autrefois, quand Dieu faisait durer sa patience. C'était au moment où Noé construisait son bateau. Peu de personnes, huit en tout, sont entrées dans ce bateau et ont été sauvées à travers l'eau.

Commentaire

Titre commentaire

Ideo urbs venerabilis post superbas efferatarum gentium cervices oppressas latasque leges fundamenta libertatis et retinacula sempiterna velut frugi parens et prudens et dives Caesaribus tamquam liberis suis regenda patrimonii iura permisit.

Quae dum ita struuntur, indicatum est apud Tyrum indumentum regale textum occulte, incertum quo locante vel cuius usibus apparatum. ideoque rector provinciae tunc pater Apollinaris eiusdem nominis ut conscius ductus est aliique congregati sunt ex diversis civitatibus multi, qui atrocium criminum ponderibus urgebantur.

Tempore quo primis auspiciis in mundanum fulgorem surgeret victura dum erunt homines Roma, ut augeretur sublimibus incrementis, foedere pacis aeternae Virtus convenit atque Fortuna plerumque dissidentes, quarum si altera defuisset, ad perfectam non venerat summitatem.

Oraison

Ideo urbs venerabilis post superbas efferatarum gentium cervices oppressas latasque leges fundamenta libertatis et retinacula sempiterna velut frugi parens et prudens et dives Caesaribus tamquam liberis suis regenda patrimonii iura permisit.

Quae dum ita struuntur, indicatum est apud Tyrum indumentum regale textum occulte, incertum quo locante vel cuius usibus apparatum. ideoque rector provinciae tunc pater Apollinaris eiusdem nominis ut conscius ductus est aliique congregati sunt ex diversis civitatibus multi, qui atrocium criminum ponderibus urgebantur.

Tempore quo primis auspiciis in mundanum fulgorem surgeret victura dum erunt homines Roma, ut augeretur sublimibus incrementis, foedere pacis aeternae Virtus convenit atque Fortuna plerumque dissidentes, quarum si altera defuisset, ad perfectam non venerat summitatem.

 

O2

Cantique test

1
Gloria in excelsis Deo,
Gloria, in excelsis Deo
Gloria in excelsis, gloria in excelsis Deo
Gloria, gloria, in excelsis Deo.

2
Gloria in excelsis Deo,
Gloria in excelsis, gloria in excelsis Deo.
Gloria, in excelsis Deo,
Gloria, gloria, in excelsis Deo.