jeudi 28 janvier 2021

Temps

Temps ordinaire

Semaine

Jeudi

Complément

Psaume

Psaume 97 (96)

Le Très-Haut sur toute la terre

 
1
Le Seigneur est roi ! Exulte la terre !
 
 
Joie pour les îles sans nombre !

 
2
Ténèbre et nuée l’entourent,
 
 
justice et droit sont l’appui de son trône.
 
3
Devant lui s’avance un feu
 
 
qui consume alentour ses ennemis.

 
4
Quand ses éclairs illuminèrent le monde,
 
 
la terre le vit et s’affola ;
 
5
les montagnes fondaient comme cire devant le Seigneur,
 
 
devant le Maître de toute la terre.

 
6
Les cieux ont proclamé sa justice,
 
 
et tous les peuples ont vu sa gloire.
 
7
Honte aux serviteurs d’idoles qui se vantent de vanités !
 
 
À genoux devant lui, tous les dieux !

 
          ~

 
8
Pour Sion qui entend, grande joie ! *
 
 
Les villes de Juda exultent
 
 
 devant tes jugements, Seigneur !

 
9
Tu es, Seigneur, le Très-Haut
 
 
 sur toute la terre : *
 
 
tu domines de haut tous les dieux.

 
10
Haïssez le mal, vous qui aimez le Seigneur, †
 
 
car il garde la vie de ses fidèles *
 
 
et les arrache aux mains des impies.

 
11
Une lumière est semée pour le juste,
 
 
et pour le cœur simple, une joie.
 
12
Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ;
 
 
rendez grâce en rappelant son nom très saint.

Lectures du jour


Livre d’Ésaïe, Chap. 54, v. 11-17

11
Malheureuse Jérusalem, tu es battue par la tempête, et personne ne te redonne de l'espoir. Moi, le Seigneur, je vais te rebâtir avec des pierres colorées. Tes fondations seront en pierres précieuses bleues.
12
 Le haut de tes murs sera en pierres précieuses rouges, tes portes seront en pierres aussi transparentes que du verre. Tous tes murs de défense seront en pierres précieuses.
13
 J'enseignerai tous tes enfants, et ils vivront dans le bonheur.
14
 Tu t'appuieras sur la justice. Personne ne t'écrasera plus, tu n'auras plus peur. Personne ne t'effraiera plus, tu ne seras plus menacée.
15
Si on vient t'attaquer, je n'y serai pour rien. Celui qui t'attaquera tombera devant toi.
16
Regarde, c'est moi qui ai créé le forgeron, lui qui souffle sur les charbons brûlants et qui fabrique des armes de toutes sortes. C'est moi aussi qui ai créé l'homme capable de détruire ces armes.
17
 Aucune arme faite pour t'attaquer ne peut te faire de mal. Et si quelqu'un veut t'accuser au tribunal, tu pourras prouver qu'il a tort. Voilà la part que je réserve à ceux qui sont mes serviteurs, voilà comment je leur rends justice. Moi, le Seigneur, je le déclare."

Commentaire

Une ville juste érigée de pierres vivantes, justifiées et sanctifiées

Pour la première fois dans l’Ancien Testament paraît le thème triomphal de la nouvelle Jérusalem, bâtie sur des pierres précieuses.
On a cherché l’explication des ces images rutilantes dans l’usage que font les princes orientaux de gemmes nombreux et précieux pour leurs palais. Il est certain que les portes de Babylone émaillées bleu et or pouvaient susciter de tels rêves dignes de l’imagerie des Mille et Une Nuits.
Ces images fastueuses se retrouveront dans l’Apocalypse du Nouveau Testament.
Elles nous disent surtout que ce que Dieu fonde l’est sur la pureté, la transparence, la sainteté – en attirant notre attention sur le fait que trop souvent, hâtifs à créer du nouveau, nous bâtissons sur le terrain pourri de crimes non jugés, de haines enterrées, de pardons non assurés – terreau farci de graines nuisibles qui ne demandent qu’à germer au plus mauvais moment. Combien de guerres ont redémarré sur des traités de paix mal pensés, insuffisamment discutés, hypocritement appliqués …
C’est par l’instruction qu’il scelle au plus profond des cœurs que Dieu donne le goût de la paix: l’établir dans la justice, la restaurer lorsqu’elle est abîmée, veiller sur elle lorsqu’elle se lasse.
Ingénieur et sidérurgiste – chez Jérémie c’est un potier! – Dieu remet à leur place d’instruments de paix toutes les industries par lesquelles l’homme serait tenté d’oublier qu’il n’est qu’une «chétive pécore», comme dit La Fontaine…

Sujets de prière

Oraison

O Dieu,
tu es l’auteur de cette paix que tu aimes tant,
te connaître est vie éternelle,
te servir, liberté parfaite.
Protège tes humbles serviteurs
de tous les assauts de l’ennemi,
et, puisque nous nous confions à ta protection,
fais que nous n’ayons plus à craindre aucun adversaire.
Par Jésus le Christ, notre Seigneur.

Cantique 52-05 (du recueil Alléluia)

Evenou Shalom aléhem