jeudi 28 septembre 2017

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 96 (95)

Il vient pour juger la terre

 
1
Chantez au Seigneur un chant nouveau,
 
 
chantez au Seigneur, terre entière,
 
2
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

 
 
De jour en jour, proclamez son salut,
 
3
racontez à tous les peuples sa gloire,
 
 
à toutes les nations ses merveilles !

 
4
Il est grand, le Seigneur, hautement loué,
 
 
redoutable au-dessus de tous les dieux :
 
5
néant, tous les dieux des nations !

 
 
Lui, le Seigneur, a fait les cieux :
 
6
devant lui, splendeur et majesté,
 
 
dans son sanctuaire, puissance et beauté.

 
7
Rendez au Seigneur, familles des peuples
 
 
rendez au Seigneur la gloire et la puissance,
 
8
rendez au Seigneur la gloire de son nom.

 
 
Apportez votre offrande, entrez dans ses parvis,
 
9
adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté :
 
 
tremblez devant lui, terre entière.

 
10
Allez dire aux nations : « Le Seigneur est roi ! »
 
 
Le monde, inébranlable, tient bon.
 
 
Il gouverne les peuples avec droiture.

 
11
Joie au ciel ! Exulte la terre !
 
 
Les masses de la mer mugissent,
 
12
la campagne tout entière est en fête.

 
 
Les arbres des forêts dansent de joie
 
13
devant la face du Seigneur, car il vient,
 
 
car il vient pour juger la terre.

 
 
Il jugera le monde avec justice, *
 
 
et les peuples selon sa vérité !

Lectures du jour


Deuxième épître aux Corinthiens, Chap. 12, v. 11-18

11
2Co 12,11
12
2Co 12,12
13
2Co 12,13
14
2Co 12,14
15
2Co 12,15
16
2Co 12,16
17
2Co 12,17
18
2Co 12,18

Commentaire

Se dépenser

L’apôtre Paul est déjà venu à deux reprises à Corinthe ; cette lettre nous apprend qu’il s’apprête à y venir une troisième fois.

Paul continue à se débattre, à ne pas accepter certaines dérives. Entre les lignes, on perçoit que des personnes influentes profitent de leur statut. Il semble même qu’il y ait des questions d’argent en jeu. Déjà et une fois de plus, l’Eglise se laisse séduire pour ce qui brille ou donne du pouvoir.
Alors il est rappelé avec force que Paul n’a jamais mélangé les niveaux. Il ne vient pas pour profiter de la communauté, pour soutirer des biens ou de l’argent. Non, l’apôtre vient rencontrer des sœurs et des frères dans la foi. C’est d’ailleurs à ce titre qu’il peut se permettre d’avoir une telle liberté de ton, et de formuler « des reproches qui rapprochent » (F. Dolto).

Paul clame : « Je dépenserai et me dépenserai moi-même tout entier pour vous » (v. 15). Pour l’ancien employé de banque que je suis, la formule est trop belle pour ne pas la citer. Quelle belle manière de remettre les choses à leur juste place !
L’argent n’est qu’un moyen et pas un but. Lorsque les Eglises oublient cela, c’est la porte ouverte à toutes les dérives. Sur ces terrains et en tout temps, il s’agit de demeurer vigilant. L’argent peut aussi servir de belles causes, favoriser, engendrer de beaux projets, de belles actions. Nos biens peuvent également permettre plus de justice, d’égalité et de solidarité.

Sujets de prière

Oraison

O Dieu qui manifestes dans tes serviteurs les signes de ta présence,

envoie sur nous ton Esprit d’amour,

que ta grâce abondante augmente en nous dans le partage et le don.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

 

Cantique 47-11 (du recueil Alléluia)

Viens nous précéder