lundi 29 avril 2019

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Lundi

Complément

Psaume

Psaume 84 (83)

Heureux les habitants de ta maison

 
2
De quel amour sont aimées tes demeures,
 
 
Seigneur, Dieu de l’univers !

 
3
Mon âme s’épuise à désirer
 
 
   les parvis du Seigneur ; *
 
 
mon cœur et ma chair sont un cri
 
 
   vers le Dieu vivant !

 
4
L’oiseau lui-même s’est trouvé une maison,
 
 
et l’hirondelle, un nid pour abriter sa couvée :
 
 
tes autels, Seigneur de l’univers,
 
 
mon Roi et mon Dieu !

 
5
Heureux les habitants de ta maison :
 
 
ils pourront te chanter encore !
 
6
Heureux les hommes dont tu es la force :
 
 
des chemins s’ouvrent dans leur cœur !

 
7
Quand ils traversent la vallée de la soif,
 
 
   ils la changent en source ; *
 
 
de quelles bénédictions la revêtent
 
 
   les pluies de printemps !

 
8
Ils vont de hauteur en hauteur,
 
 
ils se présentent devant Dieu à Sion.

 
9
Seigneur, Dieu de l’univers, entends ma prière ;
 
 
écoute, Dieu de Jacob.
 
10
Dieu, vois notre bouclier,
 
 
regarde le visage de ton messie.

 
11
Oui, un jour dans tes parvis
 
 
en vaut plus que mille.

 
 
J’ai choisi de me tenir sur le seuil,
 
 
   dans la maison de mon Dieu, *
 
 
plutôt que d’habiter
 
 
   parmi les infidèles.

 
12
Le Seigneur Dieu est un soleil,
 
 
   il est un bouclier ; *
 
 
le Seigneur donne la grâce,
 
 
   il donne la gloire.

 
 
Jamais il ne refuse le bonheur
 
 
à ceux qui vont sans reproche.

 
13
Seigneur, Dieu de l’univers,
 
 
heureux qui espère en toi !

Lectures du jour


Évangile selon Luc, Chap. 24, v. 36-43

36
Pendant qu'ils disent cela, Jésus lui-même se montre au milieu d'eux et il dit : « La paix soit avec vous ! »
37
Les disciples sont effrayés, ils ont très peur. En effet, ils croient voir un esprit.
38
Mais Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous troublés ? Pourquoi penser en vous-mêmes : “Qu'est-ce qui se passe ? ”
39
Regardez mes mains et mes pieds, c'est bien moi ! Touchez-moi et regardez-moi ! Un esprit n'a pas de corps, et moi, vous voyez que j'en ai un ! »
40
En disant cela, il leur montre ses mains et ses pieds.
41
Les disciples sont pleins de joie et très étonnés, ils n'arrivent pas encore à croire. Alors Jésus leur demande : « Est-ce que vous avez ici quelque chose à manger ? »
42
Ils lui donnent un morceau de poisson grillé.
43
Jésus le prend et il le mange devant eux. Ensuite il leur dit :

Commentaire

L'incompréhensible résurrection

En tant que chrétiens, nous confessons le Christ ressuscité. Nous l'exprimons régulièrement le dimanche au culte. Mais est-ce si évident que cela ?
Pour les disciples qui connaissaient Jésus personnellement, cela semble ne pas être le cas.
Lorsque les femmes sont revenues du tombeau, les disciples masculins n'ont pas cru.
Pierre est allé voir, mais il était tellement perplexe qu'il est rentré chez lui, il n'a même pas osé partager ce qu'il avait vu.
Les disciples d'Emmaüs ont mis toute une journée pour comprendre avant de venir raconter aux onze ce qui s'était passé. Nous n'avons pas la réaction des amis de Jésus à ce moment-là, mais nous pouvons douter qu'ils aient vraiment compris.
Et voilà que Jésus apparaît en chair et en os.
La réaction : de la frayeur et de la crainte d'avoir vu un esprit !
Pourtant, nous parlons bien des disciples qui ont passé trois années avec lui, tous les jours. Jésus a dû les rassurer, leur montrer plusieurs preuves physiques et leur réexpliquer encore une fois les Ecritures. Même après cette journée, ont-ils enfin saisi l'ampleur de l'événement ?
La résurrection reste quelque chose de compliqué. Si nous sommes honnêtes, nous sommes dans le même cas que les disciples. Durant ce temps pascal, je vous invite à méditer comme moi cette incompréhensible résurrection.

Sujets de prière

Oraison

O Christ, Fils de Dieu,
qui t’es présenté au milieu de tes disciples
pour leur donner ta paix,
donne-nous de fuir la discorde et le ressentiment
et de vivre ensemble dans la concorde et dans la charité;
fais de nous des disciples qui s’aiment mutuellement
et qui se laissent purifier de toutes leurs méchancetés,
par toi qui es béni aux siècles des siècles.

Cantique 34-15 (du recueil Alléluia)

Mon Rédempteur est vivant