jeudi 28 mai 2020

Temps

Temps de Pâques

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 67 (66)

Que les peuples te rendent grâce

 
2
Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
 
 
que son visage s’illumine pour nous ;
 
3
et ton chemin sera connu sur la terre,
 
 
ton salut, parmi toutes les nations.

4
Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
 
 
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

 
5
Que les nations chantent leur joie,
 
 
car tu gouvernes le monde avec justice ;
 
 
tu gouvernes les peuples avec droiture,
 
 
sur la terre, tu conduis les nations.

6
Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
 
 
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

 
7
La terre a donné son fruit ;
 
 
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
 
8
Que Dieu nous bénisse,
 
 
et que la terre tout entière l’adore !

Lectures du jour


Épître aux Éphésiens, Chap. 6, v. 10-17

10
 Enfin, devenez forts avec la force très puissante du Seigneur.
11
 Prenez avec vous toutes les armes de Dieu, pour pouvoir résister aux pièges de l'esprit du mal.
12
 Non, ce n'est pas contre des êtres humains que nous devons lutter. Mais c'est contre des forces très puissantes qui ont autorité et pouvoir. Nous devons lutter contre les puissances qui dirigent le monde de la nuit, contre les esprits mauvais qui habitent entre le ciel et la terre.
13
 C'est pourquoi prenez toutes les armes de Dieu. Ainsi, dans les mauvais jours, vous pourrez résister, et après avoir bien lutté, vous resterez debout.
14
 Alors, debout! Prenez la vérité comme ceinture, mettez la justice comme cuirasse.
15
 Prenez comme sandales l'ardeur pour annoncer la Bonne Nouvelle de la paix.
16
 Toujours et partout, prenez le bouclier de la foi. Avec lui, vous pourrez éteindre les flèches brûlantes de l'esprit du mal.
17
 Recevez aussi le casque du salut et l'épée de l'Esprit Saint, c'est-à-dire la parole de Dieu.

Commentaire

Le combat spirituel

Ce texte est un grand classique du «combat spirituel». C’est un thème passionnant et passionné, travaillé durant des siècles par la tradition monastique, qui rejoint d’ailleurs les découvertes les plus récentes en psychologie. Il faudrait en parler beaucoup plus longuement, mais tenons-nous en à quelques éléments.
Le «combat» est ici une métaphore pour évoquer la vie de celui ou celle qui a choisi de suivre le Christ. Il s'agit d'un combat intérieur contre les pensées et les dynamiques qui portent vers le mal. Aussi d’un combat contre des forces extérieures qui agissent négativement dans le monde et dans l’Eglise.
Les images de l’équipement du guerrier s’appliquaient auparavant à Dieu: c’est lui le tout-puissant, que la tradition d’Israël appelait «Dieu des armées». Mais le chrétien est appelé à participer au combat que Dieu mène contre le mal, par une conversion de chaque jour.
Comme pour le guerrier, ce combat a ses règles pour le corps et le cœur. L’idée n’est pas tant de refouler et d’anéantir les passions ténébreuses que de les amener à la lumière pour que l’Esprit de Dieu les réduise au silence ou les transfigure, selon le cas. Christ a vaincu, avec lui nous vaincrons!
Luttons à notre tour contre tout ce qui consume et détruit la vie: désespoir, idées noires, déprimes, découragements, défaitismes, pessimismes, violences, etc.
Faisons mémoire, comme Réformés heureux de l’être, du courage d’hommes et de femmes célèbres ou anonymes qui, par leur constance dans la foi et la Parole, ont marqué l’histoire du christianisme et imprimé sur celle du monde le signe de la Croix victorieuse.

Sujets de prière

Oraison

Dieu éternel et tout-puissant,
qui as fait resplendir dans les ténèbres de ce monde
ta glorieuse lumière,
ne permets pas que
dans les temps de trouble et de violence
nous renoncions jamais
à  l’espérance consolante de ton Royaume.
Revêts-nous de toutes les armes,
pour que nous tenions ferme dans la foi,
et garde nos cœurs dans le Christ,
Jésus, notre Seigneur.

Cantique 36-10 (du recueil Alléluia)

Que la moisson du monde